Château Rouquette sur Mer, Cuvée Amarante, Languedoc-Roussillon, La Clape AOC, 2016, $19.35, cépages : Grenache 30%, Syrah 30%, Carignan 20%, Mourvèdre 20%, sucre : 1.8 g/l, alc. :13.5%, code SAQ : 713263.

J’avais dégusté ce vin il y a deux ans avec François Boscary de Château Rouquette sur Mer et dès lors s’était déclaré une histoire d’amour. Ce millésime confirme mes états d’âme! Un véritable vin de soleil tout en finesse. Vous trouverez en fin d’article une entrevue que j’ai effectuée avec lui.

Au nez des arômes de fruits rouges très mûrs (fraises), de mûres, d’épices douces (thym, romarin) ainsi qu’un soupçon de notes balsamiques. La bouche est d’une belle richesse et bien veloutée. Les tannins sont presque charpentés, bien ronds et dotés d’une certaine finesse. Les flaveurs de fruits noirs (mûres), d’épices douces (romarin) et de réglisse noire se prolongent en une finale des plus agréable et toute en fraîcheur. Quel bel équilibre!

Vous ferez de beaux accords avec un filet de bœuf mariné au parfum d’anis étoilé, un magret de canard grillé parfumé de baies roses accompagné d’une purée de patates douces aux olives noires et au romarin frais.

Agence Authentic Vins et Spiritueux – échantillon

Entrevue avec François Boscary   – Château Rouquette sur Mer

Famille Boscary

VF (Vinformateur) :  »Parlez-moi du Château Rouquette sur Mer.  »

FB (François Boscary) : ‘’C’est un domaine qui existe probablement depuis l’Antiquité puisque la Clape qui était une île à l’époque romaine est le premier endroit où Jules César lui-même a autorisé la plantation de la vigne. Quand les romains ont débarqué ils ont créé la ville de Narbonne.

Narbonne c’est la première fille de Rome, la première colonie romaine en dehors d’Italie, qui a 2150 ans d’histoire Romaine. Donc quand les Romains s’installent à Narbonne, pour profiter de cette île, qui permettait d’ancrer les galères et de les protéger, ils interdisent aux colons de planter de la vigne. Pourquoi? Parce qu’ils veulent importer du vin italien et l’échanger contre les richesses locales.

Et une centaine d’années plus tard, Jules César habite à Narbonne et gère les campagnes espagnoles et la conquête de la Gaule et de l’Espagne depuis Narbonne. Toute la province du Sud de la France s’appellera alors la Narbonnaise. Et bien Jules César est le premier à donner l’autorisation aux colons romains Narbonnais de planter de la vigne. Et ce droit est exclusivement limité dans un premier temps à l’île de la Clape.

Donc on est sur un endroit sur lequel la plantation de la vigne est très très ancient. Le vieux domaine de Rouquette qui est au centre de la propriété est situé contre sur les bases d’une villa romaine donc qui a plus de 2000 ans.  

Le nom de Rouquette on le retrouve au 12ème sciècle. Donc c’est la plaine de Roquette. Et à L’époque le ‘’o’’ se prononçait “ou” donc c’était déjà la plaine de Rouquet. Et puis après par la suite la prononciation a changé l’orthographe et c’est devenu Château Rouquette.

Carte vinicole

Pour y revenir à une histoire plus récente, c’est mon arrière grand-père (Henry Lapierre) qui a acheté le domaine en 1937 et qui a commencé la transition vers la qualité et c’est surtout mon père (Jacques Boscary) quand il est devenu la tête du domaine dans les années 60 qui a vraiment poussé vers de plus en plus de qualité. La première production de bouteille ça été en 1972 alors qu’auparavant on faisait du vin en vrac. Donc depuis 1972 ça fait déjà quelques années nous sommes très orienté qualitatif.’’

VF : ‘’Combien d’hectares possédez-vous?’’

FB : ‘’Il y a 55 hectares de vignes qui sont entourés de 400 hectares de garrigue. Ça c’est très important parce que notre culture elle est fait en îlots. On a 7 îlots comme ça qui sont des îlots de vigne entourés de garrigue. Dans chaque îlot il y a plusieurs parcelles qui sont en communication entre la nature, l’environnement et le vin ce qui créé une belle richesse. C’est quand on se retrouve au milieu du mois d’août quelques semaines avant les premières vendanges au milieu de ces vignes-là qu’on a des odeurs de thym, de romarin, qui sont les vapeurs de la garrigue qui arrivent. On a des odeurs quand on est près des pinedes de sève de pin qui se transmettent à la  vigne et aux vins.

Nous produisons environ 200,000 bouteilles tous les ans. Nous avons une gamme qui comprend à peu près une douzaine de vins. On les gammes classiques qui représentent 60% de notre production dont l’Amarante qui a  été classé par François Chartier faisant partie du top 100 international. En plus haut de gamme nous avons la gamme Henry Lapierre.’’

Vignoble Château Rouquette sur Mer

VF: ‘’Quel type de viticulture et de viniculture pratiquez-vous?’’

FB : ‘’Nous avons une partie qui est en transition bio alors que tout le reste est en raisonné. Notre philosophie est bien particulière qui est celle à ce stade-ci d’avoir zéro résidu dans nos vin. Nous effectuons des analyses des “phyto bilans” sur la totalité des vins juste avant la mise en bouteille. Ces analyses recherchent toute trace dans le produit final  des 196 produits qui sont les produits utilisés dans la vigne. Ce sont en fait tous les intrants permis. L’objectif c’est d’avoir zéro résidu. Et dans nos vins, on garantit qu’il y a aucun résidu. Ces intrants sont donc totalement absents dans nos vins. Et ceci n’est pas relié à la filtration car c’est effectué avant la filtration. Dans nos sols ils sont totalement absents.

Nous avons un double avantage à Rouquette soit d’être sur un terroir semi-aride, on est l’endroit le plus ensoleillé de France avec 300 jours de soleil avec beaucoup de vent. Nous sommes dans un couloir de vent qu’on appelle le vent du Nord (du nord-ouest) qui balaye le secteur en permanence et possède un caractère asséchant. Nous sommes tellement près de la mer sur des sols argilo-calcaire et nous recevons un certain apport d’humidité. Le matin les embruns viennent couvrir les vignes, amènent de l’humidité et alors le vent se lève et faire sécher tout ça. Donc on a moins de pression des maladies du vin tel l’oidium que dans des régions qui sont plus humides.

Vignoble Château Rouquette sur Mer

La région du Languedoc est une de celles qui peut limiter les intrants vers une philosophie plus bio et ce assez facilement. Sur les 10 dernières années nous avons divisés par 10 les quantités d’intrants et de manière assez naturelle. Aujourd’hui on ne fait plus de traitements préventifs à Rouquette sauf à de très rares exceptions. On travaille toujours en curatif. Nous avons une approche très chirurgicale et nous allons vers une agriculture de précision. ‘’

Vignoble Château Rouquette sur Mer