Catégorie : Spiritueux

Un trio de crème de menthe réinventée à découvrir !!

Que de souvenirs évoquent la fameuse crème de menthe! Oubliée au fil du temps elle retrouve ses lettres de noblesse avec encore plus de fraîcheur, plus raffinée et maintenant définitivement au goût du jour. En effet, la microdistillerie Les Subversifs lance une toute nouvelle crème de menthe, rose cette fois, complétant ainsi son trio de crèmes de menthe, dont les deux autres, une blanche et une verte, sont déjà sur le marché québécois.

Les deux associés distillateurs, Fernando Balthazard et Pascal Gervais remettent au goût du jour ce spiritueux grâce à une version plus rafraîchissante et plus raffinée. Avec trois crèmes de menthe différentes, on peut les qualifier de maîtres dans l’art de produire ce type de spiritueux.

Distillerie Les Subversifs

Comme me le disait M. Balthazard : ‘’On a cherché à relier le développement d’un produit à l’histoire, au patrimoine ou à l’imaginaire du Québec. Et la crème de menthe fait partie de ce patrimoine et de cet imaginaire. Dans les partys de Noel tous ont vu quelqu’un en boire ou en ont bu eux-mêmes. Mais personne n’osait dire qu’ils aimaient en boire. Comme s’ils ne voulaient pas sortir du placard.

On est allé voir plus en profondeur le comment et le pourquoi de la crème de menthe et on s’est bien vite aperçu que le choix était limité. Une marque dominait quasiment l’ensemble du marché. On s’est donné comme objectif de tenter d’améliorer ce produit et de la faire de façon naturelle sans ajout de colorants ou d’arômes. ‘’

Distillerie Les Subversifs

Plusieurs tests ont été conduits avec de la vraie menthe fraîche, de la menthe séchée et bien d’autres et ils se sont aperçus que le meilleur goût provenait de l’huile essentielle qui est extraite de la menthe. C’était ce qui donnait le goût qu’ils recherchaient. Puis on y a rajouté le thé du Labrador pour la verte et le thé des bois pour la rose pour leur donner un profil aromatique plus complexe ainsi qu’un goût authentique du Québec.

Alors qu’on dégustait historiquement le produit qu’avec de la glace, maintenant avec le développement de la mixologie, on trouve de nouvelles façons de la déguster chacun à son goût. Avec chaque crème de menthe on suggère diverses façons de la consommer et les gens adoptent celle qui fait leur affaire. Et par le fait même ça devient un produit qui est consommé toute l’année durant ce qui aide au développement de sa popularité. C’est très rafraîchissant une crème de menthe sur glace ou allongée avec de l’eau pétillante l’été.

Et le produit est maintenant un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur. À vous d’en faire l’essai ou de la redécouvrir.

Les crèmes de menthe

Qu’est-ce qu’un caractère subversif? Selon le Larousse, c’est ce qui est de nature à troubler ou à renverser l’ordre social ou politique. Ce trait de caractère colle bien à la peau de cette microdistillerie.

Ils ont été les premiers à distiller un gin au Québec avec le lancement il y a quelques années du Gin Piger Henricus. Et dans cette lignée chaque produit est associé à des personnages historiques subversifs qui ont marqués l’histoire. Vous pouvez consulter en détail le profil de chaque personnage en cliquant sur le lien suivant : https://subversifs.ca/

La crème de menthe (blanche, poivrée) Isabelle, Les Subversifs, 750ml, $33.50, alc. : 24%, code SAQ : 13547208.

Le nom de cette première crème de menthe réfère à Isabelle Montour, une jeune Métisse révoltée, indépendante et libertine, née à la fin du 17e siècle (1667-1752).

La Crème de menthe ISABELLE est le résultat d’un mélange d’alcool neutre et de feuilles de menthe poivrée biologique cultivée au Québec dont la force aromatique est particulièrement envoûtante.

À la dégustation elle offre une certaine légèreté et le goût n’est pas trop accentué. Rien à voir avec la crème de menthe traditionelle possiblement trop sucrée. Savourée en apéro, elle donne une nouvelle vie au traditionnel cocktail Stinger. Elle peut également être sirotée en digestif avec un peu de glaçons ou de l’eau pétillante.

La crème de menthe EVA (verte, thé du Labrador), Les Subversifs, 750 ml, $33.50, alc. : 24%, code SAQ : 14350280.

Cette crème de menthe s’identifie à Eva Circé-Côté (1871-1949), journaliste, poète, dramaturge, chroniqueuse et cofondatrice du journal littéraire L’étincelle.

Pour cette crème de menthe, on a concocté un spiritueux qui affiche une belle couleur naturelle et qui met en avant-plan le goût rafraîchissant de la menthe et les saveurs boréales du thé du Labrador. Un peu moins aromatique au nez que la Isabelle, elle offre des arômes et des saveurs délicats avec une certaine retenue tant au nez qu’en bouche.

L’ajout de thé du Labrador lui apporte comme un petit piquant en bouche qui se conjugue bien à une texture onctueuse.  Cette crème de menthe EVA se déguste de préférence en digestif, allongée avec de l’eau pétillante ou simplement sur glaçons. Délicieuse au dessert lorsqu’on en verse généreusement sur de la glace à la vanille.

La crème de menthe ARTHUR (rose, thé des bois), Les Subversifs, 750 ml, $33.50, alc. : 24%, code SAQ : 14646881.

Cette nouvelle crème de menthe ne sera disponible que vers le début de novembre, 2020.

La troisième crème de menthe de la distillerie Les Subversifs rend hommage à Arthur Petrie (1890-1957), précurseur de la scène burlesque montréalaise dans les années 1910 à 1940.

Issue d’un mélange d’eau-de-vie de grain et de feuilles de menthe biologique cultivée au Québec, auquel on a ajouté du thé des bois, la Crème de menthe Arthur présente au nez une fraîcheur qui rappelle le fameux bonbon « paparmane ». En bouche, la texture est satinée et enveloppe tout le palais. L’attaque est sur la menthe et le thé des bois, et le taux de sucre reste agréable. À déguster de préférence en digestif, avec des glaçons.

Distillerie Les Subversifs

Le Whisky Wayne Gretzky, Red Cask, No 99.

Wayne Gretzky, No 99, Red Cask, Whisky Canadien Premium, Distillerie Wayne Gretzky, Niagara-on-the-Lake, 750 ml, $39.75, alc.: 40%, code SAQ: 13220070.

Ce qu’il y a de particulier avec ce whisky c’est qu’il est élaboré selon la méthode canadienne c’est-à-dire qu’il doit contenir du distillat d’alcool fabriqué à partir de céréales (mais, seigle ou orge) et doit vieillir sous-bois pendant au moins trois ans au Canada. Enfin, il doit contenir pas moins de 40% d’alcool en volume. Puis il est vieilli dans des barriques de vin rouge.

Le nez est sur carrément sur des notes de vanille, de caramel, de fruits à noyaux, de chêne grillé et d’épices douces. En bouche la texture est assez ronde, l’alcool est assez présent et forme un tout agréable avec les saveurs d’écorce d’orange, de notes boisées de vanille et d’épices. La finale est longue et persistante.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Suggestions de cocktails

The Great Old Fashioned

– ½ tranche d’orange

– ½ tranche de citron

– ¼ oz. sirop d’érable

– 2 oz. Whisky Wayne Gretzky Red Cask

Dans un verre à whisky, ajoutez ½ tranche d’orange, ½ tranche de citron et ¼ oz. De sirop d’érable. Mélangez doucement. Remplissez le verre de cubes de glace, ajoutez 2 oz. WG Whisky et deux traits d’amers. Remuez pour combiner tous les ingrédients. Décorez avec un zeste d’orange.

The Top Shelf

– 1 ½ oz. Whisky Wayne Gretzky Red Cask

– 1 oz de jus de pomme

– 2 oz de soda au gingembre

Dans un verre à whisky rempli de glace, ajoutez 1 ½ oz WG Whisky, 1 oz de jus de pomme, 2 oz de soda au gingembre. Décorez d’une tranche de citron.

Et pourquoi pas un beau Whisky fruité, riche, complexe, et bien rond pour la Fête des Pères!!

John Barr, Blended Scotch Whisky, Reserve Blend

John Barr, Blended Scotch Whisky, Reserve Blend, Écosse, Whyte and MacKay, 750 ml, $30.50, alc.: 40%, code SAQ: 13358714.

Ce Blended Whisky a été créé par Distillers Company Limited dans les années 1970 suite au retrait de Johnnie Walker Red au Royaume-Uni. En 1993, Whyte & Mackay a repris la marque et son master blender, Richard Paterson, l’élaboration des produits. Ce Blend contient 40 whiskies y compris des malts de Speyside dont le caractère est doux et peu fumé sur des notes fruitées et de Highland dont les whiskies sont fins, délicats et floraux et plus ou moins tourbés.

Le nez est composé d’effluves de pommes et d’agrumes accentués par une touche de vanille et de caramel. Le côté tourbé est très léger. En bouche, il est doux, léger et facile à boire, avec une touche de vanille et de caramel, ainsi qu’une douce fumée tourbée. Quelques notes de pâtisserie et d’épices viennent ajouter une complexité aromatique des plus agréables et savoureux. Bien fruité et d’une belle richesse et d’une belle rondeur!

Agence Mark Anthony – échantillon

Produits Whyte and Mackay Ltd
Distillerie Whyte and Mackay

Un rhum âgé premium XO signé Jean Moueix!

El Pasador de Oro, XO, Les Bienheureux, Rhum ambré, 700 ml, Guatemala

El Pasador de Oro, XO, Les Bienheureux, Rhum ambré, 700 ml, Guatemala, $69.50, code SAQ: 13062091.

Jean Moueix dirigeant du holding Videlot qui possède la maison de négoce bordelaise Duclot ainsi que le fameux vin Pétrus a mis sur pied sa nouvelle entreprise Les Bienheureux qui élabore et commercialise une ligne de spiritueux qui comprend entre autres les whiskys français Bellevoye simplement superbes ainsi que des rhums des Caraibes sous la marque Embargo ainsi que des rhums du Guatemala sous la marque El Pasador de Oro.

Jean Moueix et Claude Lalonde (Vinformateur)

C’est suite à une rencontre à Cuba il y a quelques années avec Alex Sirech qui travaille alors pour Bernard Magrez puis Pernod Ricard que les deux décident de mettre sur pied une société dans le but d’élaborer ce qu’il se fait de mieux point de vue spiritueux avec un focus sur les whiskys et les rhums.

Quant aux rhums, ils sont sélectionnés parmi les meilleures maisons tant dans les Caraibes qu’au Guatemala, et sont assemblés et vieillis dans leurs installations à Charentes.

Les rhums El Pasador de Oro

À prédominance guatémaltèque, cette gamme se décline en un XO et un Gran Reserva.

Ce rhum XO offre probablement le meilleur rapport qualité/prix du segment des rhums âgés premium. Au nez, des notes de cannelle, de cacao et de fruits exotiques. La bouche est complexe, onctueuse et mielleuse sans être sucrée. Somme toute, il offre de l’équilibre, de l’élégance, une belle onctuosité, rondeur et complexité aromatique. Je me réjouis lors de journées froides d’hiver de faire un bon feu et me verser de ce superbe rhum des plus aromatique.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén