Catégorie : Portugal (Page 1 of 4)

Un vin blanc du Portugal des plus aromatique et débordant d’énergie!!

Quinta d’Amares, Loureiro, Portugal, Vinho Verde, 2018

Quinta d’Amares, Loureiro, Portugal, Vinho Verde, 2018, $16.65, sucre : 5.9 g/l, alc. : 11.5%, code SAQ : 13861125.

Tellement aromatique ce vin dégage une myriade d’arômes tels la limette, les agrumes, la pêche, l’orange le tout auréolé d’un bouquet d’essences bien florales.

Le tout se prolonge en bouche en une belle harmonie et un bel équilibre. La texture est équilibrée et l’acidité bien marquée créent une dualité des plus intéressante avec un niveau de sucre assez élevé à 5.9 g/l. Ça me fait penser à certains vins allemands avec ce niveau de sucre et ce niveau d’alcool décidemment bas avec 11.5% d’alcool. J’ai senti comme un léger piquant sur le bout de la langue qui n’était pas vilain ainsi qu’une belle sensation de minéralité en fin de bouche. Vraiment goûteux, désaltérant et très satisfaisant!

On pourra boire ce vin en apéritif ou faire de beaux accords avec viandes blanches, fruits de mer, poissons et cuisine asiatique.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Quinta d’Amares

La Quinta d’Amares est située dans la municipalité d’Amares. Le domaine de 50 hectares de vignes est contigu au monastère Santo André de Rendulfe, l’un des plus importants monastères bénédictins du pays.

Vihno Verde – Portugal

La région de Vinho Verde est la plus grande DOC du Portugal. Elle est située dans le nord-ouest et est caractérisé par un climat frais, pluvieux et verdoyant ce qui rend la maturation des raisins difficile. Le développement de la vigne n’a pas été facile devant partager les sols avec d’autres cultures. La tradition veut qu’on ait favorisé l’utilisation de pergolas en bordure des champs, et parfois sur les arbres, afin de gagner de l’espace et de libérer le centre de champs pour d’autres cultures. En général, les vignes poussent dans des sols fertiles et granitiques le long des rivières de montages.

On dénombre beaucoup de petites exploitations bien traditionnelles qui utilisent la pergola mais les vignobles modernes, et certainement les vignobles des grands domaines utilisent de nouvelles tailles de vignes ce qui permet une meilleure exposition au soleil et une meilleure maturation des raisins.

Cépage Loureiro

Les vins de Vinho Verde se distinguent toujours par leur acidité très présente. La saveur dépend des cépages utilisés; dans le cas du Loureiro celui-ci se distingue par son côté bien floral. Le raisin de Loureiro est l’un des cépages phares sur lequel repose l’affirmation nationale et internationale des vins blancs de  Vinhos Verdes. Originaire de la vallée de la rivière Lima, il est actuellement cultivé dans la majeure partie de la région de Vinho Verde. Comme avec le cépage Alvarinho, le cépage Loureiro est un cépage très typique et est souvent utilisé pour créer des vins monovariétaux avec une acidité élevée et avec des arômes floraux et fruités très accentués. Probablement l’un des cépages portugais les plus parfumés avec des notes de laurier (et donc de son nom), de tilleul, d’acacia, d’orange et de pêche.

En fait, la plupart des Vinho Verde blancs peuvent être considérés comme légers, croquants et aromatiques, souvent avec une légère pointe de pétillement et parfois avec une touche de douceur.

Excellent rapport qualité/prix! Altano, Douro, Bio, 2018!

Altano, Douro, Portugal, vin Bio, 2018

Altano, Douro, Portugal, vin Bio, 2018, $16.30, cépages : Touriga Nacional 30%, Touriga Franca 20%, Tinta Barroca 15%, Alicante Bouschet 10%, Tinta Roriz 5%, 20% de variété locales, sucre : 1.3 g/l, alc. : 14.4%, code SAQ : 14381318.

La famille Symington

Cette grande famille de vignerons a des origines écossaises, anglaises et portugaises qui fabrique du port dans le Douro depuis cinq générations. C’est en 1999 qu’ils ont commencé à produire des vins du Douro à partir des mêmes vignobles que leurs Portos ce qui est quand même récent.

Aujourd’hui, la famille possède la plus grande collection de vignobles individuels de la vallée du Douro – une propriété foncière unique de 26 quintas dans les principales sous-régions de Cima-Corgo et Douro Superior. La famille Symington est le grand producteur de vins bio de la région avec plus de 112 hectares et tous leurs vins proviennent entièrement de leurs propres vignes.

Notes de dégustation

Ce vin est élaboré avec les mêmes cépages utilisés pour les Portos. Il est un gage de l’expérience acquise au fil du temps par les producteurs du Douro. Fort des contrôles très serrés mis en place sur l’appellation par le Marquis de Pompal en 1757, la région produit des vins qui offrent possiblement les meilleurs rapports qualité/prix dans le monde.

De charmantes effluves de fruits rouges et noirs purs et frais avec une dominante sur la prune s’exhalent de ce vin bien entouré de belles notes épicées telle la garrigue. On a vraiment laissé toute la place aux fruits dans ce vin tout en lui ajoutant une belle complexité avec ces notes épicées bien envoutantes.

La bouche est tout en équilibre et prolonge ce qu’on vient de percevoir au nez. La texture est veloutée, l’acidité fraîche et les tannins sont bien charpentés et bien enveloppés. La dominante en bouche est cette dualité entres les notes d’épices assez marquées (presque comme de la Syrah du sud de la France) et les flaveurs de fruits qui ici tirent sur les fruits noirs. Vraiment très beau! Je vous le recommanderais sans hésiter!

Vous ferez de beaux accords avec des plats mijotés, des viandes tel le veau, le porc ainsi qu’avec des tapas.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

C’est l’hiver! En plein le temps pour un p’tit rosé!

Lago, Cerqueira, Rosé, Vinho Verde, Portugal, 2018, $14.40, cépage : Vinhao 100%, sucre : 9.0 g/l, alc. : 10%, code SAQ : 14205402.

Pourquoi pas faire différent en plein hiver? Non seulement je vous propose un vin rosé mais en plus il est élaboré au Portugal dans le Vinho Verde qui est une appellation surtout reconnue pour ses vins blancs. Et de plus on parle ici d’un cépage dont on n’entend pas souvent parler : le Vinhao.

C’est un vin d’emblée un vin léger bien rafraîchissant qu’on dégusterait autour de la piscine. Je vous propose de le boire autour d’un bon feu. Tant qu’à faire! Ce vin a un nez bien aromatique sur une dominante de fraises, d’effluves de pêches ainsi qu’un soupçon d’agrumes et de fruits tropicaux.

En bouche le vin est légèrement effervescent ce qui met en évidence son acidité assez vive et bien rafraîchissant. Vous ferez de beaux accords avec des fruits de mer, des sushis et des poissons. Il est aussi super en apéritif et avec des entrées légères. On le servira assez froid à une température qui oscillera entre 8 et 10C.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Tiens donc, cinq vins qui accentueront votre plaisir des Fêtes!

Marques de Casa Concha, Concha y Toro, Chardonnay, Chili, 2017, vin blanc, $20.50, sucre: 1.5 g/l, code SAQ : 11416141.

Un vin blanc assez intense sur des arômes de poires assez évidentes, de notes boisées (11 mois en barriques de chêne français), d’agrumes ainsi qu’une touche de vanille et de noisettes. En bouche la texture est bien veloutée, l’acidité assez vive pour un Chardonnay et les flaveurs de poire, de noisettes sont assez intenses. Il y a comme un petit côté rustique à ce vin qui est particulièrement goûteux avec une belle finale sur une touche d’amertume. Vous ferez de beaux accords avec des poissons grillés, des plats de poulet en sauce crémeuse et des fromages bien crémeux et coulants.

Marques de Casa Concha, Concha y Toro, Chardonnay, Chili, 2017

Gabriel Meffre, Saint-François, Côtes du Rhône, 2018, $17.95, vin rouge bio, cépages : Grenache 55%, Syrah 45%, sucre : 2.3 g/l, code SAQ : 14092938.

Ce vin est tout nouveau et fait partie du programme Pépinière de la SAQ. C’est-à-dire qu’il est disponible dans une quarantaine de succursales afin d’en déterminer le potentiel de marché. Afin d’en déterminer la disponibilité, veuillez consulter le site de la SAQ : www.saq.com

Des accents de fruits rouges bien mûrs (framboises, cerises) ainsi que de notes d’épices douces. Équilibré, des plus souple ce vin a une belle texture veloutée et des tannins presque charpentés et soyeux. Il est plus en finesse qu’en intensité et fera de très beaux accords avec les plats des fêtes genre tourtière, ragoût de pattes et autres.

Gabriel Meffre, Saint-François, Côtes du Rhône, 2018

Rioja Vega, Espagne, Rioja Baja, 2018, $10.95, cépages : Tempranillo 90%, Grenache 10%, sucre : 1.8 g/l, code SAQ : 12699197.

Définitivement sur des effluves de fraises, de cerise, d’eucalyptus et d’épices douces, pratiquement comme un Beaujolais. C’est un vin assez surprenant pour le prix avec une belle texture et des tannins qu’on croirait être plus charpentés pour du Tempranillo. Ceux-ci sont bien souples et gouleyants tout comme un Beaujolais. La dominante des flaveurs est sur les frais rouges frais. Ce vin offre un excellent rapport qualité/prix.

Rioja Vega, Espagne, Rioja Baja, 2018

L’Impromptu, Saint-Verny, Vallée de la Loire, Côtes d’Auvergne, 2017, $19.00, cépage : Gamay 100%, sucre : 2.1 g/l, code SAQ : 13343264.

J’en avais parlé lors de ma rencontre avec Léa Desprat de la maison Desprat Saint-Verny en mai dernier. Véritable Coup de Cœur le 2016 m’avait subjugué. Ce 2017 continue sur cette lancée!! J’avoue d’emblée que plusieurs vins élaborés de Gamay m’enchantent particulièrement. Plusieurs des 10 crus de Beaujolais, de la Loire et certainement d’Auvergne font de ce cépage des vins succulents que j’affectionne.

Résolument sur des notes de fruits bien frais (fraises, framboises et cerises) avec une petite touche de notes épicées. La bouche est veloutée, presqu’une caresse et les tannins sont presque charpentés donnant à ce vin une très belle structure. L’ensemble m’enchante et me séduit de nouveau.

L’Impromptu, Saint-Verny, Vallée de la Loire, Côtes d’Auvergne, 2017

Feist, Porto Colheita, 1998, $36.00, cépages: Tinta barroca 25%, Tinta roriz 25%, Touriga Franca 25%, Touriga nacional 25%, sucre: 57 g/l, code SAQ: 734632.

Sur des accents assez intenses de raisins très mûrs, de notes de caramel, de chocolat, de noisettes, de dattes et de figues. Tellement ‘’chill’’ et d’une belle douceur avec comme une certaine opulence. Je l’ai bien aimé!

Feist, Porto Colheita, 1998

Tous ces vins sont des échantillons que j’ai reçus.

Alors…pourquoi ne pas réessayer un porto?

Barros, Colheita, 1989

Barros, Colheita, 1989, $64.75, cépages : Tinta Barroca 25%, Tinta Roriz 25%, Touriga Franca 25%, Touriga Nacional 25%, sucre résiduel : 132.70 g/l, code SAQ : 12243114.

Un Colheita c’est un porto de type Tawny issu d’un seul millésime dont tous les raisins proviennent de la même année. Il est élevé en barrique pendant au moins sept ans et est embouteillé selon la demande du marché. Quand je vous suggère de réessayer un porto, c’est que la tendance est d’éviter les vins plus ‘’sucrés’’.  Je trouve cela bien malheureux car chemin faisant, on délaisse des vins absolument superbes.

Et celui-ci en est un parfait exemple. Sur des arômes de raisins secs et confits, d’épices douces avec un brin d’alcool, sa texture en bouche est des plus suaves, bien grasse et forme une belle harmonie avec les flaveurs de cassonade, un joli soupçon de mélasse et saveurs de raisins secs. Ce Tawny est particulièrement doux, moyennement intense, tout en finesse et en élégance et des plus agréables à boire.

Et vous ferez de superbes accords avec un fondant au caramel, une tarte tatin, une crème brûlée et des fromages d’intensité moyenne.

Agence Sélections Fréchette – échantillon.

Un beau Porto Colheita 2001 pour Noel!

Barros, Porto Colheita, 2001, $36.75, code SAQ : 882894.

iCe Colheita est un Tawny millésimé vieilli en barrique et non en bouteille. Dailleurs, il a vieilli dans des barriques un minimum de sept ans avsnt d’être embouteillé. Il s’ouvre sur des arômes assez intenses de raisins frais, de prunes, de fruits secs, de fruits confits ainsi qu’un soupçon de caramel et quelques notes oxydatives. Beau velouté avec une texture assez grasse, ce Colheita est doté d’une acidité assez surprenante qui équilibre bien le niveau de sucre perçu. Il émane des flaveurs de mélasse, de notes balsamiques, de fruits secs et d’épices dans un volume assez sphérique en bouche dans une bonne persistance gustative.

Vous ferez de beaux accords avec des desserts au caramel, une tarte Tatin ou une crème brûlée.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Tout en fraîcheur! Le Loureiro, Vinho Verde 2018 de Joao Portugal Ramos!

Loureiro, Vinho Verde, Joao Portugal Ramos, 2018, cépages : Loureiro 85%, Alvarinho 15%, $13.95, sucre : 3.4 g/l, code SAQ : 13114322.

Agence Sylvestre – échantillon

Quel beau vin blanc du Portugal! Des plus aromatique sur des notes fruits exotiques (ananas), d’agrumes et de notes florales. En bouche tout est en équilibre. Ce que vous sentez au nez est exactement ce que vous percevez en bouche. D’une acidité bien fraîche, c’est un vin croquant, pimpant et plein d’énergie! C’est bon et son rapport qualité/prix est plus qu’excellent!

Vous ferez de beaux accords avec des plats légers tels poissons blancs, poulet grillé et salades.

Loureiro, Vinho Verde, Joao Portugal Ramos, 2018

Coup de cœur que ce beau vin du Portugal! Le Duorum, 2016

Duorum, Colheita, Douro, Portugal, 2016, $18.80, cépages : Touriga Nacional 40%, Touriga Franca 40%, Tinta Roriz 20%, code SAQ : 11510102.

Agence Sylvestre Vins et Spiritueux

Pour moi les vins du Portugal représentent l’un des meilleur rapport qualité/prix! J’aime le fait que ces vins soient élaborés avec des cépages autochtones propres aux terroirs et aux climats de ce pays. Et ils sont bien faits, ils gagnent en finesse et sont tellement bons! Et que dire de la beauté des paysages viticoles. Il faut avoir visiter la vallée du Douro une fois dans sa vie!

Et j’ai particulièrement aimé ce Duorum qui d’année en année se révèle comme une valeur sûre. Au nez des notes de crème de fruits bien mûrs surtout sur la prune, des notes de cassonade et de tabac blond. Bien complexe! En bouche la texture est veloutée et les tannins modérément corsés le tout dans un bel équilibre. C’est juteux, croquant avec de belles saveurs de fruits surtout la prune. Vraiment j’aime bien ce vin! Vous ferez de beaux accords avec des mijotés, des viandes braisées et du BBQ.


Duorum, Colheita, Douro, Portugal, 2016

Le projet Duorum

Vallée du Douro

‘’Duorum’’ qui veut dire ‘’de deux’’ en latin est un projet commun de deux des œnologues les plus connus du Portugal, João Portugal Ramos et Jose Maria Soares Franco. Les vignes de ce projet se situent dans le Douro l’un des plus beaux vignobles du monde. Ce vignoble a été ‘’façonné’’ dans les pentes très abruptes du Douro. Un projet assez incroyable!

Le Planalto, Reserva, Douro DOC, un vin blanc qui offre un des meilleurs rapport qualité/prix !

Planalto, Casa Ferreirhina, Douro DOC, Reserva, 2016, $11.60, élaboré avec 6 cépages autochtones, code SAQ : 13189594

Vin blanc, Planalto, Casa Ferreirhina, Portugal

Je ne suis jamais déçu par ce vin que je goûte assez régulièrement. Il offre de belles notes de fruits blancs dont la poire, la pêche, petit côté exotique avec un soupçon d’ananas, légèrement herbacé et quelques notes florales. En bouche j’ai perçu un beau moelleux ainsi qu’une belle acidité assez vive. Je l’ai trouvé d’une belle fraîcheur. Enfin de belles notes de pêches, de fruits exotiques, le tout dans un bel équilibre. C’est le vin blanc du Douro le plus vendu au Portugal et pour cause. 

C’est aussi le premier vin blanc qui a été élaboré en 1964 avec des cuves à température controllée. Ceci donnait alors un bien meilleur contrôle sur la qualité des vins. Depuis lors, c’est une technique que tous utilisent.

Pour en savoir plus sur la maison Casa Ferreirhina (Sogrape) , clicquez sur le lien .

Agence Authentic

Un Porto Colheita tout en finesse! Le Feist 1989!

Feist, Colheita, Porto DO, $59.50, 1989, cépages: Touriga Nacional 25%, Tinta Roriz25%, Touriga Franca 25%, Tinta Barroca 25%, code SAQ: 884080.

Ce Colheita est un Tawny élaboré avec la récolte de raisins provenant tous de la même année/récolte.

Quel beau Tawny Coheita que ce Feist 1989 complètement axé sur la fraîcheur du fruit. En bouche on retrouve des arômes de fruits secs surtout sur les raisins de Corinthe avec comme un léger soupçon de cassonade, de prunes fraîches et de notes d’amandes. C’est d’une douceur et c’est tout en finesse sans cette concentration qui parfois peut être sirupeuse. Nous l’avons dégusté hier soir avec des desserts au chocolat et des fromages. Sublime!!

Agence Sélections Fréchette

Page 1 of 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén