Catégorie : Canada Page 1 of 3

Riesling, Cave Spring, Dry. Excellent rapport qualité/prix/plaisir!

Riesling, Dry, Cave Spring, Péninsule du Niagara, 2017

Riesling, Dry, Cave Spring, Péninsule du Niagara, 2017, 15,95$, cépage: Riesling 100%, sucre: 7.0 g/l, alc.: 11.5%, code SAQ : 14327039.

Véritable spécialiste du cépage Riesling, le savoir-faire de Cave Spring se reflète admirablement bien dans ce vin. Bien qu’il soit un vin d’entrée de gamme il respecte en tous points les caractéristiques du cépage.

Il se découvre sur des arômes d’agrumes (citrons) et de fruits blancs (poires) avec une sensation de minéralité caillouteuse et un soupçon de notes pétrolées. La bouche d’une texture veloutée et dotée d’une acidité bien fraîche exprime une sensation de minéralité crayeuse ainsi que des flaveurs d’agrumes, de coing et de pêches. D’un bel équilibre, il exalte beaucoup de fraîcheur et démontre une belle droiture.

Vous ferez de beaux accords avec un saumon grillé, curry, poulet grillé, saucisse et mets asiatiques.

Agence Sélections Oeno – échantillon

Cave Spring Vineyards

Vignoble Cave Spring

Il y a plus de trois décennies, la famille Pennachetti a contribué à la création de cépages européens nobles dans la péninsule du Niagara avec la plantation de leurs premières vignes de Riesling et de Chardonnay à Cave Spring Vineyard. En fait, c’est en 1986 que la famille Pennachetti s’est associée avec le vigneron Angelo Pavan pour fonder Cave Spring Vineyard dans le village pittoresque de Jordan.

Cave Spring est nichée le long d’une terrasse en pente douce de l’escarpement du Niagara. Surplombant le lac Ontario, cette région connue sous le nom de Beamsville Bench s’est avérée idéale pour la viticulture en climat nordique.

Le terroir est constitué principalement de calcaire, de schiste, de grès escarpés et d’argile pierreuse riches en minéraux, mais pauvres en matière organique, créant ainsi l’équilibre parfait de nutriments pour la culture de raisins.  

Le domaine est composé de trois parcelles totalisant 66,5 ha (164 acres) dans deux sous-appellations distinctes de la péninsule du Niagara:

Cave Spring Vineyard (Beamsville Bench): 55 ha, Myers Vineyard (Lincoln Lakeshore): 8,5 ha et Tufford Road Vineyard (Lincoln Lakeshore): 3 ha. Au total, 29 ha sont consacrés au Riesling, suivis de 10,5 ha au Chardonnay, 9 ha de Cabernet Franc et 7 ha au Pinot Noir. Les plantations restantes sont composées de Gamay, Sauvignon Blanc, Merlot et Gewürztraminer.

Avec des conditions de croissance similaires à celles des grandes régions viticoles du nord de la France et d’Allemagne, le terroir s’est avéré idéal pour la culture de Riesling, Chardonnay, Pinot Noir et Cabernet Franc. On y cultive également du Gamay, du Pinot Gris et du Gewürztraminer.

Quatre-vingt pour cent de la production de Cave Spring est consacrée aux vins blancs, et bien plus de la moitié de ce pourcentage se concentre sur le Riesling. Les 20% restants sont attribués aux vins rouges de cépage.

Gabe Demarco winemaker – Cave Spring

Découvrez l’univers aromatique de ces 7 vins blancs sous la barre des 20$!

Les vins blancs sont en forte croissance au Québec passant de 33.2% à 34.8% des ventes de la SAQ (2018 Vs 2019) alors que les rouges passaient de 62.4% à 60.3% durant la même période (Rapport annuel SAQ 2019). Les raisons sont multiples. Quant à moi, je trouve que la palette aromatique des vins blancs est plus large avec une myriade d’arômes et de saveurs.

Juste avec ces 7 vins que je vous propose vous passerez de l’Assyrtiko de la Grèce que j’affectionne beaucoup, au Gruner Veltliner bien frais d’Australie (alors que c’est un cépage typique d’Autriche), puis à l’expression pure du Chardonnay du Mâconnais qui représentent toujours un secret bien gardé pour les vins de Bourgogne, en passant par le Chenin blanc du Val de Loire qu’on peut vinifier autant en sec qu’en liquoreux, pour finalement déguster deux Riesling bien différents dont un d’Allemagne de catégorie Kabinett et un autre de la Péninsule du Niagara bien typé Nouveau Monde.

En fait, je l’avoue, j’ai toujours eu un faible pour les vins blancs, jusqu’à dire que je les préfère aux vins rouges ce qui n’est majoritairement le cas pour l’ensemble des consommateurs.

Mega Spileo, Assyrtiko, Grèce, Péloponnèse, Achia, vin blanc, 15,05$, cépage : Assyrtiko 100%, sucre : 1.3 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 14014825.

La maison Cavino qui possède la marque Mega Spileo est un des plus importants producteurs de Grèce avec une production d’environ 10 million de bouteilles exportées dans plus de 50 pays. Il faut savoir qu’en Grèce on cultive au-delà de 300 cépages dans environ 1,300 établissements vinicoles. Approximativement 7% des producteurs représentent au-delà de 70% du volume de vin produit. Il y a donc beaucoup de petits producteurs.

Vignoble Cavino

Les vins grecs ont dans le passé et encore, utilisés les cépages internationaux (genre Cabernet-Sauvignon, Sauvignon blanc et autres) pour se faire connaître dans le monde. De plus en plus on utilise des cépages indigènes grecs tel l’Assyrtiko afin de bien situer ces vins avec les consommateurs et mieux établir leur identité et une certaine différentiation avec la compétition. Et ils sont excellents et offrent un très bon rapport qualité/prix.

Durant le vieillissement, le vin reste en contact avec ses lies fines dans de petites cuves inox et des fûts de chêne pendant près de deux mois ce qui lui apporte beaucoup de conplexité.

Notes de dégustation

Un vin wow et coup de coeur! Bien aromatique sur des arômes de miel, de vanille, de beurre, de pêches bien mûres, de notes florales sur le jasmin et un soupçon de levures. La bouche est délicieuse et bien goûteuse avec des flaveurs d’abricots, de miel de fleurs et de pommes jaunes et toute en équilibre avec une acidité bien fraîche et une minéralité crayeuse. La texture est quelque onctueuse, bien ronde et ça tapisse la bouche dans une longueur plus qu’appréciable. Excellent!!

Agence Divin Paradis – échantillon

Cape Barren, Gruner Veltliner, Australie Méridionale, Adelaide Hills, 2018, 19,95$, vin blanc, sucre : 2.3 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 13531071.

Le vignoble de Cape Barren est situé dans la région très qualitative de McLaren Vale en Australie Méridionale reconnue pour la viticulture – en particulier pour les vins élaborés à partir des cépages de Shiraz et de Grenache.

Les vignes dont proviennent les vins de la maison sont âgées de plus de 45 ans. Ces vignes produisent des vins d’une concentration et d’une complexité que l’on ne voit pas dans les vignes plus jeunes.

Dans cette région, les températures chutent considérablement, surtout la nuit, et les sols peuvent être exigeants et impitoyables, conduisant à des fruits plus petits et plus intensément aromatisés.

Vers la fin de chaque été arrivent des milliers de magnifiques oies du Cap Barren et le vignoble s’en est inspiré pour trouver son nom.

Quant au vin, le fait qu’on ait élaboré un vin à partir d’un cépage qu’on retrouve normalement en Autriche, le Gruner Veltliner, témoigne du fait que les vignerons australiens sont constamment à la recherche des meilleurs cépages pour leurs terroirs.

Le fruit a été récolté à la main tôt le matin lorsque les températures étaient basses, et l’écrasement a eu lieu peu de temps après afin de préserver la fraîcheur du fruit. La fermentation s’est déroulée en cuves d’acier inoxydable afin de préserver les arômes de fruits.

Notes de dégustation

Quel vin délicieux et étonnant! Un vrai coup de cœur! À l’aveugle on aurait cru un Riesling d’Allemagne ou d’Autriche. Eh non, nous sommes bien en Australie!!.

Les premiers arômes sont sur des notes minérales pétrolées typique au Riesling ainsi que d’agrumes et d’ananas. En bouche la texture est légèrement grasse, l’acidité est fraîche et les flaveurs intenses de zeste de citron, d’ananas, de pommes et de poires contribuent à rendre ce vin goûteux et savoureux. Un vari délice! La finale est d’une belle persistance et d’une intensité vraiment agréable.

Agence Sylvestre – échantillon

Terres Secrètes, Mâcon Laroche-Vineuse, Bourgogne, Mâconnais, Vignerons des Terres Secrètes, vin blanc, 2018, 19,95$, cépage : Chardonnay 100%, sucre : 1.5 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 12453955

Situés à l’extrémité sud de la Bourgogne, les terroirs des Terres Secrètes sont disséminés dans le Mâconnais. Les Vignerons des Terres Secrètes, une coopérative, ont fait des multiples parcelles dont certaines très petites, des clos distincts, des lieux-dits d’où proviennent l’ensemble de leurs vins. Cette myriade de parcelles leur permet de créer des vins qui possèdent leurs propres identités.

Les sols sont argilo-calcaire blanc et jaune et l’âge des vignes est d’une moyenne de 35 ans.

Vignobles Terres Secrètes

Notes de dégustation :

Ce vin se révèle sur des arômes de beurre, de pêches, de pommes, de notes florales ainsi qu’un soupçon de vanille et d’agrumes. En bouche la texture est veloutée, l’acidité fraîche et les flaveurs de butterscotch, de pêches blanches et florales créent un profil aromatique d’un bel équilibre. Tout est à sa place, rien ne dépasse. Vraiment très bon!

Agence Sélections Fréchette – échantillon

L’œuvre de Perraud, Bourgogne, Mâcon Villages, Domaine Perraud, vin blanc, 2018, 19,70$, cépage : Chardonnay 100%, sucre : 2.7 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 12284709.

Fondé en 2005 par Jean-Christophe Perraud sur les vignes familiales de 4 générations, , le domaine Perraud est situé sur la commune de La-Roche-Vineuse, à quelques encablures des célèbres roches de Solutré et Vergisson.

Les parcelles de Mâcon-Villages se situent essentiellement sur la commune de la Roche-Vineuse. Les vins sont vinifiés terroir par terroir et assemblés pour obtenir un Mâcon-Villages bien typé.

Le vin est élevé sur lie fines, en cuve inox exclusivement pendant de 6 à 8 mois

Notes de dégustation

Le vin se découvre sur des arômes légèrement empyreumatiques avec des notes résolument florales combinées à des effluves de pêches et de fruits blancs (pommes, poires). La bouche est légèrement grasse avec une acidité fraîche et dégage de riches flaveurs de pêches, de pommes, de notes florales (camomille) ainsi qu’une sensation de minéralité. Tout est à sa place, rien ne dépasse dans un bel équilibre. Belle finale bien goûteuse qui appelle une autre bouteille…

Vous ferez de beaux accords avec un vol-au-vent au poulet, un poisson grillé amandine ou de beaux fromages à pâte molle.

Agence Tocade – échantillon

Carte Bourgogne

Arnaud Lambert, Brézé, Val de Loire, Saumur, 2019, 18,65$, vin blanc bio, cépage : Chenin blanc 100%, sucre : 2.0 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 13587963.

Les vins du Domaine Arnaud Lambert sont le fruit de la transition des labels Saint Cyr et Domaine Saint-Just, fondés par Yves, le père d’Arnaud. L’équipe père-fils a commencé à travailler ensemble en 2005 et, en 2009, elle est également devenue gestionnaire du domaine viticole du château de Brézé. La même année, ils ont commencé à convertir tous leurs vignobles en bio et ont été officiellement certifiés en 2012.

Les raisins proviennent d’un terroir argilo-calcaire dont les vignes ont plus de 50 ans. Ellles donnent un rendement de 35 hl/ha qui est passablement bas. Vieillissement est effectué en cuve Inox et en barrique.

Notes de dégustation

Au départ ce vin est peu aromatique et gagne en attente. Puis il se découvre sur des notes carrément florales sur le tilleul, des notes lactées ainsi que d’arômes de pommes, de poires et un soupçon de pêches. En bouche les flaveurs sont assez intenses et rappellent celles perçues au nez et ce en un bel équilibre. La finale libère une petite amertume en contraste avec un petit côté acidulé et un soupçon de zeste de citron.

Agence Céleste Vin – échantillon

Dr. Riesling, Kabinett, Allemagne, Moselle, Moselland, vin blanc, 15,00$, cépage : Riesling 100%, sucre : 20 g/l, alc. : 9.5%, code SAQ : 14375241.

Ce vin a été produit par la coopérative Moselland eG située près de la Moselle à Bernkastel-Kues. Elle a été fondée en 1968 dans le but de réunir les vignerons locaux. Au fil du temps la coopérative est devenue le plus grand groupe viticole du Land de Rheinland-Pfalz.

Il fait partie de la catégorie Pradikatt wines et se situe au premier échelon de cette catégorie : au niveau Kabinett. Les autres catégories (avec sucre résiduel ascendant) sont Spatlese, Auslese, Beerenauslese, Eiswine et Trockenbeerenauslese.

Le nez présente des notes empyreumatiques pétrolées peu intenses, de belles notes florales, des arômes d’agrumes ainsi qu’un soupçon de levures. La bouche est suave grâce au sucre résiduel qui créé un beau contraste avec l’acidité fraîche du vin. Les flaveurs de pomme, de citron ainsi qu’une touche de miel et belle minéralité font que ce vin a un côté charmeur. La finale est un peu sûrette avec ce côté acidulé qui li confère beaucoup de fraîcheur.

Vous ferez de beaux accords avec une tarte aux pommes et un fromage à croûte lavée.

Agence Sélection Oeno – échantillon

Wayne Gretzky Founders Series, No99, Riesling, Ontario, Péninsule du Niagara, 2019, 14,95$, cépage: Riesling 100%, sucre: 21 g/l, alc.: 10.8%, code SAQ: 13299136.

Au nez, des effluves de pommes, de citron ainsi que des notes florales. La bouche est veloutée, d’une acidité fraîche et gorgée de flaveurs assez intenses de citron, de pommes, de miel et de zeste de citron. C’est très goûteux, d’une belle longueur avec une finale acidulée qui perdure agréablement.

Agence Divin Paradis – échantillon

Carte Péninsule du Niagara

Les vins du Clos Jordanne. Un chef-d’œuvre signé Thomas Bachelder!

Le Clos Jordanne a vu le jour en 2000 grâce à un partenariat entre Vincor et la maison Bosset. Le domaine qui se trouve sur l’escarpement de la péninsule du Niagara, était sous la gouverne de Thomas Bachelder vigneron et ‘’winemaker’’ extraordinaire. Ce vin mythique, encensé par tous les critiques de vins a été produit jusqu’au millésime 2012 et il a fallu attendre jusqu’en 2017 pour retrouver ce vin. On disait l’année dernière que tout comme le Phoenix, il venait de ‘’renaître de ses cendres’’.

Thomas Bachelder

C’est toujours Thomas Bachelder qui est le maître d’œuvre de ce vin magique. Depuis lors, Vincor a été absorbé par Constellation qui par la suite a créé Arterra. Thomas Bachelder, originaire de Montréal, élabore des vins de style bourguignon en Bourgogne, dans la région de Niagara, dans l’Oregon ainsi qu’au Chili.

J’ai eu le bonheur de visiter sa maison il y a environ 5 ans avec les étudiants en sommellerie de l’École Hôtelière des Laurentides à Ste-Adèle ou nous avons procédé à un exercice d’assemblage de ses diverses cuvées personnelles. Quel plaisir!

Le vignoble du Domaine Le Clos Jordanne

Le vignoble du domaine Le Clos Jordanne est situé sur la meilleure parcelle du Jordan Bench, sur un plateau naturel à proximité du versant de l’escarpement. D’une superficie de 10,45 hectares, il bénéficie de sols calcaires légers créés par l’ancien bouclier de glace aux riches sédiments et produit les expressions les plus complètes du terroir.

Carte vinicole Niagara Peninsula

Planté à la fois de chardonnay et de pinot noir entre 2000 et 2001, il est entouré sur trois côtés par des espaces naturels de forêt, de bois et d’un étang protégé de l’environnement qui ont été laissés dans leur état naturel.

Vignoble Domaine du Clos Jordanne

Semblable au niveau Grand Cru en Bourgogne, ce vignoble produit un  »Grand Cru » de Niagara et de ce fait exprime pleinement le terroir de Jordan Bench. Le «Le Grand Clos» se compose des 3 parcelles de le long du côté ouest du vignoble du Clos Jordanne, dont deux de Pinot noir et une de Chardonnay.

Vignoble Domaine du Clos Jordanne

Le vignoble est cultivé de façon durable afin de préserver l’équilibre naturel des vignes et de respecter le terroir. On traite chaque lot individuellement en fonction de son terroir et tout le travail de la vigne, de la taille aux vendanges, est effectué à la main.

En matière de gestion des sols, l’objectif est d’entretenir et de maintenir un niveau naturel de vie microbiologique. On cultive un rang sur deux et on laisse une couverture végétale dans les rangs suivants, ce qui crée une concurrence dans le système racinaire et permet à la terre végétale de rester meuble et bien aérée.

Le Clos Jordanne, Le Grand Clos, Chardonnay, Ontario, Niagara, Vins Arterra, 2018 (2017 disponible à la SAQ) , $45.50, alc. : 13%, code SAQ : 14222851.

Les fruits ont été récoltés, comme toujours, entièrement dans la partie ouest du vignoble Le Clos Jordanne. Puis on procède à la fermentation en utilisant des levures indigènes. Afin de préserver le profil aromatique de chaque terroir, le pourcentage de chêne neuf ne dépasse pas 20 %, les autres fûts étant âgés d’un à quatre ans.

Après seize mois de vieillissement, on soutire les vins des fûts et on les laisse reposer en cuve pendant environ un mois pour obtenir une meilleure homogénéisation et un bouquet élégant. On filtre les vins juste avant la mise en bouteille et après quoi, on les laisse vieillir environ huit mois pour laisser le bouquet aromatique des vins et la sensation en bouche se développer davantage en bouteille.

C’est un vin délicat et élégant, avec un caractère noble qui ne peut être décrit par de simples fruits, quoi que « parfum de fleurs blanches et notes de fruits blancs à noyau » soit la meilleure description possible actuellement pour un vin encore si jeune.

Notes de dégustation

Ce vin se révèle sur des arômes assez intenses de fruits très frais et purs tels la pêche, l’abricot, des notes de vanille, de beurre, de brioche ainsi qu’un soupçon d’agrumes. La bouche est d’un fruité éclatant et d’une fraîcheur incomparable qui se conjuguent en toute harmonie avec une belle perception de minéralité.

La texture onctueuse et légèrement grasse créé un beau contraste avec l’acidité bien fraîche. C’est riche, opulent tout en étant soyeux et savoureux. Et quelle longueur incroyable!

Vous ferez de beaux accords avec plats de poulet et de viandes blanches.

Le Clos Jordanne, Le Grand Clos, Pinot Noir, Ontario, Niagara, Vins Arterra, 2018 (2017 disponible à la SAQ) , $45.50, alc. : 12.5%, code SAQ : 14222886.

Le vin fermente avec des levures indigènes naturelles du vignoble qui donnent des vins plus complets, texturés et complexes. Après la fermentation, lorsque le vin est sec, on laisse le vin jeune sur les peaux de plusieurs jours à une semaine pour extraire pleinement tous les arômes, la finesse et la complexité possibles des peaux des raisins.

Puis il est vieilli dans des fûts de chêne français sélectionnés (dont environ le tiers sont neufs) pendant seize à vingt mois (selon les besoins de la cuvée ou du millésime). La longue période de vieillissement en fût contribue à intégrer l’acidité vive de ce millésime plus frais. Puis il poursuivra son vieillissement en bouteille de six à huit mois avant sa sortie, au cours desquels il développera son parfum, son bouquet aromatique et sa sensation en bouche.

Notes de dégustation

Quelle maîtrise Thomas Bachelder possède des vins de terroir nordique. Il réussit à créer un Pinot Noir d’une élégance et d’une très belle finesse. Comme il se plaît à le dire ce sont des vins ‘’transatlantiques’’ qui vont chercher toute son expérience de la Bourgogne alliée au terroir de Jordan Bench.

Ce très beau Pinot Noir se laisse découvrir sur des effluves de griottes, de canneberges, d’épices douces, de notes florales ainsi qu’un soupçon de notes boisées très bien intégrées. La bouche est d’une belle fraîcheur et d’une texture veloutée qui laisse s’exprimer des flaveurs de griottes, de cerises, un soupçon de fruits noirs ainsi que d’épices douces.

L’ensemble est supporté par des tannins équilibrés et fondus qui expriment bien son élégance. La finale bien fruitée est croquante, juteuse, complexe et concentrée.

Vous ferez de beaux accords avec un magret de canard, du foie de veau, un coq au vin ou un saumon au pesto.

Note: Le millésime 2017 est présentement disponible à la SAQ pour ces deux vins. Le millésime 2018 arrivera en succursale en 2021. Je vous tiendrai au courant.

Agence Arterra – échantillons

Un Merlot intense et goûteux de la Vallée de l’Okanagan!

Mission Hill, Reserve, Merlot, Canada, Okanagan Valley, 2017

Mission Hill, Reserve, Merlot, Canada, Okanagan Valley, 2017, $24.95, cépage: Merlot 100%, sucre: 1.8 g/l, alc.: 14.9%, code SAQ: 14404891.

Ce vin tiré de vignobles du secteur de Black Sage Bench, dans le sud de la vallée de l’Okanagan, a été élevé 15 mois dans une combinaison de fûts de chêne français et américain.

Ce vin se découvre sur des arômes assez intenses de fruits rouges très mûrs, de prunes, de mûres ainsi que d’épices douces, de cèdre et de notes boisées.

En bouche les flaveurs d’épices douces, de fruits noirs et de notes balsamiques dominent amplement avec des notes boisées bien présentes. La structure est supportée par des tannins souples et charpentés. Le niveau d’alcool à 14.9% dégage une certaine chaleur tout en créant une impression de volume en bouche. Finale sur les fruits noirs, la réglisse et les notes boisées.

Vous ferez de beaux accords avec des ribs, de l’agneau ou bœuf aux champignons.

Agence Mark Anthony – échantillon

Mission Hill – Vallée de l’Okanagan

Mission Hill est une des vingt plus belles wineries du monde grâce à son architecture carrément époustouflante et la vue sur la vallée de l’Okanagan qui est un lieu d’une grande beauté. Nichée entre les montagnes côtières enneigées à l’ouest et les montagnes Monashee à l’est, la vallée de l’Okanagan s’étend au nord de la frontière canado-américaine sur environ 160 kilomètres (100 milles). Les lacs glaciaires s’étendent sur toute la longueur de la vallée, fournissant une influence modératrice sur le climat.

La plupart des vignobles sont plantés sur des bancs au-dessus du fond de la vallée; sur divers degrés de pente, ce qui facilite le drainage de l’air, améliore la protection contre le gel et augmente la quantité de soleil que les vignes reçoivent.

Très belle découverte que ce Chardonnay de Konzelmann!

Konzelmann, Chardonnay Unoaked, Ontario, Péninsule du Niagara, Niagara on the Lake, VQA, 2018

Konzelmann, Chardonnay Unoaked, Ontario, Péninsule du Niagara, Niagara-on-the-Lake, VQA, 2018, $16.65, sucre: 6.0 g/l, alc. : 12%, code SAQ : 14569791.

Ce vin m’a agréablement surpris non seulement pour son profil aromatique composé de notes de fruits pures et éclatantes sur la pêche, la pomme et la poire mais aussi pour le plaisir qu’il créé en bouche avec sa texture veloutée, son petit brin d’acidité, la pureté des flaveurs et son petit côté suave et élégant. Oui, surprenant surtout à ce prix! On ne fait pas mieux dans ce coin de pays.

Vous ferez de beaux accords avec des pâtes Alfredo bien crémeuses, des fruits de mer sauce à la crème. Quant à moi, je l’ai dégusté avec des vols aux vents au poulet sauce…à la crème.

Agence Benedictus – échantillon

Konzelmann Estate Winery

Konzelmann estate winery – chai

Herbert Konzelmann est un vigneron de quatrième génération et le premier de la famille à quitter l’Allemagne à la recherche du prochain endroit parfait pour cultiver du raisin. Friedrich Konzelmann, son arrière-grand-père d’Herbert, a créé la première cave à Stuttgart en Allemagne en 1893.

Konzelmann estate winery – vignoble

En 1984, il découvre l’une des plus belles propriétés de Niagara, le long des rives du lac Ontario à Niagara-on-the-Lake, un endroit qui lui rappelle l’Alsace, en France.

Non pas à cause du paysage, mais à cause du micro-climat, qui ressemble à l’Alsace tout en équilibre entre le soleil, le sol, la circulation d’air et les conditions d’humidité, idéal pour l’élaboration de vins aromatiques et fruités. Konzelmann est le seul vignoble au bord du lac de Niagara, situé sur les rives du lac Ontario.

Konzelmann estate winery

Comme plusieurs vignobles dans cette région on élabore un très grand nombre de vins dont 14 rouges, 13 blancs, 2 rosés, 2 effervescents et 6 vins de glace.

Un super beau Chardonnay de la Vallée de l’Okanagan aux arômes et saveurs de fruits bien frais.

Gold Hill, Chardonnay, Colombie-Britannique, Vallée de l’Okanagan, 2016

Gold Hill, Chardonnay, Colombie-Britannique, Vallée de l’Okanagan, 2016, $27.75, cépage : Chardonnay 100%, sucre : 2.2 g/l, alc. : 13.1%, code SAQ : 14465511.

Bien typé Chardonnay sur des effluves de fruits frais tels la pêche, l’abricot, les pommes jaunes ainsi que quelques notes de foin coupé.

La bouche est d’une texture légèrement grasse et est bien goûteuse sur des flaveurs de pommes jaunes, d’amandes, de noyaux de pêches et de miel avec une petite amertume en fin de bouche. Très belle concentration des saveurs, belle structure et longueur en bouche appréciable.

Vous ferez de beaux accords avec fruits de mer sauce crémeuse, poisson grillé et poulet.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Gold Hill Winery

Les frères Sant et Gurbachan Gill, sont des agriculteurs de la région de la vallée de l’Indus et ont fondé le vignoble en 2009 avec l’achat d’un site de 24 acres en 1995 au cœur du Golden Mile où se trouve maintenant la cave.  Le site était au départ un verger qui s’est lentement converti en vignoble au fil des ans et c’est en 2009 que les premières caisses de vin ont été produites.  

Gold Hill Winery

C’est un vignoble qui se concentre sur les cépages bordelais bien adaptés au climat chaud du sud de l’Okanagan, avec une attention particulière sur le cabernet franc comme cépage phare lequel leur a mérité plusieurs prix.

La famille possède maintenant 65 acres de vignobles dans la vallée de l’Okanagan avec 24 acres sur le Golden Mile et 32 acres au cœur d’Osoyoos une des régions vinicoles des plus qualitatives au Canada.

Découvrez des vins de la Péninsule du Niagara et de la Vallée de l’Okanagan!

Les vins que je vous suggère dans cet article proviennent de deux régions vinicoles des plus qualitatives au Canada. La Vallée de l’Okanagan en Colombie-Britannique et la Péninsule du Niagara en Ontario.

Ce sont des vins disponibles en importation privée. De ce fait, ils ne sont pas disponibles à la SAQ mais plutôt via des agences d’importation privée. Dans ce cas-ci via l’agence Arterra qui exploite huit établissements vinicoles et plus de 1 700 acres de vignobles haut de gamme dans diverses régions viticoles du Canada.

Comment procéder pour commander vos vins en importation privée de l’agence Arterra? C’est simple! Contactez Hugues Latulippe : hugues.latulippe@arterracanada.com  ou au 450-361-4348 ext 4348 ou au 514.758.2797 et vous aller chercher vos achats dans une succursale près de chez vous. Vous payez directement à la succursale, sans autres frais, comme si c’était un produit régulier de la SAQ.

La Vallée de l’Okanagan

Avec 84% de la superficie viticole de la province, la vallée de l’Okanagan est la première région viticole de la Colombie-Britannique. La vallée s’étend sur 250 kilomètres, à travers des sous-régions, chacune avec des conditions de sol et de climat distinctes adaptées à la culture d’une gamme de cépages allant des rouges mûris au soleil aux blancs frais et souvent vifs.

La vallée de l’Okanagan compte quatre sous-régions officielles, chacune avec des conditions de sol et de climat distinctes: Golden Mile Bench, Naramata Bench, Okanagan Falls et Skaha Bench.

Le climat de la vallée est unique. Les températures de jour peuvent atteindre 40 ° C, mais les nuits fraîches permettent aux raisins de conserver leur acidité naturelle – un trait caractéristique des vins de la Colombie-Britannique. Plus chaude et plus aride que la vallée de Napa, la vallée de l’Okanagan reçoit près de deux heures de plus de soleil par jour pendant la haute saison de croissance.

Carte vinicole de la Vallée de l’Okanagan (source: WineFolly.com)

Les vignobles de la vallée de l’Okanagan se classent régulièrement parmi les meilleurs au monde lors de compétitions internationales.

La Péninsule du Niagara

La péninsule du Niagara est une région géographique distincte située dans le sud de l’Ontario. Elle se situe entre deux des cinq Grands Lacs – l’Ontario au nord et Érié au sud. Sa limite est définie par la rivière Niagara, tandis que l’escarpement du Niagara, s’étend d’est en ouest à travers la péninsule et au-delà.

Niagara est situé entre le 41e degré et le 44e degré de latitude nord. Elle est sur la même bande latitudinale que la Provence et Languedoc-Roussillon en France, la région du Chianti Classico en Italie et la région de la Rioja en Espagne. En Amérique du Nord, la même bande traverse la région viticole de l’État de l’Oregon, la vallée de Mendocino en Californie à sa frontière la plus au sud et la vallée de Yakima dans l’État de Washington à sa frontière la plus au nord.

Les températures mensuelles à Niagara sont similaires à celles de Bordeaux et de la Bourgogne en France. Les effets modérateurs des lacs Ontario et Érié et l’influence protectrice de l’escarpement du Niagara créent une zone de températures modérées au printemps et en été. Ses sols riches et fertiles et son microclimat unique conviennent à la culture du raisin Vitis Vinifera, faisant de Niagara une région viticole de premier choix. Niagara a 13 600 acres de vignes plantées. La région viticole s’étend de Niagara-on-the-Lake à l’est à Grimsby à l’ouest.

Carte vinicole de la Péninsule du Niagara

Les vins et notes de dégustation

Vintage Ink Winery

La winery Vintage Ink est la propriété de l’agence Arterra et produit des vins autant dans la Péninsule du Niagara que dans la Vallée de l’Okanagan.

Vintage Ink, Chardonnay, Ontario, Niagara Peninsula, 2017, $20.20, sucre : 4.0 g/l, alc. :13.5%, caisse de 12 bouteilles.

Les raisins qui ont servi à élaborer ce vin proviennent de diverses régions de la Péninsule du Niagara, superbe région à visiter soit dit en passant. Il a vieilli dans des barriques de chêne américain et français pendant 7 mois.

Très beau Chardonnay de facture nordique qui s’ouvre sur des arômes de crème de fruits frais axés sur la pêche et la poire ainsi qu’un soupçon de vanille et de notes boisées. En bouche c’est onctueux, velouté avec une acidité fraîche qui vient s’équilibrer avec comme un petit côté sucré. Les flaveurs de notes boisées sont assez présentes entremêlées de notes de pommes vertes, de fruits blancs avec comme une pointe d’ananas. C’est charmeur, bien fait, un véritable vin passe-partout.

Vous ferez de beaux accords avec des pâtes carbonara, de plats crémeux à base de poulet et de crevettes.

Vintage Ink, Merlot Cabernet, Ontario, Niagara Peninsula, 2017, $20.20, cépages : Merlot 84%, Cabernet Franc 9%, Cabernet-Sauvignon 7%, sucre: 3 g/l, alc.:13.5%, caisse de 12 bouteilles.

Ce vin provient de vinification parcellaire dans le sens ou chaque parcelle de vigne d’où provient le vin a été vinifiée séparément puis assemblée. Le tout a été mis en fûts de chêne français et américain pour un élevage de 6 mois.

On le découvre au nez sur des effluves de violettes, de mûres bien mûres, de cassis, de notes boisées provenant de barriques dont la chauffe a donné comme un côté grillé au vin. En bouche la texture est un peu ferme, l’acidité fraîche et les tannins bien charpentés. Les flaveurs assez complexes de fruits noirs, de torréfaction, de réglisse noire et d’épices douces lui procurent un profil aromatique idéal pour le BBQ. Le tout se prolonge en une finale qui dégage un beau volume et une amplitude des plus satisfaisants.

Inniskillin winery

Inniskillin est le premier domaine viticole du Canada, reconnu par Drinks International comme «l’une des marques les plus admirées au monde». Ils élaborent des vins provenant de la Péninsule du Niagara et de la Vallée d’Okanagan. Inniskillin est internationalement reconnu et acclamé pour la production de certains des meilleurs vins de glace au monde. Un total de 26 produits de la maison Inniskillin font partie du répertoire de la SAQ.

Inniskillin, Estate Series, Meritage, Ontario, Niagara Peninsula, 2017, $23.60, cépages: Cabernet Franc 74%, Merlot 25%, Cabernet-Sauvignon 1%, sucre : 2.1 g/l, alc. :13.7%, caisse de 12 bouteilles.

Cet assemblage de style Bordeaux (Meritage) a vieilli dans des barriques de chêne français et américain durant 8 mois avant une période de repos en cuves inox. Dans ce vin, la typicité du style bordelais a bien été respectée. C’est un vin généreux aux arômes de fruits rouges et noirs (mûres) bien frais et de prunes ainsi que des notes boisées très discrètes. En bouche la texture est un peu ferme, l’acidité équilibrée et les tannins sont charpenté tissés bien serré et souples à la fois. Il y a comme une certaine finesse dans ce vin. Ce n’est pas le genre ‘’blockbuster’’. La finale est agréablement longue et le tout d’une belle fraîcheur et d’une satisfaisante buvabilité.

Vous ferez de beaux accords avec des viandes grillées genre steak au beurre, les côtes braisées et les viandes de gibier.

Inniskillin, East-West, Discovery Series, Cabernet-Shiraz, Niagara Peninsula et Okanagan Valley, 2018, $21.80, cépages: Cabernet Franc 54% (Niagara) et Shiraz 46% (Okanagan), sucre: 3.1 g/l, alc.:13.5%, caisse de 12 bouteilles.

J’ai particulièrement apprécié ce vin à la fois goûteux, généreux et tout en équilibre. Il provient de deux régions des plus qualitatives du Canada soient la Péninsule du Niagara et la Vallée d’Okanagan. Fermentés séparément dans leurs caves respectives, ce vin a été à la fois en fûts de chêne français et américain pendant 15 mois.

Laissez vous charmer par des effluves assez intenses de framboises bien fraîches, de cerises noires, de cassis avec un soupçon de pain grillé. La bouche est d’une texture veloutée, l’acidité équilibrée et les tannins sont charpentés et bien souples. De belles saveurs de chocolat de fruits rouges et noirs et d’épices douces sont en harmonie avec cet ensemble tout en équilibre.

Vous ferez de beaux accords avec une côte de bœuf, un plat de gibier ou un hamburger au BBQ.

Ces vins ont été envoyés comme échantillons par l’agence Arterra Wines Canada.

Le vignoble Coteau des Artisans. Une très belle découverte!

J’ai entendu parler de ce vignoble il n’y a pas si longtemps par le biais d’André Maccabée journaliste vinicole pour le magazine City Boomers. Il me suggérait vivement de les contacter pour une entrevue. J’ai tout d’abord consulté leur site web, qui est très beau, stylé et super bien organisé soit dit en passant. Et là, j’y ai vu une belle histoire, un super beau projet.

Un couple d’artisans, Jocelyn Deslandes l’ébéniste et Karine Lamoureux la designer ont créé un superbe vignoble en Montérégie (à Béthanie non loin de Roxton Falls) tout en coteau qui plonge vers la rivière Noire. D’après les photos contenues sur leur site, c’est une réalisation, un projet de toute beauté. On sent toute l’attention, la créativité, le respect des matériaux et de l’environnement. Il faudra cet été que j’aille visiter.

Donc, après avoir vendu leur entreprise d’armoires de cuisine ils ont eu l’idée folle en 2012 de mettre sur pied un vignoble. Et puis, idée encore plus ambitieuse, afin entre autres de se distinguer, il se sont mis dans la tête d’être le premier vignoble au Québec à vinifier une bonne partie de leurs vins en amphores. Étonnant!

Il fallait donc que j’entre en contact avec eux pour en savoir plus. Déjà au premier appel avec Karine, je sens la fébrilité, l’énergie et son positivisme. On se met d’accord pour aller de l’avant avec une dégustation de deux vins le Amphore Rouge et le Amphore Blanc suivi d’une entrevue téléphonique. Cette entrevue suit les notes de dégustation et je vous enjoins de la lire car c’est une belle histoire!

Notes de dégustations

Je lisais tout récemment un article sur la vinification du vin en amphore. Ces contenants de grès et de terre cuite ont semble-t-il un effet bénéfique sur le profil aromatique du vin. La vinification en amphores est très naturelle. Les raisins, égrappés ou en vendange entière fermentent dans un contenant dont la porosité favorise une oxygénation régulière (micro-oxygénation) qui assouplit les tannins (pour les vins rouges) sans apporter de goût particulier. De plus, il semble qu’elle désacidifie naturellement les vins et met de l’avant les arômes et saveurs bien pures du fruit. Karine me disait aussi que le vin est plus cristallin et apporte une belle sensation de minéralité.

Salles des amphores – vignoble Coteau des Artisans

Il faut aussi savoir que le type d’agriculture adopté par le Coteau des Artisans en est un de  »raisonné, sain et regénérateur » des sols. On y limite le plus possible toute intervention et l’ajout de sulfites est gardé au minimum. L’effet sur les vins dégusté en est un de rapprochement avec les vins élaborés de façon ‘’nature’’ et de biodynamie. Et c’est effectivement ce que j’ai ressenti lors de cette dégustation.

Amphore Blanc, Coteau des Artisans, Québec, 2018, $28.00 (taxes incluses), cépage : Frontenac Blanc 100%, sucre : 1.5 g/l, disponible au vignoble et dans environ 30 points de vente.

C’est avec un peu de fébrilité que j’ai abordé la dégustation de ces deux vins du Québec élevés en amphores en débutant par le blanc qui m’a immédiatement séduit. Ce vin élaboré à 100% de Frontenac Blanc a été vinifié en amphores pendant une période 6 mois.

Le nez de ce vin est véritablement sublime et très expressif avec des effluves de poires, de pommes, de miel et de noyaux d’abricots.

En bouche la texture est quelque peu ferme, d’une belle acidité avec une belle intensité des flaveurs de noyaux de pêche, de pommes ainsi qu’une belle sensation de minéralité. C’est plein d’énergie, d’un profil assez incisif comme si on goûtait un vin nature ou un vin orange. Je l’ai goûté à quelques reprises et j’en découvrais une nouvelle facette à chaque fois. Belle découverte et véritable coup de cœur!

Amphore Rouge, Coteau des Artisans, Québec, 2019, $28.00 (taxes incluses), cépages : Marquette 50%, Frontenac 25%, Petite Perle 25%, sucre : 3.1 g/l, disponible au vignoble et dans environ 30 points de vente.

Ce vin a été vinifié en amphores pendant 6 mois et a été élaboré à 50% avec le cépage Marquette qui ressemble au niveau de sa couleur au Pinot Noir et qui ajoute beaucoup de légèreté au vin.

Ce vin rouge dégage beaucoup de douceur et est passablement subtil quant à son profil aromatique. Au nez des notes assez discrètes de cassis, de cerises, d’épices douces ainsi que quelques notes florales. En bouche la texture et l’acidité sont équilibrées et les tannins sont bien ronds et coulants. Les flaveurs de noyaux de cerise et d’épices douces se conjuguent à une sensation de minéralité bien présente.

Beau vin dans l’ensemble avec beaucoup d’élégance et de finesse mais qui je crois pourrait bénéficier d’un peu plus de structure. Karine me disait que celui du millésime de l’année dernière avait une plus grande proportion de Frontenac et était plus concentré.

Pour la liste des points de vente et la boutique en ligne cliquez sur le lien. Vous pouvez contacter le vignoble via vlcda@outlook.com ou au (450) 548-8467. Les heures d’ouvertures de la boutique sont les samedis et dimanches de 11:00 à 17:00.

Entrevue avec Karine Lamoureux co-propriétaire, vigneronne et designer

Boutique du vignoble Coteau des Artisans

VF (Vinformateur): ‘’Comment votre aventure a-t-elle débutée?’’

KL (Karine Lamoureux) : ‘’Ça a commencé par un verre de vin sur la terrasse un vendredi soir. Avec mon mari Jocelyn Deslandes nous avions fondé en 1997 une entreprise qui fabriquait des armoires de cuisine haut de gamme et un ancien client a acheté l’entreprise. Il a été notre associé pendant 3 ans mais on savait qu’on devait un jour quitter. Lorsqu’on vend une entreprise on ne peut pas être le compétiteur de celui à qui on vient de vendre. Donc il fallait développer de nouvelles avenues pour notre futur et pour Jocelyn qui est ébéniste et moi qui suis designer être autre chose ce n’était pas évident.

Donc un soir sur la terrasse mon conjoint m’a demandé a brûle pourpoint pourquoi on ne ferait pas un vignoble de l’autre côté de la rivière. Notre terrain est scindé par la rivière Noire. Il y a notre résidence d’un côté et de l’autre c’était un terrain boisé sans bois noble. C’était surtout du cèdre, du hêtre et du tremble. Quand il m’a proposé de mettre sur pied un vignoble je me suis dis pourquoi pas!

Le projet

Nous avons effectué des recherches sur les tenants et aboutissants d’un tel projet. On a toujours été curieux par rapport au vin et on a fait plusieurs voyages qui finalement tournaient toujours autour du vin. On ne s’en était pas rendu compte avant.

Donc nous avons consulté un agronome, procédé aux tests de sols, regardé la possibilité du projet pour se faire dire qu’on avait un endroit incroyable pour mettre sur pied un vignoble. On s’est aussi fait dire que ce serait long et difficile mais que nous étions probablement assez fous pour le faire. Alors nous avons débuté les travaux en novembre 2012.

Nous avons coupé les cèdres qu’on a envoyé à des pommiculteurs pour faire des tuteurs à pommiers. On a enlevé tous les autres arbres, on a tout essouché, on a aplanit car il y avait des endroits ou on a dû niveler une trentaine de pieds car la pente était trop abrupte. On nous avait promis 2 mois d’excavation qui se sont éternisés sur une période de 9 mois.

Vignoble Coteau des Artisans

Les arbres de cette forêt ont été sciés en planches et en poutres qui ont servi à bâtir notre boutique. Étant designer et mon mari ébéniste, on a tout conçu notre bâtiment, on l’a fabriqué, il est tout en béton, en coffrage isolant (qui consomme 70% d’énergie de moins qu’une structure standard) ce qui est en accord avec notre philosophie écoresponsable. Par exemple, pour nos vins on a choisi la capsule à vis parce que c’est à 100% recyclable. Pour nous l’écologie c’est très important.

VF : ‘’Y avait-il beaucoup de roches?’’

KL : ‘’Il y avait énormément de roches. Chez nous il y a des murs de roches partout autant à la résidence qu’au vignoble, tout le long de la rivière on a bâti un mur pour augmenter la hauteur du terrain. Tout le haut du vignoble est délimité par un autre mur de roches d’à peu près 600 pieds de long et de 10 pieds de haut. Donc oui, il y en avait de la roche!  Beaucoup de temps, mais aussi beaucoup d’amour dans la création de ce projet ‘’.

Le vignoble, les cépages

KL : ‘’Finalement on a pu planter les vignes en 2014 dont 5,000 ceps en Frontenac Blanc, Frontenac Gris, Frontenac Noir, Vidal, Marquette et Petite Perle. En 2016, on a planté 2,000 ceps supplémentaires et cette année on a planté 2,000 ceps de Baco Noir et 1,000 autres de Vidal pour un total de 10,000 vignes.

VF : ‘’Qu’est-ce qui a guidé votre choix d’utiliser à 100% des cépages autochtones?’’

KL : ‘’Il y a plusieurs façons de voir les choses. Notre vision était qu’on ne voulait pas de se battre contre des pays producteurs de vin à base de cépages Vinifera (cépages dits internationaux tels le Cabernet-Sauvignon, le Merlot, Le Chardonnay et autres) qui font déjà très bien. On avait envie de développer notre goût québécois. Quand on faisait nos armoires de cuisine c’était toujours en bois noble. Pour nous le patrimoine québécois c’est très important. Donc développer notre vin québécois avec les cépages adaptés à notre climat c’était important.

Vignoble Coteau des Artisans

Notre recherche d’information surtout auprès de notre œnologue Jean-Paul Martin nous a amené à prendre cette direction. On a évalué les cépages qui se cultivaient bien avec notre agronome Jean-François Péloquin et on a goûté beaucoup de vins pour se faire une idée puis on a fait nos choix.

Le type d’agriculture

VF : ‘’Suite à la sélection des cépages, vous avez décidé d’un type d’agriculture. Pouvez-vous me dire ce qui a motivé votre choix’’.

KL : ‘’Parce que notre terrain est un coteau de 17% de pente avec juste en bas la rivière, le cahier de charge du bio n’était pas adapté à notre réalité. On ne peut faire aucun travail de sol car il y aurait trop d’érosion. Nous avons opté pour une agriculture saine raisonnée. Nous avons de plus planté du trèfle entre les vignes qui attirent énormément d’abeilles.

Il faut savoir que notre coteau est plein sud, on est planté nord-sud, et que le vignoble bénéficie du soleil de midi jusqu’à environ 16 heures. Nous n’avons pas de difficulté à obtenir une belle maturité des raisins avec un tel ensoleillement. On atteint un beau taux de brix (niveau de sucre) à chaque année. On a un bon vignoble, on a très peu de matières organiques, un PH neutre à 7 alors que beaucoup de champs du Québec sont plantés sur des sols plus acides.

Vignoble Coteau des Artisans

Cette année va être exceptionnelle car on a la moitié plus de raisins que l’an passé. C’est impressionnant cette année. D’habitude la floraison commence à peu près vers le 24 juin alors que cette année à la même date elle était déjà terminée, les raisins étaient en formation. Donc près de deux semaines d’avance sur les années précédentes.

Le problème de plusieurs vignobles vient avec les gels printaniers. Nous on a installé une éolienne en haut du coteau qui vient régulariser la température. Quand il y a un risque de gel, elle nous permet de faire couler le gel jusqu’à la rivière.

On est très proactifs et on est fiers de ce qu’on a fait mais il faut toujours s’améliorer, évoluer, être créatifs, curieux. On a planté du Baco Noir et on fait plusieurs tests de vins en amphores. On rencontre beaucoup de gens, on écoute dans le but de toujours obtenir une qualité supérieure l’année suivante. Cette année nous avons élaboré un vin orange élevé en amphores de grès et de terre cuite qui a été très aimé. Il s’est vendu très rapidement. Nous avons effectué une macération pelliculaire de 200 jours pour créer ce vin, aucun passage en fût de chêne, donc du fruit plein la bouche’’.

Vignoble Coteau des Artisans

La vinification en amphores

Vignoble Coteau des Artisans

VF : ‘’Qu’est-ce qui vous a amené vers les amphores?’’

KL : ‘’En fait quand on a rencontré Jean-Paul Martin notre œnologue, on a discuté sur les possibilités de comment faire les choses et il y avait deux éléments qui ressortaient. Tout d’abord, à cause de la configuration du terrain, on avait la possibilité d’encastrer le chai dans le coteau ce qui permettait d’adopter la vinification par gravité et ce sur trois niveaux, donc pas besoin de pomper le vin d’un endroit à un autre.

Ensuite on lui a demandé ce qu’on pouvait faire au niveau du vin pour se distinguer. Il nous a parlé des amphores, il avait déja fait des recherches à ce sujet, c’est encore une méthode utilisée en Europe, et il nous a proposé une entreprise qui en fabriquait depuis une vingtaine d’années.

On les a donc contacté, fait faire des soumissions et deux semaines après les amphores étaient sur le bâteau en direction du vignoble. J’ai appelé Jean-Paul pour lui dire qu’elles étaient en route et il en a été étonné qu’on soit allé de l’avant avec sa suggestion. On a commencé avec deux amphores et les premiers vins ont vu le jour en 2017.

Vignoble Coteau des Artisans

On peut dire fièrement qu’on est les premiers à élever du vin en amphores au Québec bien qu’on ne soit plus les seuls maintenant. On a certainement piqué la curiosité des gens. C’est une très belle manière de faire le vin. Il le désacidifie naturellement, ça le rend cristallin, c’est bio faire du vin en amphore parce qu’on met le minimum de sulfites permis. En fait au vignoble nos taux de sulfites sont entre 0 et 30 mg/l (le niveau permis pour les vins nature) ce qui est très bas.

Sans être en biodynamie, on en adopte certains des principes comme essayer de suivre le cycle lunaire pour nos opérations selon les jours feuilles, les jours fleurs, les jours fruits ou les jours racines. On essaie de faire tout ce qui est possible pour avoir le moins d’interventions à faire dans chacune des sphères de l’élaboration de nos vins. Oui on est en culture raisonnée mais on est en culture saine, raisonnée et regénératrice. On fait le moins de passages possible dans le champs et dans le chai aussi c’est au minimum ».

Vignoble Coteau des Artisans

L’éventail des produits

Vignoble Coteau des Artisans

VF : ‘’Est-ce que tous les vins sont vinifiés en amphore?’’

KL : ‘’En fait on a 8 produits cette année dont 3 sont vinifiés en amphore dont le Amphore blanc, le Amphore rouge et l’AmphOrange, on a aussi 4 autres vins qui sont élevés en cuves inox (blanc, rosé, rouge) puis on a un vin rouge élevé en fût de chêne. On en a à tous les prix pour tous les goûts. Les vins en amphore sont différents avec leur minéralité, car ça fait exploser les goûts et les arômes, tout est magnifié avec ces vins. Ça rend le vin cristallin et d’une grande souplesse.

Cette année pour notre Amphore rouge, on en a fait 4 amphores différentes, une avec les raisins entiers du cépage Marquette et 3 autres avec les jus du cépage Marquette, Frontenac Noir et Petite Perle. On s’est retrouvé avec 50% de Marquette, 25% de Petite Perle et 25% de Frontenac dans notre amphore. Le Marquette apporte beaucoup de légèreté pratiquement comme un Pinot Noir et de la transparence. Cette année on l’a fait comme ça. L’année prochaine ça sera différent. On essaie des choses. L’année dernière l’Amphore rouge avait plus de Frontenac Noir et était plus concentré.

On a aussi un vin qu’on appelle ‘’Le bonheur c’est maintenant’’. C’est une phrase que je dis souvent. On l’a fait avec le cépage Vidal car c’est mon cépage blanc préféré.

Vignoble Coteau des Artisans

VF : ‘’Vous produisez combien de bouteilles chaque année?’’

KL : ‘’On produit depuis 4 ans. En 2019 on en a produit environ 12,000 et cette année on s’attend d’en produire environ 15,000. On augmente un peu à chaque année. On y va par étapes. On n’a pas l’intention présentement de planter plus de ceps ou de faire de l’expansion car le terrain est planté à pleine capacité.

On a du plaisir à travailler sur notre parcelle de 10,000 vignes, on a des bons employés, on a tous le bonheur de travailler ici, c’est léger vivre ici et c’est parfait pour nous. De plus on a la capacité au Québec d’acheter des raisins alors, ça nous permet d’augmenter notre quantité sans être propriétaire du terrain.

VF : ‘’Avez-vous l’intention d’augmenter la proportion des vins en amphore?’’

KL : ‘’Oui, présentement on fait des tests. Pour l’Amphore Rouge (celui que j’ai dégusté), comme mentionné nous avons vinifié 4 amphores. Suite à l’assemblage nous en avons embouteillé deux après 6 mois. Deux amphores sont encore en élevage et elles seront embouteillées après 12 mois et disponibles avant Noel. On va voir si ça créé une différence marquée entre 6 et 12 mois ou peu. Le vin Amphore blanc élaboré à 100% avec du Frontenac blanc sera embouteillé suite à 12 mois en amphore. Pour le moment on est rendu à 9 amphores ou 4,500 litres de contenance ou 6,000 bouteilles. Pour le moment c’est notre capacité. On n’est pas fermé à en acheter d’autres.

Vignoble Coteau des Artisans

Le futur

VF : ‘’Vous voyez le futur comment?’’

KL : ‘’Avec la Covid ça change la manière de faire les choses. L’année dernière on a inauguré notre vignoble le 15 juin. Béthanie c’est un village de 335 personnes et on avait décidé de faire des vindredi 5 à 9, les gens apportaient leurs chaises, prenaient un verre de vin, on avait même un groupe de musique, on avait des camions de cuisine de rue et nous avons quand même attiré jusqu’à 500 personnes le vendredi soir. On avait des belles soirées, les gens étaient très heureux.

Vignoble Coteau des Artisans

Et là avec la pandémie, il a fallu arrêter et annuler le tout. On avait l’ambition de vendre tous nos vins chez nous mais maintenant nous avons développé un réseau de points de vente avec boutiques spécialisées et restaurants. Les gens parlent de nous à travers la province parce qu’on livre un peu partout. Dire que l’année dernière on avait attiré plus de 8,000 personnes au vignoble.’’

VF : ‘’Comment trouvez-vous votre aventure jusqu’à date?’’

KL : ‘’C’est sûr que faire un vignoble au Québec c’est difficile surtout avec un terrain avec une pente de 17%, c’était tout un challenge en plus. Il a fallu faire un drainage très important car on avait plus de 1,000 gallons d’eau à l’heure. On a marché dans la bouette plus souvent qu’à notre tour! Mais après avoir fait le drainage, on a fait un ensemencement hydraulique pour sécuriser la pente. Avoir un vignoble ça comporte sont lot de stress mais il n’y a pas un métier qui n’en a pas.

Justement, avant votre appel ce matin, je suis allée marcher dans les vignes, on regarde les petits raisins qui grossissent à vue d’œil, c’est beau, c’est le fun! Il y a une belle poésie dans le vignoble.

Vignoble Coteau des Artisans

Finalement ma philosophie de vie c’est de vivre le moment présent comme notre vin ‘’Le bonheur c’est maintenant’’. Il faut être heureux maintenant, Notre projet si humble soit-il, créé des moments de bonheur dans les vies et les cœurs des gens autour. C’est le vignoble du bonheur!! »

Vignoble Coteau des Artisans – Karine Lamoureux et Jocelyn Deslandes

Très beau Chardonnay, Mission Hill Family Estate, 2018 de la Vallée de l’Okanagan!

Chardonnay, Reserve, Mission Hill Family Estate, Colombie-Britannique, Vallée de l’Okanagan, 2018

Chardonnay, Reserve, Mission Hill Family Estate, Colombie-Britannique, Vallée de l’Okanagan, 2018, $19.40, sucre : 1.8 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 11092078.

Un Chardonnay genre nouveau monde très équilibré, doté d’une belle structure et des plus polyvalent. Ce vin de Mission Hill est produit à partir de propriétés viticoles sélectionnées qui mettent en valeur le caractère distinctif de la vallée. Vendangés à la main à partir des vignobles d’Oliver et d’Osoyoos, la vinification est faite en cuve inox puis affinée sur lies en barriques américaines à 35% pendant 8 mois avec affinage complémentaire en bouteille durant de 6 à 8 mois.

Ce vin s’ouvre sur des effluves de pêches bien mûres avec un soupçon de poires, de beurre et un léger boisé bien intégré. La bouche est d’une texture veloutée et riche avec une acidité assez fraîche qui créé un beau contraste. Les flaveurs dominantes sont sur les noyaux de pêche, un touche d’épices et de vanille et un beau boisé quelque peu discret. Belle persistance en bouche et notes fruitées et boisées en finale.

Agence Mark Anthony – échantillon

Mission Hill – Vallée de l’Okanagan

Mission Hill est une des vingt plus belles wineries du monde grâce à son architecture carrément époustouflante et la vue sur la vallée de l’Okanagan qui est un lieu d’une grande beauté. Nichée entre les montagnes côtières enneigées à l’ouest et les montagnes Monashee à l’est, la vallée de l’Okanagan s’étend au nord de la frontière canado-américaine sur environ 160 kilomètres (100 milles). Les lacs glaciaires s’étendent sur toute la longueur de la vallée, fournissant une influence modératrice sur le climat.

Mission Hill Winery

La plupart des vignobles sont plantés sur des bancs au-dessus du fond de la vallée; sur divers degrés de pente, ce qui facilite le drainage de l’air, améliore la protection contre le gel et augmente la quantité de soleil que les vignes reçoivent.

Vignobles – Vallée de l’Okanagan

Deux succulents vins blancs du Québec!

Le vignoble La Cantina situé dans la vallée d’Oka et la vignoble Rivière Du Chêne situé à Saint-Eustache, tous deux propriétés de Daniel Lalande, expriment très bien le potentiel aromatique des cépages blancs hybrides. Dégustés à l’aveugle, on ne saurait identifier leur provenance si ce n’est leur typicité nordique. Ils rivalisent de façon assez éclatante avec les vins blancs qui proviennent de bien des régions du monde incluant les meilleures.

Daniel Lalande – vigneron, propriétaire et visionnaire

Les vins de ces deux vignobles se sont le sceau de qualité IGP Québec véritable promesse de qualité et d’authenticité du savoir-faire des vignerons québécois.

William, Blanc, Vignoble Rivière du Chêne, Québec, IGP, 2019, $15.75, cépages : Vandal Cliche 23 %, Frontenac blanc 33,5 %, Vidal 28 %, Swenson White 4%, Acadie 1%, sucre : 3.6 g/l, alc. : 12.1%, code SAQ : 744169.

William, Blanc, Vignoble Rivière du Chêne, Québec, IGP, 2019

Ce vin des plus polyvalent et tout en équilibre s’ouvre sur des arômes d’agrumes, d’ananas, de fruits blancs tels la poire, de notes florales avec comme un soupçon de bonbon sucré. La bouche est d’une texture veloutée avec une acidité bien équilibrée le tout en harmonie avec les flaveurs assez intenses de fruits à noyaux et de fruits exotiques. C’est bien goûteux et succulent. À ce prix, il offre un très beau rapport qualité/prix.

Idéal à l’apéritif, vous ferez de beaux accords avec des sushis, des poissons et crustacés. Site du producteur : ‘’Suggestions de fromages : chèvre ou brebis, tels que Brebichon, Petit Cendré et Vlimeux’’.

Vous pouvez vous procurer ce vin à la SAQ, via les commandes en ligne ainsi que dans divers points de ventes. Cliquez sur le lien. La livraison est aussi disponible dans certaines régions.

La Cantina, Blanc, l’Empreinte C, Vignoble La Cantina, Québec, IGP, Vallée d’Oka, 2019, $16.00, cépages : Acadie 54%, Saint Pépin 26%, Frontenac Blanc 12%, Vidal 8%, sucre : 4.5 g/l, alc. : 12%.

La Cantina, Blanc, l’Empreinte C, Vignoble La Cantina, Québec, IGP, Vallée d’Oka, 2019

Le nez s’ouvre sur des effluves d’orange, de fruits blancs tels la pêche avec un soupçon de fruits exotiques. La bouche bien structurée est d’une texture veloutée avec une acidité bien équilibrée alors que les flaveurs perçues au nez prennent leur envol dans un beau moment gustatif. La longueur est moyenne et bien savoureuse.

Vous ferez de beaux accords avec des fruits de mer, des poissons, volailles et le porc.

(Notes du producteur) : ‘’L’Empreinte C : Les vins certifiés de la gamme classique sont des vins de plaisir, de vie et de caractère conçus pour créer des accords parfaits qui vous accompagneront de l’apéro à la table. Ces vins, récipiendaires de plusieurs médailles, sont disponibles dans le réseau des épiceries Métro et IGA ainsi que dans les épiceries fines et certains dépanneurs du Québec’’.

Vous pouvez vous procurer ce vin via les commandes en ligne ainsi que dans divers points de ventes. Cliquez sur le lien. La livraison est aussi disponible dans certaines régions.

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén