Mas Janeil, Côtes du Roussillon-Villages, François Lurton, 2017, $21.90, cépages: Grenache 46%, Carignan 32%, Syrah 22%, code SAQ: 1348334.

www.vinsfins.ca

Pourquoi diminuer la présence du souffre dans le vin? Pour aller chercher entre autres, toute la pureté du fruit et faire des vins avec le moins d’intrants possible. Cependant quelquefois l’absence de souffre (qui est un stabilisant) dans un vin peut le rendre instable et par le fait même dégager des odeurs plus ou moins agréables. Rien de tel dans ce vin! C’est la pureté du vin qui s’en trouve magnifiée!

Au nez des notes assez intenses et prédominantes de fruits bien mûrs sur les mûres, les bleuets ainsi que des notes épicées . En bouche c’est d’un bel équilibre entre le moelleux d’une texture veloutée, une acidité équilibrée et des tannins charnus bien ronds et charpentés. Des notes de cacao et de fruits bien noirs et des notes de réglisse viennent compléter le tout. La longueur en bouche est assez surprenante. Un vrai vin de soleil en ces temps où l’hiver s’éternise!