Catégorie : $30.01 à $40.00 Page 1 of 20

Trois vins d’Italie qui sauront vous charmer à coup sûr!

Je vous suggère 3 vins d’Italie de régions parmi les plus qualitative soient la Toscane (Gheppio) incluant l’appellation Rosso di Montalcino (La Fornace) ainsi que le Piedmont avec un Barbera del Monteferranto Superiore (Gaudio).

Ces vins sont disponibles en importation privée en passant par l’agence Sélections DL (Daniel Ménard) que vous pouvez rejoindre via son site web https://www.selectionsdanielmenard.ca/ ou par téléphone au (514) 799-1052. Les détails sur le processus sont communiqué à la fin de cet article.

Gaudio, Barbera del Monferrato Superiore DOCG, 2017, cépages: Barbera 85%, Freisa 15%, alc. : 15%, 28,80$ (Tx incluses)/bouteille (caisse de 12 bouteilles).

Ce vin est disponible en importation privée de l’agence Sélections DM (Daniel Ménard).

Ce vin provient du district de Monferrato Casale I Vignale M. To. Dont  les vignes sont situées à une altitude de 270 mètres.

La période de macération dure 28 jours dans des cuves en acier inox et pas la suite vieillissent pendant 6 mois dans des barriques et tonneaux de chêne français vieux de 2,3 et 4 ans .

Notes de dégustation

Le nez charmeur de ce Gaudi se révèle sur des arômes de cerises rouges et noires éclatantes avec un soupçon de notes lactées et de vanille.

La bouche reflète une certaine élégance et est toute en équilibre avec une texture veloutée une acidité équilibrée et des tannins presque charpentés. Les flaveurs prolongent en bouche les arômes perçus au nez et les saveurs de cerises et de prunes croquantes, d’un bel éclat et d’une belle intensité prennent leur envol! Quelques notes boisées ajoutent une certaine complexité à ce très beau profil aromatique.

J’ai beaucoup aimé cette perception de volume et d’amplitude qui se prolonge en une longueur des plus appréciable.

Gaudio Bricco Mondalino

Amilcare Gaudio, après avoir passé une vie entière en tant qu’œnologue pour ses frères et d’autres vignobles italiens et étrangers, a décidé de concrétiser sa propre vision de la vinification et à 63 ans s’est décidé d’élaborer ses vins de ses propres vignes. C’était en 1970. Depuis lors la famille entière gère le domaine qui s’étend sur 13 hectares, pour une production annuelle de 80 000 bouteilles.

Les vins de la maison proviennent du Monferrato qui est un territoire situé dans la région du Piémont avec différents «terroirs» et microclimats. Il est divisé en «Alto (Haut) Monferrato» près de l’Appennini et «Basso (Bas) Monferrato», ce dernier étant caractérisé par des collines plus douces. Le Monferrato s’étend sur deux provinces politiques d’Asti et d’Alexandrie, sa capitale étant Casale Monferrato. Pour cette raison, la maison peut utiliser les deux dénominations «ASTI» et «MONFERRATO CASALESE».

Gheppio, Fattoria Bini, Toscana IGT, 2015, cépages: Sangiovese 60%, Merlot 40%, alc.: 13.5%, 25,00$ (Tx incluses)/bouteille, (caisse de 12 bouteilles).

Ce vin est disponible en importation privée de l’agence Sélections DM (Daniel Ménard).

Les 32 hectares de vignobles d’où provient ce vin sont principalement situés dans la région de Vinci. La densité de plantation est de 4.800 pieds à l’hectare et l’âge moyen des vignes est compris entre 6 et 14 ans.

Les cépages sont récoltés séparément pour obtenir la bonne maturation des raisins. Les raisins, une fois arrivés en cave, sont pressés doucement puis fermentés séparément à une température maximale de 28 ° C dans des récipients en acier.

Ils sont fermentés dans les mêmes récipients tant pour la fermentation alcoolique que pour la malolactique. Ensuite, ils sont assemblés et vieillissent trois mois de plus en bouteille.

Notes de dégustation

Coup de cœur!! Le nez s’ouvre sur des effluves balsamiques qui se tempèrent quelque peu mais demeurent toujours omniprésentes. De beaux arômes de prunes fraîches et de cerises noires viennent ajouter leur contribution pour notre grand plaisir.

La bouche est d’une texture veloutée, d’une acidité bien fraîche et est supportés par des tannins charpentés et tissés serré. Et quelle flaveurs que celles que me procurent ces prunes fraîches conjuguées à quelque notes de cerises noires et une légère torréfaction. Tellement délicieux! Belle sensation de volume et d’amplitude.

Fattoria Bini

Fattoria Bini tire son histoire de la noblesse italienne soit celle du Grand-Duché de Toscane. C’est durant la période historique de Pietro Leopoldo (1765 \ 1790) à Léopoldo II de Lorraine, que la famille Bini, originaire de Livourne, commença à se consacrer à l’agriculture.

Mariano, à l’origine négociant en vin en 1789, il s’installe à Empoli où il achète de petites fermes en utilisant les dernières techniques de Cosimo Ridolfi pour la réorganisation. En 1880, l’achat de fermes et de Terraio Villa a été construit à partir de la famille florentine historique De’Cerchi au début du XVIe siècle. Et ainsi est née Fattoria Bini.

La société ainsi formée a été transmise de génération en génération et est aujourd’hui dirigée par Elena et Francesca Bini Moriani, qui poursuivent, année après année, leur gestion de l’entreprise. Fait marquant, la maison a reçu en 2011 le prix de la société historique de Toscane.

La production viticole propose différentes sortes de produits dont quatre vins rouges (Chianti, Chianti Riserva et deux IGT Toscana) dont «Terrajo» qui doit son nom au site historique de Fattoria; puis les deux vins blancs: «Albicante», un IGT blanc, et le «Duecentodieci» IGT, 100% Chardonnay.

La Fornace, Rosso di Montalcino, 2018, cépage : Sangiovese 100%, 35,00$ (Tx incluse)/bouteille, caisse de 6 bouteilles.

Ce vin est disponible en importation privée de l’agence Sélections DM (Daniel Ménard).

Ce Rosso provient de vignes dont l’âge est de 16 ans et situés à 400m d’altitude. Suite à une sélection à la main les raisins sont mis à fermenter pendant 21 jours avec 4 remontages 4 fois par jour. Puis suit la fermentation malolactique. En fin le vin vieillira en barrique pendant 13 mois.

Notes de dégustation

Un Rosso di Montalcino que j’ai trouvé d’un style traditionnel et bien classique. J’ai toujours trouvé que ces Rosso étaient une belle alternative aux Brunellos. Et celui-ci s’inscrit parfaitement dans cette lignée.

Le nez se révèle sur des notes d’épices douces, de fruits rouges, de notes boisées et un soupçon de cuir. La bouche est d’une texture quelque peu ferme avec une acidité fraîche et des tannins particulièrement charpentés et tissés très serré.

Les flaveurs de cuir, de tabac, d’épices douces et un certain boisé quand même discret se conjuguent aux flaveurs de cerises noires pour créer un profil aromatique des plus appréciables. La finale assez longue et persistante se prolonge sur des notes d’épices douces tellement typiques au Sangiovese.

La Fornace Azienda Agricola

‘’La Fornace est une petite entreprise familiale dont les origines se perdent dans l’histoire de la civilisation. Ce sont nos parents qui ont acheté la ferme où ils avaient travaillé toute sa vie comme métayers. Nous, que son fils et sa femme, nous avons continué à cultiver la terre, avec l’aide de nos enfants.

Aujourd’hui, nous produisons, en petites quantités, le vin Brunello di Montalcino DOCG vin Rosso di Montalcino DOC et, dans les meilleurs millésimes de Brunello Riserva DOCG. Avec le marc est distillée la Grappa di Brunello. En plus du vin, nous avons une excellente huile d’olive extra vierge IGP Toscano. Chacun de ces produits est soigné avec une sagesse issue de la connaissance directe de la terre, et avec une passion renouvelée de génération en génération’’. Source site web La Fornace

La maison est constituée de 7 ha dont 2 hectares d’oliviers et 4,5 de vignes à Brunello di Montalcino dont on produit environ 18,000 bouteilles chaque année.

En 1975, le père et la mère Franco Germana ont eu l’opportunité d’acheter plus de terres près de l’endroit où ils ont implanté d’autres vignobles, mais seulement en 1987 avec le Rosso di Montalcino et le Brunello di Montalcino 1988, ils ont commencé à mettre en bouteille.

Chez Fornace on suit les règles de la nature en essayant de limiter au maximum tout agent extérieur et polluant et de respecter le cours naturel des saisons et le passage du temps, donc tous les travaux les plus importants pour la production de vin sont fait à la main par la famille.

Agence Sélections DM – échantillons

Pour commander ces 3 vins

COMMANDEZ EN LIGNE FACILEMENT EN UTILISANT LE PANIER OU APPELEZ : (514) 799-1052 1- Placez les bouteilles sélectionnées dans le panier.
2- Vérifiez et confirmer votre commande.
3- Payez seulement les frais d’agence en ligne.
4- Sur réception du paiement, nous transmettrons votre commande à la SAQ; une fois celle-ci traitée, lorsque la commande sera prête à cueillir, une succursale SAQ vous contactera
5- Le solde de votre commande sera payable directement à la SAQ lorsque vous prendrez possession de votre commande. 

Il faut prévoir un délai d’environ 5-7 jours ouvrables pour que votre commande soit disponible à votre succursale de la SAQ.

Les prix affichés sur notre site internet correspondent au prix total d’une bouteille incluant les frais d’agence et les taxes applicables.
À noter que la Carte SAQ-INSPIRE ainsi que vos points ne sont pas éligibles pour les commandes de vins en importation privée.

Un St-Émilion Grand Cru des plus classique! Château Morillon 2015.

Bouteille de Château Morillon, France, Bordeaux, St-Émilion Grand Cru, 2015 avec la ville de St-Émilion en arrière-plan
Château Morillon, France, Bordeaux, St-Émilion Grand Cru, 2015

Château Morillon, France, Bordeaux, St-Émilion Grand Cru, 2015, 35,00$, cépages : Merlot 80 %, Cabernet franc 20 %, sucre : 2.3 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 14228874.

Les Établissements Jean-Pierre Moueix distribuent plus de 20 crus prestigieux de la Rive Droite en exclusivité dont ce Château Morillon, St-Émilion Grand Cru.

Cette petite propriété de 6,3 ha située sur la commune de Saint-Christophe-des-Bardes, à l’est de Saint-Émilion, jouit des terroirs argileux typiques de cette appellation qui conviennent si bien au Merlot et au Cabernet Franc.

Les vignes, d’une moyenne d’âge de 40 ans, sont plantées sur des coteaux, assurant ainsi un bon ensoleillement du vignoble tout au long de l’année.

Les fermentations ont lieu en cuves béton et inox thermo-régulées, et l’élevage se poursuit en barriques de chêne de 1 et 2 ans pendant 12 mois. La pureté du fruit ainsi préservée, le vin peut être apprécié après juste deux ou trois ans de vieillissement.

Notes de dégustation – St-Émilion Grand Cru Château Morillon

Ce Château Morillon St-Émilion Grand Cru est vraiment un pur classique de l’appellation et est caractérisé au nez par des arômes de fruits noirs, de framboises très mûres, de cuir avec quelques notes empyreumatiques et d’eucalyptus.

En bouche c’est la finesse et l’élégance avec des tannins charpentés, enrobés et bien souples une acidité équilibrée et une texture des plus satinée. Ce qui domine c’est cette sensation de volume et d’amplitude qui repose sur des flaveurs de fruits noirs, de réglisse et de notes boisées bien intégrées. Très belle longueur d’une excellente persistance.

Vous ferez de très beaux accords avec un magret de canard, des viandes de bœuf grillées, un gigot d’agneau ou autres viandes goûteuses.

Agence Montalvin – échantillon

Vignoble de St-Émilion

Ville de Saint-Émilion
Ville de Saint-Émilion

Le vignoble de Saint-Émilion se caractérise par une mosaïque de parcelles dont racines remontent aux structures foncières et économiques qui avaient cours à la fin du Moyen-Age. Elle est souvent appelée la ‘’colline aux milles châteaux’’.

Les quatre appellations Lussac, Saint-Emilion, Puisseguin Saint-Emilion, Saint-Emilion et Saint-Emilion Grand Cru représentent près de 970 viticulteurs.

Carte viticole - Libournais
Carte viticole – Libournais

Saint-Emilion jouit d’un microclimat océanique et tempéré qui se caractérise par des précipitations bien réparties dans l’année et des étés chauds et secs dus à la présence des deux rivières, que sont l’Isle et la Dordogne.

Elles tempèrent les chaleurs estivales comme les rigueurs de l’hiver et protègent contre les risques de gelée. La différence des températures et des précipitations peut être importante d’une année sur l’autre, ce qui donne tout son sens à la notion de millésime.

Les appellations Saint-Emilion et Saint-Émilion Grand Cru sont géographiquement entrelacées. Elles s’étendent sur neuf communes et Saint-Emilion en constitue l’épicentre.

Les villages de Saint-Christophe-des-Bardes, Saint-Etienne-de-Lisse, Saint-Hippolyte, Saint-Laurent-des-Combes, Saint-Pey-d’Armens, Saint-Sulpice-de-Faleyrens et Vignonet complètent ce tableau, auquel s’ajoute, pour partie, Libourne.

Cette région présente un plateau calcaire aux alentours de la cité. Une vaste terrasse de graves silico-argileuses s’étend en direction de Libourne, des côtes et vallons argilo-calcaires et de la plaine sablo-graveleuse de la vallée de la Dordogne.

Les Établissements Jean-Pierre Moueix

Les Établissements (Ets.) Jean-Pierre Moueix furent fondés en 1937 par Monsieur Jean-Pierre Moueix sur le Quai du Priourat à Libourne et restent aujourd’hui une entreprise familiale.

Négociant classique de vins primeurs et livrables, les Ets. Jean-Pierre Moueix sont également propriétaires et producteurs de plusieurs Grands Crus, tels que les ChâteauxLa Fleur-Pétrus et Trotanoy à Pomerol, Château Bélair-Monange, Premier Grand Cru Classé, à Saint-Émilion, ainsi que Dominus Estate et Ulysses au coeur de la Napa Valley en Californie.  Ils assurent la distribution mondiale d’un grand nombre de vignobles prestigieux de la Rive Droite.

Jean-Pierre Moueix, né en Corrèze en 1913, arriva à Saint-Émilion avec ses parents lors de la crise de 1929. Les vins du Libournais étaient peu reconnus à cette époque. Il a sut deviner leur aptitude au vieillissement et leur potentiel de séduction basé sur le charme naturel du cépage Merlot.

En 1950 il a consolidé la maison de négoce par l’acquisition du Château La Fleur-Pétrus (Pomerol), puis des Châteaux Magdelaine (Saint-Émilion Premier Grand Cru Classé) et Trotanoy (Pomerol) en 1952 et 1953.

Jean-Pierre Moueix

Le point culminant de sa carrière a été l’acquisition de Château Petrus. Il en confia la gestion à son fils Christian pendant 38 millésimes. Jean-François, son fils aîné, hérita de la propriété et en assure la gestion depuis 2009.

Jean-Pierre Moueix s’est éteint en 2003 à l’âge de 90 ans.

Ets. Jean-Pierre Moueix et Autres Rivages, sociétés sœurs, sont deux maisons de négoce traditionnel bénéficiant de 80 ans d’expérience dans la sélection et la distribution des plus grands vins de Bordeaux. Les vins, mis en bouteilles au château, sont vendus soit en primeur (au printemps qui suit la récolte), soit après quelques années de vieillissement.

Les Ets. Jean Pierre Moueix sont également propriétaires et producteurs de certains des crus les plus réputés de Pomerol, Saint-Émilion et de la Napa Valley.

Tous les vins vendus par les Ets. Jean-Pierre Moueix et Autres Rivages proviennent exclusivement du Château avant leur stockage dans les entrepôts à Libourne (25.000 m2), où plusieurs millions de bouteilles reposent dans des conditions idéales. La maison garantit ainsi la traçabilité de chaque bouteille expédiée depuis le Quai du Priourat.

Les Ets. Jean-Pierre Moueix distribuent les grands vins de la Rive Droite, en particulier Saint-Émilion et Pomerol.

En sus des propriétés familiales à Bordeaux, plus de 20 crus prestigieux de la Rive Droite confient la distribution exclusive de leurs vins aux Ets. Jean-Pierre Moueix.

Classique et élégant! Le Château de Bel-Air, Lalande de Pomerol 2014.

Château Bel-Air, Bordeaux, Lalande de Pomerol, 2014

Château Bel-Air, Bordeaux, Lalande de Pomerol, 2014, 31,25$, cépages : Merlot 73 %, Cabernet franc 19 %, Cabernet-sauvignon 8 %, sucre : 3.3 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 12963226.

Les Établissements Jean-Pierre Moueix distribuent plus de 20 crus prestigieux de la Rive Droite en exclusivité dont le Château de Bel-Air, Lalande de Pomerol.

Château de Bel-Air

Château de Bel-Air

Château de Bel-Air est mentionné dans les éditions du Féret dès 1922. Depuis longtemps reconnu pour la qualité et l’exposition privilégiée de son vignoble, c’est en 2011 que Michel de Laet Derache a pour projet de restituer à la terre qu’il vient d’acquérir tous les soins qu’elle mérite.

La propriété est située au sud de la commune bordant l’appellation Pomerol, magnifiquement exposée à l’ensoleillement, sur un plateau sud qui descend doucement jusqu’à la Barbanne.

Carte viticole – Libournais

Le sol, recouvert de graves apportées par les rivières à l’époque quaternaire depuis le Massif Central (autrefois volcanique), repose sur une veine d’éléments ferrugineux dont la base est argileuse. Dans le vignoble, la culture raisonnée est entreprise avec le travail des sols ou l’enherbement. Tous les travaux en vert propices à une bonne maturité du raisin sont réalisés.

Vignoble Château de Bel-Air

Le vignoble d’une surface plantée de 15 ha est composé de vignes dont l’âge moyen est de 37 ans. On y pratique l’agriculture raisonnée ainsi que travail des sols ou enherbement. Les vendanges sont mécaniques avec tri au chai.

La récolte est vinifiée en petits lots en cuves béton thermo-régulées. Le vin est ensuite élevé pour la majeure partie en barriques pendant 12 à 14 mois (45 % de barriques neuves, 45% de barriques d’un vin et 10% de barriques de deux vins).

Notes de dégustation

Bien typé de l’appellation ce Château de Bel-Air se découvre sur des arômes de fruits bien mûrs tels les framboises, le cassis et les prunes, avec quelques notes de cuir et de notes boisées bien intégrées.

La bouche est classique et d’une certaine élégance avec une texture veloutée et des tannins soyeux, charpentés et tissés serré. Les flaveurs d’une belle concentration de nuits noirs (mûres), de prunes, de moka et de notes boisées sont en harmonie avec la matière et l’ensemble du vin. Quelques notes d’évolution se pointent (c’est un 2014) et témoignent de son bon potentiel de vieillissement.

Très belle persistance en bouche sur des notes fruitées et boisées.

Vous ferez de beaux accords avec  un magret de canard, des viandes rouges grillées ainsi que de l’agneau.

Agence Montalvin – échantillon

Les Établissements Jean-Pierre Moueix

Les Établissements (Ets.) Jean-Pierre Moueix furent fondés en 1937 par Monsieur Jean-Pierre Moueix sur le Quai du Priourat à Libourne et restent aujourd’hui une entreprise familiale.

Négociant classique de vins primeurs et livrables, les Ets. Jean-Pierre Moueix sont également propriétaires et producteurs de plusieurs Grands Crus, tels que les Châteaux La Fleur-Pétrus et Trotanoy à Pomerol, Château Bélair-Monange, Premier Grand Cru Classé, à Saint-Émilion, ainsi que Dominus Estate et Ulysses au coeur de la Napa Valley en Californie.  Ils assurent la distribution mondiale d’un grand nombre de vignobles prestigieux de la Rive Droite.

Jean-Pierre Moueix, né en Corrèze en 1913, arriva à Saint-Émilion avec ses parents lors de la crise de 1929. Les vins du Libournais étaient peu reconnus à cette époque. Il a sut deviner leur aptitude au vieillissement et leur potentiel de séduction basé sur le charme naturel du cépage Merlot.

En 1950 il a consolidé la maison de négoce par l’acquisition du Château La Fleur-Pétrus (Pomerol), puis des Châteaux Magdelaine (Saint-Émilion Premier Grand Cru Classé) et Trotanoy (Pomerol) en 1952 et 1953.

Le point culminant de sa carrière a été l’acquisition de Château Petrus. Il en confia la gestion à son fils Christian pendant 38 millésimes. Jean-François, son fils aîné, hérita de la propriété et en assure la gestion depuis 2009.

Jean-Pierre Moueix s’est éteint en 2003 à l’âge de 90 ans.

Ets. Jean-Pierre Moueix et Autres Rivages, sociétés sœurs, sont deux maisons de négoce traditionnel bénéficiant de 80 ans d’expérience dans la sélection et la distribution des plus grands vins de Bordeaux. Les vins, mis en bouteilles au château, sont vendus soit en primeur (au printemps qui suit la récolte), soit après quelques années de vieillissement.

Les Ets. Jean Pierre Moueix sont également propriétaires et producteurs de certains des crus les plus réputés de Pomerol, Saint-Émilion et de la Napa Valley.

Plan des vignobles

Tous les vins vendus par les Ets. Jean-Pierre Moueix et Autres Rivages proviennent exclusivement du Château avant leur stockage dans les entrepôts à Libourne (25.000 m2), où plusieurs millions de bouteilles reposent dans des conditions idéales. La maison garantit ainsi la traçabilité de chaque bouteille expédiée depuis le Quai du Priourat.

Les Ets. Jean-Pierre Moueix distribuent les grands vins de la Rive Droite, en particulier Saint-Émilion et Pomerol.

En sus des propriétés familiales à Bordeaux, plus de 20 crus prestigieux de la Rive Droite confient la distribution exclusive de leurs vins aux Ets. Jean-Pierre Moueix.

Un Super Toscan pour fêter la St-Valentin! Nittardi Ad Astra 2015.

Allez on se paye la traite! C’est la St-Valentin après tout! Pourquoi pas ce Super Toscan Nittardi Ad Astra 2015 qui malheureusement n’est que disponible que dans une trentaine de succursale au moment d’écrire cette chronique. Quand même je m’en serais voulu de ne pas vous en parler.

Nittardi, Ad Astram, Italie, DOC Maremma Toscana, vin rouge organique, 2015

Nittardi, Ad Astram, Italie, DOC Maremma Toscana, vin rouge organique, 2015, 33,75$, cépages : Sangiovese 50 %, Cabernet-sauvignon 25 %, Merlot 25 %, sucre : 2 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 14471680.

Ce Super Toscan Nittardi Ad Astra provient de La cave boutique Nittardi se située entre Castellina et Panzano au coeur de la Région du Chianti Classico à seulement 8 km de la mer à une altitude de 250m. Le sol est principalement sable avec des pierres de granit et de l’argile en dessous. Le vignoble, Mongibello delle Mandorlaie, se trouve plus spécifiquement entre Scansano et Magliano.

Fait à noter, au 16e siècle, la cave appartenait à Michel-Ange Buonarroti! Il en a certainement fait un chef-d’œuvre comme le reste de ses créations.

Son nom, Ad Astra, vient du latin Per Aspera Ad Astra – «une route difficile mène aux étoiles » qui reflète le long chemin qui mène à des vins qui atteignent des hauts niveaux de qualité.

Les rendements de la vigne sont assez bas avec 40/hl/ha avec une densité de plantation de 6,700 pieds de vignes. La fermentation en effectuée en cuves inox puis le vin est élevé en barriques pendant 14 mois (10% des barriques de chêne français sont neuves), quelques mois en béton puis 6 mois en bouteille.

Notes de dégustation

Un vin opulent doté d’une belle concentration ce Ad Astra se révèle sur des arômes de mûres, de prunes, de moka, de cèdre avec un soupçon de fruits rouges er des notes boisées bien intégrées.

La bouche est d’une texture veloutée avec une acidité bien présente et supportée avec des tannins charpentés, charnus et tissés bien serré. Les flaveurs de mûres, d’épices, de prunes, de cassis et d’épices douces sont d’une belle intensité. La présence du bois ajoute de la complexité à ce Ad Astra sans le maquiller. Quelques notes d’évolution (c’est un 2015) et font foi que ce vin a un bon potentiel de vieillissement.

L’ensemble a une qualité sphérique et génère une belle amplitude en bouche. Et que dire de la longueur…La finale est juteuse et d’une belle persistance.

Vous ferez de beaux accords avec des plats italiens bien goûteux et des viandes rouges grillées. Agence Benedictus – échantillon

Le Domaine Nittardi

Domaine Nittardi

De propriété familiale elle est située dans le centre de la Toscane entre Sienne et Florence. Déjà en 1183 on fait mention de cette Tenuta. Fait inusité durant le 16ième sciècle, Michelangelo lui-même alors propriétaire, y produisait son vin et en faisait cadeau au Pape du temps. Depuis ce temps, les premières bouteilles du vin Nectar Dei sont toujours envoyées au Pape à chaque année.

La maison possède des vignobles dans la région du Chianti ainsi qu’à Maremma dans le sud de l’Italie ce qui représente environ 17 ha de vignes et d’oliveraies le tout entouré de boisés.

Vignoble Nittardi

Les raisins poussent dans une région des plus qualitatives soit le Chianti Classico à environ 300 mètres d’altitude. Le chai a été remplacé en 1992 avec une structure plus moderne qui respecte tout de même l’architecture ancestrale qui l’entoure.

En hommage à Michel-Ange, la combinaison unique de l’art et du vin est encore aujourd’hui cultivée chez Nittardi. Chaque année, un artiste renommé peint l’étiquette ainsi que le papier d’emballage utilisé pour les bouteilles de vin Casanuova di Nittardi Vigna Doghessa.

La collection, commencée en 1981, comprend des œuvres d’artistes de renommée internationale tels que Hundertwasser, Corneille, A.R. Penck, Mitoraj, Yoko Ono, Günter Grass, Dario Fo et Karl Otto Götz.

Vignoble Nittardi

Carlo Ferrini (Consultant – œnologue) fait partie de l’équipe Nittardi depuis 1991. Depuis le jour où il a quitté le Chianti Classico Consorzio, il a supervisé les vignobles et la vinification chez Nittardi. En 2008, la publication américaine Wine Enthusiast l’a proclamé «vigneron de l’année». En 2003, l’Associazione Italiana Sommelier l’a déclaré «Oenologue de l’année», un titre qui lui avait déjà été décerné trois ans auparavant par Gambero Rosso.

Loudenne Le Château, très belle expression du Médoc!!

J’ai eu le plaisir de déguster de façon virtuelle au Château Loudenne, Cru Bourgeois 2015 avec Philippe de Poyferré Directeur depuis janvier 2018 de Château Loudenne.

Philippe est ingénieur agronome de formation et j’ai grandement apprécié sa philosophie de viti-viniculture qui vise la simplicité, la droiture, l’absence de recettes et d’artifices. Comme il le dit si bien ‘’on ne vinifie pas le Cabernet-Sauvignon de la même façon que le Merlot. On ne peut utiliser de recettes qui fonctionne pour tout’’.

Philippe de Poyferré – Château Loudenne

De plus, sa vision pour le développement des vins de Loudenne est ambitieuse. Comme il le dit si bien avec 1,300 étiquettes de vins du Médoc disponibles aux consommateurs il faut prendre les mesures nécessaires pour se démarquer qualitativement. ‘’Il faut redonner à Château Loudenne sa gloire d’antan’’.

Loudenne Le Château, France, Médoc, Cru Bourgeois, 2015, 33,00$, cépages: Merlot 52%, Cabernet Sauvignon 48%, sucre : 2.0 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 102210.

Bouteille du Loudenne Le Château, France, Médoc, Cru Bourgeois, 2015 avec le château Loudenne Rose en arrière-plan
Loudenne Le Château, France, Médoc, Cru Bourgeois, 2015

Les raisins proviennent de vignes dont l’âge moyen est de 42 ans. Elles sont situées sur deux croupes graveleuses directement en bordure de l’estuaire de la Gironde à 6 kilomètres au nord de Saint-Estèphe. Ceci diminue les risques de gel et favorise la maturation du raisin. Enfin on ne souvient guère de périodes de gel dans ce vignoble.

Les sols riches sont composés de Graves Garonnaises mélangées à de l’argile avec un sous-sol formé d’un plateau calcaire exceptionnels surtout pour la pleine expression du Cabernet-Sauvignon.

Vignobles Château Loudenne avec l'estuaire en arrière-plan
Vignobles Château Loudenne

Les vendanges proviennent de sélections parcellaires et sont effectuées manuellement. Les grappes et raisins passent par un tri manuel puis l’encuvage se fait par gravité. Il faut savoir que l’ensemble du domaine est en conversion bio (1ère année de conversion en 2019) et conduit ses opérations selon les paramètres HVE de niveau 3.

La fermentation alcoolique s’effectue en cuves inox ou béton thermorégulées alors que la malolactique se fait en barriques. L’élevage d’une durée de 12 à 16 mois est en barriques bordelaises de chêne français exclusivement dont 33 % sont neufs. Ici aucun copeau de chêne ou autre artifice du genre n’est toléré.

Chai Château Loudenne avec barriques empilées sur le sol
Chai Château Loudenne

Notes de dégustation

Ce vin est une très belle expression que ce que le Médoc peut donner et de ce que la situation bien spéciale du terroir peut apporter. Il est peu marqué par le bois et ses arômes de fruits bien présents sont en un bel équilibre avec quelques notes d’évolution. Il a quand même déjà 7 ans mais pourra tenir la route de 20 à 25 ans!

Comme les vins du Médoc il se distingue par une certaine austérité et une très belle buvabilité puisqu’il ne tire que 13.5 degrés.

Il se révèle au nez sur des arômes de fruits d’une belle maturité tel le cassis, les cerises et les mûres avec un soupçon de notes boisées bien intégrées et une petite touche de vanille.

La bouche est d’une texture soyeuse avec une acidité assez fraîche et des tannins charpentés bien ronds et tissés serré. Les flaveurs dominantes de fruits noirs (mûres) s’expriment avec une certaine retenue et conjuguées aux notes boisées bien discrètes créent un profil aromatique bien classique, riche et typé du Médoc.

Belle finale persistante sur la fraîcheur et les fruit et étonnante buvabilité!

C’est un vin de repas qui fera un accord exceptionnel avec des viandes rouges grillées.

Loudenne, Les Jardins

Gamme de vins bio Loudenne, Les Jardins dont le vin blanc, le rosé et le rouge
Gamme de vins bio Loudenne, Les Jardins

Les Jardins est une gamme de vins certifiés biologiques, créés en partenariat avec des viticulteurs de la région de Bordeaux. Suivant le cahier des charges des vins biologiques Loudenne a créé des vins sans artifice lors de la vinification qui expriment la typicité des cépages et du terroir de Bordeaux.

Loudenne, Les Jardins, France, Bordeaux, vin blanc bio, 2019, 23,15$, cépages : Sauvignon blanc 60 %, Muscadelle 20 %, Sémillon 20 %, sucre : mins de 1.2 g/l, alc. : 12%, code SAQ : 14408189.

Bouteille du Loudenne, Les Jardins - vin blanc bio avec château Loudenne en arrière-plan
Loudenne, Les Jardins – vin blanc

Je n’ai pas eu l’occasion de déguster ce vin lors de cette rencontre virtuelle alors la description qui suit provient de la fiche technique qui a été développée par le producteur:

‘’Nez : avec des arômes de buis et d’agrumes, typique du Sauvignon. • Palais : équilibrée par l’assemblage de Sauvignon, de Sémillon et de Muscadelle, elle allie souplesse et fraîcheur avec une finale fruitée.

Un vin à servir en apéritif ou bien avec des salades composées lors de repas en terrasse. Idéal avec des huîtres.’’

Agence Sélection Oeno – échantillon

Château Loudenne

Château Loudenne, le château Rose avec sa roseraie
Château Loudenne

Loudenne c’est une belle histoire longue de 350 ans. Un passé prestigieux qui doit beaucoup à deux négociants britanniques : Alfred et Walter Gilbey (ref. Gin Gilbey et autres). En 1875, ces deux amoureux de la vie et des « belles choses » décident de faire de la propriété leur port d’attache en France.

Le port de Loudenne permet alors d’expédier les vins par voie maritime à Londres et aussi vers leurs comptoirs de distribution dans le monde entier. C’est en fait le vignoble le plus proche de l’estuaire dans le Médoc et il possède son propre port.

Ils construisent le chai ultramoderne pour l’époque et modèlent le parc à l’anglaise. Pendant 125 ans la famille Gilbey, puis la société qu’ils ont créée, vont bâtir la renommée du vignoble et faire de Loudenne un lieu de vie et de réception incontournable.

Le château appelé localement chartreuse a été construit en 1670 par une noble famille bordelaise. De par la couleur de ses murs, il est connu en Médoc comme étant « Le Château Rose ».

C’est en 2016 que la propriété passe aux mains du groupe Kweichow MOUTAI, premier groupe de spiritueux en Chine et de CAMUS, plus grande maison familiale indépendante de Cognac.

Les investissements de ce groupe permettront à Loudenne certains changements qualitatifs surtout au niveau du processus d’élevage dans le but de développer une identité propre encore plus forte.

Le terroir, les vignobles

Loudenne c’est un terroir de 132 hectares dont 62 sont plantés de vignes, le reste étant des prés salés dédiés à l’élevage extensif et classés Natura 2000.

Le Château Rouge Médoc provient de 32 hectares plantés avec une densité de 6,700 pieds/ha dont 48% de Cabernet Sauvignon et 52 % de Merlot.
Quant au Château Bordeaux blanc 11.5 ha lui sont dédiés dont 76.5% sont de Sauvignon Blanc et 23.5% de Sémillon.

Vignoble Loudenne avec une ''Folie''
Vignoble Loudenne

Loudenne est le plus ancien château de la presqu’île Médocaine à produire du blanc et ce depuis 1880 et c’est un facteur important de différentiation dans l’univers des vins du Médoc. 

L’ensemble du domaine est en conversion bio et possède le certification HVE de niveau 3 la plus élevée et la plus contraignante. Le fait de la présence constante du vent permet l’assèchement de la vigne, réduit les possibilités d’attaques de mildiou et facilite ainsi la conversion vers le bio.

Les appellations du Médoc – Pierre Le Hong infographiste

Page 1 of 20

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén