Catégorie : $30.01 à $40.00 Page 1 of 2

Suggestion de 9 Portos pour fêter l’arrivée de 2021!!

Les Portos de la maison Sogevinus

Ces Portos Colheita sont de la maison Sogevinus. Les Portos Colheita font partie de la famille des ‘’Tawny’’. Ce sont des Portos élaborés à partir d’un assemblage de vins mutés issus d’un seul millésime qu’on a fait vieillir en fût pendant au moins sept ans.

On distingue plusieurs catégories de ‘’Tawny’’ : Tawny, Tawny Reserva, Tawny avec indication d’âge (10 ans, 20 ans, 30 ans et 40 ans) et Colheita. Ce sont des vins de coupage de plusieurs années, à l’exception du Colheita qui ressemblent davantage au Tawny avec indication d’âge ayant le même temps de vieillissement.

Barros, Porto, Tawny Colheita, 2001, $36.75, cépages: Tinta barroca 25 %, Tinta roriz 25 %, Touriga francesa 25 %, Touriga nacional 25 %, code SAQ : 882894.

Ce Colheita est un Tawny millésimé vieilli en barrique et non en bouteille. Dailleurs, il a vieilli dans des barriques un minimum de sept ans avant d’être embouteillé.

Il s’ouvre sur des arômes assez intenses de raisins frais, de prunes, de fruits secs, de fruits confits ainsi qu’un soupçon de caramel et quelques notes oxydatives. Beau velouté avec une texture assez grasse, ce Colheita est doté d’une acidité assez surprenante qui équilibre bien le niveau de sucre perçu. Il émane des flaveurs de mélasse, de notes balsamiques, de fruits secs et d’épices dans un volume assez sphérique en bouche dans une bonne persistance gustative.

Vous ferez de beaux accords avec des desserts au caramel, une tarte Tatin ou une crème brûlée.

Feist, Porto Colheita, 2003, $45.75, cépages: Tinta barroca 25%, Tinta roriz 25%, Touriga Franca 25%, Touriga nacional 25%, sucre: 93.70 g/l, code SAQ : 11685519.

Ce Tawny est plus jeune que le précédent et il a quand même 17 ans! Au nez il révèle des arômes assez intenses de raisins secs, de noisettes, de caramel et d’épices.

En bouche la texture bien grasse est en harmonie avec belle acidité qui lui apporte beaucoup de fraîcheur. De belles flaveurs d’épices, de noisettes et de caramel se prolongent agréablement en une finale persistante.

Vous ferez de superbes accords avec une entrée de foie gras, des plats de viande farcie aux fruits secs, un fondant au caramel, une tarte tatin, une tarte aux amandes, une crème brûlée et des fromages affinés d’intensité moyenne.

Barros, Porto Colheita, 1989, $64.75, cépages : Tinta Barroca 25%, Tinta Roriz 25%, Touriga Franca 25%, Touriga Nacional 25%, sucre résiduel : 132.70 g/l,code SAQ : 12243114.

Ce Colheita se découvre sur des arômes de raisins secs et confits, d’épices douces avec un brin d’alcool annonciateur d’une belle générosité.

En bouche la texture est suave, bien grasse et forme une belle harmonie avec les flaveurs de cassonade, un joli soupçon de mélasse et saveurs de raisins secs. Ce Tawny est particulièrement doux, moyennement intense, tout en finesse et en élégance et des plus agréables à boire.

Agence Fréchette Vins d’exception – échantillon

Les Portos de la maison Cabral

Le Porto, ce vin fortifié mythique du Portugal de l’iconique Vallée du Douro, véritable écrin viticole, a connu beaucoup de changements au fil des années. Pas tant au niveau de ses traditions séculaires qui elles tracent une ligne directrice glorieuse qu’on perpétue, mais plutôt au niveau de la façon de le consommer et des nouveaux produits qui sont développés qui auront l’heure de répondre aux goûts changeant des consommateurs.

Alors pourquoi se priver de ces nectars si capiteux avec leur myriade d’arômes et de saveurs? Pourquoi ne pas essayer ces nouveaux cocktails et ainsi élargir son univers aromatique?

Cabral, Fine Rosé, Portugal, Douro, $14.80, cépages : Tinta barroca 25 %, Tinta roriz 25 %, Touriga Franca 25 %, Touriga nacional 25 %, sucre : 110 g/l, alc. : 19%, code SAQ : 13858241.

Ce vin de Porto est obtenu à partir d’un assemblage de vins jeunes, frais et fruités et la période d’élevage est minimisée afin de préserver le caractère fruité de ce Porto.

Ce vin se distingue se révèle par ses arômes assez délicats de fruits rouges frais qui se prolongent joyeusement en bouche. La bouche est onctueuse mais pas trop riche et l’acidité fraîche vient contrebalancer d’un jolie façon le côté sucré de ce porto.

Il sera idéal à l’apéritif servi à une température comprise entre 10°C et 12°C. Je l’ai apprécié avec une eau tonique qui créé un drink des plus rafraîchissant. Il s´accorde bien avec les desserts tels que crème brûlée et les tartes aux fruits rouges. Il peut servir de base pour des cocktails.

Cabral, Caracter, Reserva Especial, Portugal, Douro, Vallegre Vinhos do Porto, $16.90, cépages : Touriga Nacional, Touriga Franca, Tinta Roriz, Tinta Barroca, sucre: 117 g/l, alc.: 20%, code SAQ: 10270717.

Ce Porto Cabral Caracter Reserva Especial est un Porto sélectionné parmi les meilleurs millésimes des Vintages. Source : https://www.ivdp.pt/. Il est vieilli plus de sept ans en fûts de chêne, il possède toute la vigueur et le caractère d’un vin rouge corsé qui, malgré sa jeunesse, est plein de souplesse.

C’est aussi un des vins de Porto les moins chers mais dont la qualité n’a rien à voir avec le niveau du prix! Au nez ce vin possède un profil aromatique assez intense et charmeur avec des arômes bien concentrés de fruits très mûrs dont les cerises noires, les fraises et framboises le tout entremêlé de notes épicées. La bouche est ample, légèrement grasse, généreuse et assez costaude avec des flaveurs de cacao, de fruits très mûrs et de notes d’épices douces. D’une belle amplitude et d’une longueur surprenante. Vraiment délicieux!

Bien que traditionnellement on déguste ce porto en digestif, avec des desserts au chocolat ou avec des fromages de type Stilton, l’univers des accords est beaucoup plus vaste qu’on puisse le croire. En effet on peut le déguster en apéritif, en cocktails et surtout en Sangria des plus goûteuse.

Cabral, Tawny, 20 ans, Portugal, Douro, 375 ml, $28.05 (750 ml, $53.50),cépages : Tinto(a) Cão 25 %, Tinta roriz 25 %, Touriga Franca 25 %, Touriga nacional 25 %, sucre : 130 g/l, alc. : 20%, code SAQ : 626457.

Les experts vous le diront tous. Le Tawny 20 ans est celui qui représente le mieux la quintessence de l’équilibre combinant la primauté des fruits fins du Douro avec la complexité résultant du vieillissement en fût. ‘’En fait, le secret d’un bon Tawny de 20 ans est d’avoir le bon équilibre entre l’âge et la fraîcheur, ce qui rend le vin à la fois buvable et abordable. Ceux de 10 ans sont bien mais 10 ans de plus, c’est mieux. Vers 30 et 40 ans, l’âge commence à prédominer et il n’y a pas beaucoup de flexibilité pour assurer la fraîcheur. Le Tawny de vingt ans a juste le bon équilibre. » (Source : Decanter)

J’ai d’ailleurs toujours eu un faible pour ce Cabral. Et pour cause, car il se révèle sur des notes bien aromatiques de cassonade, de raisins de Corinthe, de caramel, de noix et d’épices douces.

En bouche il est onctueux et riche et d’un volume aromatique impressionnant qui perdure de façon interminable. C’est fondu, jouissif tout en équilibre et en fraîcheur avec des flaveurs qui rappellent celles perçues au nez. Vraiment, pourquoi s’en priver?

Agence Global – échantillons

Les Portos de la maison Taylor Fladgate

La maison Taylor Fladgate établie depuis 1692 est l’une des plus anciennes maisons productrices de vins de Porto. Elle est possède les propriété suivantes : Quinta de Vargellas, Quinta de Terra Feita, Quinta do Jonco, Nogueira winery ainsi que des celliers à Vila Nova de Gaia.

La maison faisait partie des 100 meilleures maisons en 2019 selon le magazine Wine and Spirits.

Taylor Fladgate, Late Bottled Vintage, 2015, Portugal, Porto, 20.95$, sucre: 100 g/l, alc.: 20%, code SAQ: 46946.

C’est un Porto Ruby issu d’une sélection des meilleurs vins d’une seule et même année. Il est mis en bouteille après une période de vieillissement allant de quatre à six ans. La plupart sont fins prêts à être dégustés au moment de l’achat mais d’autres poursuivent leur vieillissement en bouteille.

C’est Taylor Fladgate qui est à l’origine de ce style de Porto. Il a été lancé en 1970 avec le millésime 1965.

Ce LBV se révèle avec des arômes frais et intenses de cassis, de cerises, de fraises, de prunes et de mûres mêlées à de subtiles notes de réglisse, d’épices et de vanille. La bouche est d’une belle densité avec des flaveurs riches et concentrées de fruits noirs et de chocolat. Elle est soutenue par des tanins bien présents et presque charpentés et démontre beaucoup d’équilibre entre l’alcool et l’acidité. Belle sensation de volume et d’amplitude avec une finale particulièrement longue.

Excellent avec les fromages entièrement aromatisés, en particulier les fromages bleus comme le Stilton ou le Roquefort. Il est également délicieux avec des desserts à base de chocolat ou de petits fruits. Il doit être servi dans un verre à vin généreusement proportionné de sorte que son nez riche et fruité puisse être pleinement apprécié. Il se conserve plusieurs semaines après ouverture.

Taylor Fladgate, Tawny 10 ansPortugal, Porto, 34.75$, sucre: 110 g/l, alc.: 20%, code SAQ: 121749.

Taylor Fladgate assemble son Tawny de 10 ans à partir de ses réserves de vieux portos vieillis en fût dans des caves fraîches qu’on appelle «lodges».

Le nez passablement aromatique, riche et élégant avec des arômes de cerises confites, de noisettes, de chocolat, d’épices douces, de notes florales ainsi que des notes boisées bien intégrées. La bouche démontre un bel équilibre entre les notes fruitées et celles provenant de l’oxydation comme les noisettes. Les tannins sont équilibrés et l’acidité démontre une capacité à équilibrer l’alcool à 20% et créer une douceur remarquable. Les flaveurs de figues mûres et de cerises très mûres persistent dans une longue finale.

Vous ferez de beaux accords avec des saveurs d’amandes, de petits fruits ou de chocolat noir. Il peut également être accompagner des fromages riches à pâte persillée ou une assiette de noix ou d’amandes grillées.

Taylor Fladgate, Tawny 20 ansPortugal, Porto, 69.75$, sucre: 120 g/l, alc.: 20%, code SAQ: 149047.

Le Tawny 20 ans est celui qui représente le mieux la quintessence de l’équilibre combinant la primauté des fruits fins du Douro avec la complexité résultant du vieillissement en fût. ‘’En fait, le secret d’un bon Tawny de 20 ans est d’avoir le bon équilibre entre l’âge et la fraîcheur, ce qui rend le vin à la fois buvable et abordable. Ceux de 10 ans sont bien mais 10 ans de plus, c’est mieux. Vers 30 et 40 ans, l’âge commence à prédominer et il n’y a pas beaucoup de flexibilité pour assurer la fraîcheur. Le Tawny de vingt ans a juste le bon équilibre. » (Source : Decanter)

Ce Tawny de 20 ans présente des arômes de fruits moins intenses que le 10 ans mais avec des arômes épicés de noisette plus intenses résultat d’un vieillissement prolongé.

Le nez opulent et voluptueux avec des arômes complexes d’épices, d’abricots séchés et de noisette ainsi qu’un un beau boisé bien intégré. La bouche est débordante de flaveurs riches et concentrées de raisins de Corinthe séchés, de butterscotch, de noisettes grillées qui s’entremêlent à une acidité bien fraîche. L’ensemble est élégant, complexe et démontre une belle amplitude ainsi qu’une persistance interminable.

Ce Tawny accompagnera de nombreux desserts. Il se marie bien avec des saveurs de figues, d’amandes et de caramel. C’est un excellent complément pour une crème brûlée ou une assiette de fraises des bois. Il peut également être apprécié seul, en fin de repas, avec des noix ou des fruits secs.

Agence Sylvestre – échantillons

Des Portos riches, complexes et élégants!

Les québécois ont quelque peu délaissé les Portos au fil des années et c’est bien dommage car ils offrent une palette aromatique composée d’une myriade d’arômes et de saveurs. Ils accompagnent si bien les desserts chocolatés, la crème de caramel brûlée, les plats de fruits séchés et de noix ou bien les fromages à pâtes persillées.

Délectez-vous de ces 3 Portos de la maison Taylor Fladgate!!

Taylor Fladgate, Late Bottled Vintage, 2015, Portugal, Porto, 20.95$, sucre: 100 g/l, alc.: 20%, code SAQ: 46946.

C’est un Porto Ruby issu d’une sélection des meilleurs vins d’une seule et même année. Il est mis en bouteille après une période de vieillissement allant de quatre à six ans. La plupart sont fins prêts à être dégustés au moment de l’achat mais d’autres poursuivent leur vieillissement en bouteille.

C’est Taylor Fladgate qui est à l’origine de ce style de Porto. Il a été lancé en 1970 avec le millésime 1965.

Ce LBV se révèle avec des arômes frais et intenses de cassis, de cerises, de fraises, de prunes et de mûres mêlées à de subtiles notes de réglisse, d’épices et de vanille. La bouche est d’une belle densité avec des flaveurs riches et concentrées de fruits noirs et de chocolat. Elle est soutenue par des tanins bien présents et presque charpentés et démontre beaucoup d’équilibre entre l’alcool et l’acidité. Belle sensation de volume et d’amplitude avec une finale particulièrement longue.

Excellent avec les fromages entièrement aromatisés, en particulier les fromages bleus comme le Stilton ou le Roquefort. Il est également délicieux avec des desserts à base de chocolat ou de petits fruits. Il doit être servi dans un verre à vin généreusement proportionné de sorte que son nez riche et fruité puisse être pleinement apprécié. Il se conserve plusieurs semaines après ouverture.

Les Tawny

Les Tawny sont des vins généralement élaborés à partir de raisins rouges vieillis dans des fûts en bois, les exposant à une oxydation et une évaporation graduelle. À la suite de cette oxydation, ils s’adoucissent à une couleur brun doré. L’exposition à l’oxygène confère au vin des saveurs de «noisette», qui sont assemblés pour correspondre au style de la maison.

Les Tawnies avec une indication d’âge sont élaborés avec un assemblage de plusieurs millésimes dont la moyenne est de l’âge indiqué soit : 10, 20, 30 ou 40 ans.

Taylor Fladgate, Tawny 10 ans, Portugal, Porto, 34.75$, sucre: 110 g/l, alc.: 20%, code SAQ: 121749.

Taylor Fladgate assemble son Tawny de 10 ans à partir de ses réserves de vieux portos vieillis en fût dans des caves fraîches qu’on appelle «lodges».

Le nez passablement aromatique, riche et élégant avec des arômes de cerises confites, de noisettes, de chocolat, d’épices douces, de notes florales ainsi que des notes boisées bien intégrées. La bouche démontre un bel équilibre entre les notes fruitées et celles provenant de l’oxydation comme les noisettes. Les tannins sont équilibrés et l’acidité démontre une capacité à équilibrer l’alcool à 20% et créer une douceur remarquable. Les flaveurs de figues mûres et de cerises très mûres persistent dans une longue finale.

Vous ferez de beaux accords avec des saveurs d’amandes, de petits fruits ou de chocolat noir. Il peut également être accompagner des fromages riches à pâte persillée ou une assiette de noix ou d’amandes grillées.

Taylor Fladgate, Tawny 20 ans, Portugal, Porto, 69.75$, sucre: 120 g/l, alc.: 20%, code SAQ: 149047.

Le Tawny 20 ans est celui qui représente le mieux la quintessence de l’équilibre combinant la primauté des fruits fins du Douro avec la complexité résultant du vieillissement en fût. ‘’En fait, le secret d’un bon Tawny de 20 ans est d’avoir le bon équilibre entre l’âge et la fraîcheur, ce qui rend le vin à la fois buvable et abordable. Ceux de 10 ans sont bien mais 10 ans de plus, c’est mieux. Vers 30 et 40 ans, l’âge commence à prédominer et il n’y a pas beaucoup de flexibilité pour assurer la fraîcheur. Le Tawny de vingt ans a juste le bon équilibre. » (Source : Decanter)

Ce Tawny de 20 ans présente des arômes de fruits moins intenses que le 10 ans mais avec des arômes épicés de noisette plus intenses résultat d’un vieillissement prolongé.

Le nez opulent et voluptueux avec des arômes complexes d’épices, d’abricots séchés et de noisette ainsi qu’un un beau boisé bien intégré. La bouche est débordante de flaveurs riches et concentrées de raisins de Corinthe séchés, de butterscotch, de noisettes grillées qui s’entremêlent à une acidité bien fraîche. L’ensemble est élégant, complexe et démontre une belle amplitude ainsi qu’une persistance interminable.

Ce Tawny accompagnera de nombreux desserts. Il se marie bien avec des saveurs de figues, d’amandes et de caramel. C’est un excellent complément pour une crème brûlée ou une assiette de fraises des bois. Il peut également être apprécié seul, en fin de repas, avec des noix ou des fruits secs.

Agence Sylvestre – échantillon

Maison Taylor Fladgate

La maison Taylor Fladgate établie depuis 1692 est l’une des plus anciennes maisons productrices de vins de Porto. Elle est possède les propriété suivantes : Quinta de Vargellas, Quinta de Terra Feita, Quinta do Jonco, Nogueira winery ainsi que des celliers à Vila Nova de Gaia.

La maison faisait partie des 100 meilleures maisons en 2019 selon le magazine Wine and Spirits.

Allez-y, lancez-vous et découvrez le Vin de Paille du Jura! Un vrai nectar!

Qu’est-ce que le Vin de Paille?

C’est un vin liquoreux, naturellement doux qui peut être élaboré à partir des cépages suivants : Chardonnay, Poulsard, Savagnin et/ou Trousseau. On retrouve la mention vin de paille dans les AOC Côtes du Jura, Arbois et l’Étoile.

Passerillage sur la paille

Les raisins doivent sécher (passerillage) pendant une durée minimum de six semaines (souvent plusieurs mois dont celui-ci) soit sur un lit de paille, dont il tire l’origine de son nom, soit sur des claies, soit suspendus afin de réaliser une sélection des plus beaux grains.
Après cette lente déshydratation qui voit l’évaporation de l’eau contenue dans les raisins et la concentration des sucres, les baies sont pressées.

Le moût obtenu fermente, jusqu’à atteindre un degré d’alcool compris entre 14,5° et 17°. Il vieillira ensuite trois années en petits tonneaux pour développer ses arômes de fruits confits, pruneau, miel, caramel, ou orange confite.

Sources : https://www.jura-vins.com/medias/nos-vins/3-guide-vins-jura/VDJ-guide2015new-V2-Francais.pdf, Comité Interprofessionnel des vins du Jura, www.vin-de-paille.com

Marcel Cabelier, Vin de Paille, AOC Côtes du Jura, Maison du Vigneron, 2015, $36,00, btle de 375ml, cépages : Chardonnay 73%, Savagnin 22%, Poulsard 5%, sucre : 98 g/l, alc. : 15%, code SAQ : 13632402.

J’aime beaucoup ces vins de style oxydatif qu’on retrouve dans le Jura avec ces arômes de noix et de fruits confits. Vous serez possiblement surpris lors de votre première dégustation et je vous suggère de prendre le temps de les apprécier.

Celui-ci se révèle sur des arômes d’oranges confites, de noix, de miel avec ce petit côté oxydatif bien jouissif. La bouche est d’une texture opulente, riche et grasse avec une acidité qui lui procure beaucoup de fraîcheur et qui créé un bel équilibre avec le sucre résiduel. On a un rappel des flaveurs perçues au nez avec en filigrane ces saveurs de noix et de noisettes. Superbe longueur…Quant à moi, je préfère ce style de vin à celui des Sauternes dont le côté sucré est plus évident. Je vous suggère de le servir entre 6 et 8 C.

Vous ferez de beaux accords avec une entrés ou bouchées de foie gras, un bon fromage Comté, divers desserts ou plats de noix et fruits secs.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Le Jura

Le vignoble jurassien composé de 2,000 ha est situé tout juste à l’est de la Bourgogne et s’étire sur 80 kilomètres de long par 6km de large le long du Revermont. En 1936, les vins du Jura obtenaient la première Appellation d’Origine Contrôlée historique française à Arbois. Depuis, six autres AOC sont venues s’y ajouter.

Aujourd’hui, quatre AOC géographiques et trois AOC « produits » distinguent les vins du Jura soient :

Les AOC : AOC Arbois, AOC Château-Chalon, AOC L’Étoile et AOC Côtes du Jura

Les ‘’produits’’ : AOC MacVin du Jura, AOC Crémant du Jura et AOC Marc du Jura

Sources : https://www.jura-vins.com/medias/nos-vins/3-guide-vins-jura/VDJ-guide2015new-V2-Francais.pdf, Comité Interprofessionnel des vins du Jura, www.vin-de-paille.com

 Maison du Vigneron

Cette coopérative qui a vu le jour en 1986 est l’un des plus importants producteurs de vins et Crémants du Jura. Environ 100 vignerons/partenaires en font partie et assurent la viticulture sur environ 130 ha. Maison du Vigneron est aussi propriétaire du Domaine de Savagny lequel possède 45ha de vignes.

Les vins et produits élaborés couvrent l’ensemble des AOC et des produits. Ils sont aussi spécialistes en vin Jaune et en Vin de Paille. Marcel Cabelier est une des marques de Maison du Vigneron.

Un Porto Colheita 1998 opulent, d’une belle fraîcheur et tout en amplitude.

Feist, Porto Colheita, 1998, $36.00, cépages: Tinta barroca 25%, Tinta roriz 25%, Touriga Franca 25%, Touriga nacional 25%, sucre: 57 g/l, code SAQ: 734632.

Ce porto est un colheita qui fait partie de la famille des ‘’tawny’’. C’est un Porto élaboré à partir d’un assemblage de vins mutés issus d’un seul millésime qu’on a fait vieillir en fût pendant au moins sept ans.

On distingue plusieurs catégories de ‘’Tawny’’ : Tawny, Tawny Reserva, Tawny avec indication d’âge (10 ans, 20 ans, 30 ans et 40 ans) et Colheita. Ce sont des vins de coupage de plusieurs années, à l’exception du Colheita qui ressemblent davantage au Tawny avec indication d’âge ayant le même temps de vieillissement.

Types de Porto – couleurs (https://www.winesofportugal.info/)

Une des caractéristiques est le dégradé de couleurs dans les teintes de rouge doré, doré et blond. De plus, les arômes évoquent ceux des fruits secs et des senteurs de bois ; plus ces vins sont vieux plus ces caractéristiques sont marquées.

Le millésime est toujours indiqué sur l’étiquette d’un porto colheita. On y indique aussi souvent la date d’embouteillage. Les portos colheitas ne représentent qu’environ 1 % de la production totale de porto. (source : https://www.ivdp.pt/)

Notes de dégustation

Sur des accents assez intenses de raisins très mûrs, de notes de caramel, de chocolat, de noisettes, de dattes et de figues. Belle acidité qui lui confère beaucoup de fraîcheur et de sapidité tout en contraste avec sa texture assez grasse. Opulente sensation de volume et d’amplitude tout en restant d’une douceur appréciable. Je l’ai bien aimé surtout à ce prix qui défie tout entendement.

En apéritif ou avec desserts au chocolat, fruits secs ou vieux fromages bien relevés.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Maison Feist

La maison Feist a été fondée en 1836 à Londres par deux cousins d’origine germanique H. et C.J. Feist. Puis l’entreprise grandit si vite qu’elle avait besoin d’une succursale portugaise à Oporto qui a vu le jour en 1870. La maison Barros Almeida a fait l’acquisition de Feist en 1953 pour rejoindre la maison Sogevinus en 2006 un des plus important du Portugal avec une production d’environ 7.1 millions de bouteilles par an.

Maison Sogevinus

La plupart des raisins sont achetés. Seule une très petite quantité provient de leur propre Quinta de Fonte Santa, qui est adjacente à la Quinta de São Luiz de Kopke. Comme pour les sociétés sœurs, la spécialité de Feist est le Colheita.

Tiens donc, cinq vins qui accentueront votre plaisir des Fêtes!

Marques de Casa Concha, Concha y Toro, Chardonnay, Chili, 2017, vin blanc, $20.50, sucre: 1.5 g/l, code SAQ : 11416141.

Un vin blanc assez intense sur des arômes de poires assez évidentes, de notes boisées (11 mois en barriques de chêne français), d’agrumes ainsi qu’une touche de vanille et de noisettes. En bouche la texture est bien veloutée, l’acidité assez vive pour un Chardonnay et les flaveurs de poire, de noisettes sont assez intenses. Il y a comme un petit côté rustique à ce vin qui est particulièrement goûteux avec une belle finale sur une touche d’amertume. Vous ferez de beaux accords avec des poissons grillés, des plats de poulet en sauce crémeuse et des fromages bien crémeux et coulants.

Marques de Casa Concha, Concha y Toro, Chardonnay, Chili, 2017

Gabriel Meffre, Saint-François, Côtes du Rhône, 2018, $17.95, vin rouge bio, cépages : Grenache 55%, Syrah 45%, sucre : 2.3 g/l, code SAQ : 14092938.

Ce vin est tout nouveau et fait partie du programme Pépinière de la SAQ. C’est-à-dire qu’il est disponible dans une quarantaine de succursales afin d’en déterminer le potentiel de marché. Afin d’en déterminer la disponibilité, veuillez consulter le site de la SAQ : www.saq.com

Des accents de fruits rouges bien mûrs (framboises, cerises) ainsi que de notes d’épices douces. Équilibré, des plus souple ce vin a une belle texture veloutée et des tannins presque charpentés et soyeux. Il est plus en finesse qu’en intensité et fera de très beaux accords avec les plats des fêtes genre tourtière, ragoût de pattes et autres.

Gabriel Meffre, Saint-François, Côtes du Rhône, 2018

Rioja Vega, Espagne, Rioja Baja, 2018, $10.95, cépages : Tempranillo 90%, Grenache 10%, sucre : 1.8 g/l, code SAQ : 12699197.

Définitivement sur des effluves de fraises, de cerise, d’eucalyptus et d’épices douces, pratiquement comme un Beaujolais. C’est un vin assez surprenant pour le prix avec une belle texture et des tannins qu’on croirait être plus charpentés pour du Tempranillo. Ceux-ci sont bien souples et gouleyants tout comme un Beaujolais. La dominante des flaveurs est sur les frais rouges frais. Ce vin offre un excellent rapport qualité/prix.

Rioja Vega, Espagne, Rioja Baja, 2018

L’Impromptu, Saint-Verny, Vallée de la Loire, Côtes d’Auvergne, 2017, $19.00, cépage : Gamay 100%, sucre : 2.1 g/l, code SAQ : 13343264.

J’en avais parlé lors de ma rencontre avec Léa Desprat de la maison Desprat Saint-Verny en mai dernier. Véritable Coup de Cœur le 2016 m’avait subjugué. Ce 2017 continue sur cette lancée!! J’avoue d’emblée que plusieurs vins élaborés de Gamay m’enchantent particulièrement. Plusieurs des 10 crus de Beaujolais, de la Loire et certainement d’Auvergne font de ce cépage des vins succulents que j’affectionne.

Résolument sur des notes de fruits bien frais (fraises, framboises et cerises) avec une petite touche de notes épicées. La bouche est veloutée, presqu’une caresse et les tannins sont presque charpentés donnant à ce vin une très belle structure. L’ensemble m’enchante et me séduit de nouveau.

L’Impromptu, Saint-Verny, Vallée de la Loire, Côtes d’Auvergne, 2017

Feist, Porto Colheita, 1998, $36.00, cépages: Tinta barroca 25%, Tinta roriz 25%, Touriga Franca 25%, Touriga nacional 25%, sucre: 57 g/l, code SAQ: 734632.

Sur des accents assez intenses de raisins très mûrs, de notes de caramel, de chocolat, de noisettes, de dattes et de figues. Tellement ‘’chill’’ et d’une belle douceur avec comme une certaine opulence. Je l’ai bien aimé!

Feist, Porto Colheita, 1998

Tous ces vins sont des échantillons que j’ai reçus.

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén