fbpx

Catégorie : Canada Page 1 of 7

Suggestions de vins pour le temps des Fêtes.

Bouteilles de Vins des Fêtes: Chenin blanc Kloof Street, Gruner Veltliner Terrassen, Le Bois Jacou, Minervois Les Plots, Les Cranilles, Rioja Rayos Uva, Crème de Cassis.
Vins des Fêtes: Chenin blanc Kloof Street, Gruner Veltliner Terrassen, Le Bois Jacou, Minervois Les Plots, Les Cranilles, Rioja Rayos Uva, Crème de Cassis.

Voici des suggestions de vins pour la période des Fêtes qui proviennent tous de l’agence Rézin. Les disponibilités varient pour chaque produit. La situation qui prévaut au niveau de la SAQ fait que les quantités en succursales sont très variables.

Chenin blanc, Kloof Street, Afrique du Sud, Swartland, Mullineux Family Wines, vin blanc, 2020, 21,70$, sucre : 1.5 g/l. alc. :13.5%, code SAQ : 12889409.

Bouteille de Chenin blanc, Kloof Street, Afrique du Sud, Swartland, Mullineux Family Wines, vin blanc, 2020
Chenin blanc, Kloof Street, Afrique du Sud, Swartland, Mullineux Family Wines, vin blanc, 2020

Beau Chenin blanc qui se révèle sur des arômes de fruits exotiques, de notes florales et de melon.

En bouche la texture est légèrement grasse tout en contraste avec une acidité assez marquée bien riche. Le tout s’harmonise avec des flaveurs de melon, de fruits blancs, un zeste d’agrumes ainsi qu’un soupçon de levures. Beaucoup de longueur, complexe et bien goûteux. (33 succursales)

Vous ferez de beaux accords avec des pétoncles grillés et autres fruits de mer grillés.

Gruner Veltliner, Terrassen Weingut Jurtschitsch, Autriche, vin blanc bio, 2019, 24,00$, sucre : 2 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 13681685.

Bouteille de Gruner Veltliner, Terrassen Weingut, Autriche, vin blanc bio, 2019
Gruner Veltliner, Terrassen Weingut, Autriche, vin blanc bio, 2019

Élaboré à partir d’un cépage que j’apprécie beaucoup ce vin issu de la biodynamie se découvre sur des effluves bien aromatiques de pommes, de poire, de melon, d’agrumes avec une belle sensation de minéralité.

En bouche la texture est veloutée, l’acidité bien présente en harmonie avec des flaveurs de melon, d’agrumes tout en équilibre avec une belle finale sur des notes acidulées.

Vous ferez de beaux accords avec des poissons ainsi qu’un trait de citron.

Le Bois Jacou, Gamay, Val de Loire, Touraine, Domaine des Bois Vaudons, vin rouge, 2019, 20,85$, sucre : 2.4 g/l, alc. : 12%, code SAQ : 12572858.

Bouteille de Le Bois Jacou, Gamay, Val de Loire, Touraine, Domaine des Bois Vaudons, vin rouge, 201
Le Bois Jacou, Gamay, Val de Loire, Touraine, Domaine des Bois Vaudons, vin rouge, 2019

Dégusté à l’aveugle on croirait boire un vin d’un autre cépage que le Gamay. Néanmoins j’ai particulièrement apprécié ce vin preuve qu’il faut se débarrasser de ses préjugés même au niveau des vins. (250 succursales)

Au nez il exhibe des arômes de crème de fruits rouges bien mûrs, un soupçon de prunes et d’épices.

En bouche la texture est veloutée, l’acidité fraîche et les tannins sont équilibrés et assez présents. Les flaveurs éclatantes de fruits rouges très mûrs, de mûres sont assez denses et intenses et sont supportées par une belle structure (L’effet des sols granitiques). (70 succursales)

Vous ferez de beaux accords avec des viandes rouges et blanches grillées.

Minervois Les Plots, Château Coupe Roses, France, Languedoc-Roussillon, vin rouge bio, 2019, 20,80$, cépages : Syrah 60 %, Grenache 25 %, Mourvèdre 15 %, sucre : 1.8 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 914275.

Bouteille de Minervois Les Plots, Château Coupe Roses, France, Languedoc-Roussillon, vin rouge bio, 2019
Minervois Les Plots, Château Coupe Roses, France, Languedoc-Roussillon, vin rouge bio, 2019

Un vin plein de soleil qui exhale des notes d’épices, de garrigue, de violettes et de fruits rouges et noirs avec un soupçon d’eucalyptus.

En bouche c’est un vin bien typé qui nous accueille avec des flaveurs d’épices, de poivre, de fruits noirs, de réglisse, de graphite ainsi qu’un soupçon de fruits rouges. Doté d’une texture veloutée, d’une acidité équilibrée et des tannins presque charpentés et tissés bien serré ce vin apporte une belle sensation de volume et une longueur qui perdure amplement.

Un classique qui a su se moderniser pour notre plus grand plaisir.

Côtes du Rhône, Les Cranilles, Vallée du Rhône, Les Vins de Vienne, vin rouge, 2019, 20,75$, cépages : Grenache 70 %, Syrah 25 %, Carignan 5 %, sucre : 2.3 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 722991.

Bouteille de Côtes du Rhône, Les Cranilles, Vallée du Rhône, Les Vins de Vienne, vin rouge, 2019
Côtes du Rhône, Les Cranilles, Vallée du Rhône, Les Vins de Vienne, vin rouge, 2019

Élaboré par le célèbre trio Yves Cuilleron, Pierre Gaillard et François Villard que j’ai rencontrés mais jamais ensemble ce vin témoigne de savoir-faire de ces vignerons qui ont développé le nom moins iconique Domaine des Vins de Vienne.

Ce vin exhulte des arômes de fruits noirs, de violettes, d’épices, de bleuets, de po ivre et de notes florales.

En bouche les tannins charpentés et tissés bien serré apporte une belle structure aux flaveurs de fruits noirs, d’épices, de garrigue, de violettes et de réglisse. Un vin bien droit, un brin austère et bien équilibré. (79 succursales)

Vous ferez de beaux accords avec des plats méditerranéens.

Rayos Uva, Espagne, Rioja, Olivier Rivière, vin rouge, 2020, 20,50$, cépages : Tempranillo 50 %, Graciano 30 %, Grenache 20 %, sucre : 1.5 gl, alc. : 14%, code SAQ : 13076071.

Bouteille de Rayos Uva, Espagne, Rioja, Olivier Rivière, vin rouge, 2020
Rayos Uva, Espagne, Rioja, Olivier Rivière, vin rouge, 2020

Voici le renouveau de l’appellation Rioja! Alors que la majorité des vins sont identifiés selon le temps de vieillissement sous-bois (Crianza, Reserva, Gran Reserva) ce vin fait fi de ce vieillissement sous-bois afin de libérer les arômes et saveurs fruités. C’est en fait un Joven ou un Cosecha.

Il se révèle au nez sur des arômes de fruits rouges surtout les fraises bien mûres ainsi qu’un soupçon d’épices.

En bouche tout est équilibre tant au niveau de la texture, de l’acidité que des tannins qui sont bien ronds. L’ensemble est quand même généreux avec son 14% d’alcool et les flaveurs de fruits rouges sont éclatantes et bien définies. Beaucoup de fraîcheur et belle longueur. J’aurais pensé à un Cru du Beaujolais. (96 succursales)

Vous ferez de beaux accords avec des grillades de porc et de veau.

Crème de cassis, Québec, Ile d’orléans, Cassis Monna et Filles, 375 g, 25,95$, sucre : 460 g/l, alc. : 19.5%, code SAQ : 10381661.

Bouteille de Crème de cassis, Québec, Ile d’orléans, Cassis Monna et Filles, 375 g
Crème de cassis, Québec, Ile d’orléans, Cassis Monna et Filles, 375 g

Possiblement la meilleure crème de cassis au monde qui dégage au nez des arômes de plus charmeurs, vous pouvez la déguster en apéro avec un gin tonic et un trait de crème de cassis ou au dessert sur de la crème glacés avec ses petites notes acidulées et de petits fruits. (250 succursales)

Agence Rézin – échantillons

5 vins mousseux pour le Temps des Fêtes!

Bouteilles de Vins Mousseux: Astoria Prosecco Superiore, Domaine de Lavoie blanc mousseux, Le Clos des Dempiselles Crémant de Limoux, Champagne Ayala Brut et Rosé brut.
Vins Mousseux: Astoria Prosecco Superiore, Domaine de Lavoie blanc mousseux, Le Clos des Dempiselles Crémant de Limoux, Champagne Ayala Brut et Rosé brut.

Vous recherchez des bulles pour le temps des Fêtes? Voici 5 vins mousseux que j’ai dégustés hier et qui répondront sûrement à vos goûts et à vos budgets.  

Domaine de Lavoie, Blanc mousseux, Brut, Québec, Montérégie, 17,25$, cépages : Vidal 38 %, Eona 33 %, Cayuga 27 %, Geisenheim 2 %, sucre : 12 g/l, alc. : 13%, code SAQ :12358237.

Bouteille de Domaine de Lavoie, Blanc mousseux, Brut, Québec, Montérégie
Domaine de Lavoie, Blanc mousseux, Brut, Québec, Montérégie

Surprenant ce mousseux du Québec qui se révèle sur des notes très aromatiques de sucre d’orge, de fruits exotiques (ananas), d’agrumes et de notes florales.

En bouche une belle texture crémeuse vous attend avec une acidité fraîche et des bulles assez fines. Flaveurs d’agrumes, de fruits exotiques avec une légère touche épicée. Beaucoup de fraîcheur et de plaisir en vue! Je l’ai bien apprécié.

Astoria, Fano, Asolo Prosecco Superiore DOCG, Italie, Vénétie, millésimé, 19,10$, cépage : Glera 100%, sucre : 7.9 g/l, alc. : 11%, code SAQ : 13056370.

Bouteille de Astoria, Fano, Asolo Prosecco Superiore DOCG, Italie, Vénétie, millésimé
Astoria, Fano, Asolo Prosecco Superiore DOCG, Italie, Vénétie, millésimé

Ce Prosecco vient non seulement d’une appellation Prosecco plus qualitative (DOCG) mais il est en plus millésimé. Je lui ai trouvé un brin d’élégance avec son côté aromatique un peu en retenue sur des effluves de fruits blancs bien mûrs, de fruits exotiques avec en filigrane quelque chose comme un p’tit côté‘’cream soda’’ pas vilain.

La bouche était bien crémeuse avec des bulles d’une belle persistance et une certaine élégance. Belle sensation de minéralité, bien sec, acidité relevée avec une finale fruitée et légèrement acidulée.

Soit dit en passant, les dessins sur la bouteille sont une représentation artistique de la ville de Venise et la forme de l’étiquette représente la place Saint Marc. En fait, si on déroulait la bouteille, on aurait le plan cartographique de Venise. Qui l’eut cru!

Clos des Demoiselles, Tête de Cuvée, J. Laurens, Crémant de Limoux, Languedoc-Roussillon, 2019, 23,35$, cépages : Chardonnay 60 %, Chenin blanc 25 %, Pinot noir 15 %, sucre : 5.6 g/l, alc. : 12%, code SAQ : 10498973.

Bouteille de Clos des Demoiselles, Tête de Cuvée, J. Laurens, Crémant de Limoux, Languedoc-Roussillon, 2019
Clos des Demoiselles, Tête de Cuvée, J. Laurens, Crémant de Limoux, Languedoc-Roussillon, 2019

Année après année ce vin fait partie de mes suggestions de mousseux pour toutes occasions. C’est un vin qui ne m’a jamais laissé tomber. Le fait que la maison ne produit que des vins effervescents y est certainement pour quelque chose. Ce n’est pas une production secondaire comme pour certains producteurs. C’est le pain et beurre de la maison. Et ça se sent et ça se goûte.

Ce vin effervescent se révèle sur des notes de craie, de fruits blancs, de brioche, de notes toastées ainsi qu’un soupçon de miel, de pommes et d’effluves floraux.

La bouche est crémeuse et d’une fraîcheur étonnante grâce à une acidité presque vive. Les flaveurs éclatantes de pommes, de fruits blancs avec un soupçon de fruits jaunes et d’agrumes, de notes briochées ainsi que cette belle perception de minéralité crayeuse contribuent à créer un ensemble aromatique savoureux et festif. C’est frais, tendu, ciselé et bien droit. Bref encore et toujours une valeur sûre!

Champagne Ayala, Brut Majeur, Montagne de Reims, non millésimé, 61,75$, cépages : Chardonnay 40 %, Pinot noir 40 %, Pinot meunier 20 %, sucre : 8.8 g/l, alc. : 12%, code SAQ : 11553137.

Bouteille de Champagne Ayala, Brut Majeur, Montagne de Reims, non millésimé
Champagne Ayala, Brut Majeur, Montagne de Reims, non millésimé

Ce Champagne, qui fait partie du groupe Bollinger, représente un bel équilibre des 3 principaux cépages utilisés pour élaborer le Champagne. Son vieillissement de 3 ans en cave et son dosage faible en font un vin des plus équilibré.

Il se découvre sur des notes assez éclatantes de levures, de pain grillé, d’agrumes, de notes florales ainsi qu’un soupçon de miel.

En bouche on perçoit une belle tension avec une acidité bien présente ainsi qu’une texture crémeuse. Des flaveurs de miel, de brioche, de fruits blancs et d’amandes grillées ainsi qu’un petit côté vineux lui apportent une belle complexité aromatique.  Parfait pour la Période des Fêtes!

Champagne Ayala, Rosé Majeur, Brut, Montagne de Reims, non millésimé, 69,50$, cépages : Chardonnay 51 %, Pinot noir 39 % (dont 6% de vin rouge tranquille, Pinot meunier 10 %, sucre : 9 g/l, alc. : 12%, code SAQ : 11674529.

Bouteille de Champagne Ayala, Rosé Majeur, Brut, Montagne de Reims, non millésimé
Champagne Ayala, Rosé Majeur, Brut, Montagne de Reims, non millésimé

Composé à partir d’une dominante de Chardonnay, il est élaboré avec l’ajout d’une petite quantité de vin rouges issu des meilleurs crus de la Montagne de Reims. Il a été vieilli en moyenne pendant 3 ans sur lies.

Ce Champagne rosé exhale au 1er nez des notes de fruits blancs ainsi qu’un soupçon d’agrumes puis le tout évolue vers de délicieux et délicats arômes de fraises et de framboises.

En bouche la texture est bien veloutée, crémeuse à souhait, l’acidité est bien présente et les flaveurs de fruits rouges (groseilles, canneberge, framboises) en font un Champagne goûteux, fin et festif. Belle persistance en bouche pour encore plus de plaisir

Ces deux Champagne Ayala seront disponibles avant les Fêtes.

Agence Sélections Oeno – dégustation

Chardonnay et Pinot Noir Le Grand Clos, millésime 2019!!

Bouteilles de Le Clos Jordanne, Le Grand Clos, Chardonnay, Pinot Noir Ontario, Péninsule du Niagara, 2019.
Le Clos Jordanne, Le Grand Clos, Chardonnay, Pinot Noir Ontario, Péninsule du Niagara, 2019.

Le Clos Jordanne a vu le jour en 2000 grâce à un partenariat entre Vincor et la maison Bosset. Le domaine qui se trouve sur l’escarpement de la péninsule du Niagara, était sous la gouverne de Thomas Bachelder vigneron et ‘’winemaker’’ extraordinaire. Ce vin mythique, encensé par tous les critiques de vins a été produit jusqu’au millésime 2012 et il a fallu attendre jusqu’en 2017 pour retrouver ce vin. On disait que tout comme le Phoenix, il venait de ‘’renaître de ses cendres’’. Et l’aventure se poursuit avec le millésime 2019 que j’ai eu le plaisir de déguster avec Thomas Bachelder.

Thomas Bachelder
Thomas Bachelder

C’est ce dernier qui est le maître d’œuvre de ce vin non seulement magique mais possiblement parmi un des meilleurs vins élaborés au Canada. Originaire de Montréal, il élabore des vins de style bourguignon en Bourgogne, dans la région de Niagara, dans l’Oregon ainsi qu’au Chili.

J’ai eu le bonheur de visiter sa maison il y a environ 6 ans avec les étudiants en sommellerie de l’École Hôtelière des Laurentides à Ste-Adèle ou nous avons procédé à un exercice d’assemblage de ses diverses cuvées personnelles. Quel plaisir!

Le vignoble du Domaine Le Clos Jordanne

Domaine le Clos Jordanne, parcelles le Grand Clos
Domaine le Clos Jordanne, parcelles le Grand Clos

Le vignoble du domaine Le Clos Jordanne est situé sur la meilleure parcelle du Jordan Bench, sur un plateau naturel à proximité du versant de l’escarpement. Il bénéficie de sols calcaires légers créés par l’ancien bouclier de glace aux riches sédiments et produit les expressions les plus complètes du terroir.

Planté à la fois de chardonnay et de pinot noir entre 2000 et 2001, il est entouré sur trois côtés par des espaces naturels de forêt, de bois et d’un étang protégé de l’environnement qui ont été laissés dans leur état naturel.

Semblable au niveau Grand Cru en Bourgogne, ce vignoble produit un ‘’Grand Cru’’ de Niagara et de ce fait exprime pleinement le terroir de Jordan Bench. Le «Le Grand Clos» se compose des 3 parcelles de le long du côté ouest du vignoble du Clos Jordanne, dont deux de Pinot noir et une de Chardonnay. Les parcelles d’où sont issus Le Grand Clos sont les meilleures du Domaine.

Le vignoble est cultivé de façon durable afin de préserver l’équilibre naturel des vignes et de respecter le terroir. On traite chaque lot individuellement en fonction de son terroir et tout le travail de la vigne, de la taille aux vendanges, est effectué à la main.

En matière de gestion des sols, l’objectif est d’entretenir et de maintenir un niveau naturel de vie microbiologique. On cultive un rang sur deux et on laisse une couverture végétale dans les rangs suivants, ce qui crée une concurrence dans le système racinaire et permet à la terre végétale de rester meuble et bien aérée.

Le millésime 2019

« Les degrés-jours de croissance pour 2019 ont été de 1380 DJC et, bien que ce soit l’une des années les plus fraîches, septembre et octobre ont été spectaculaires et ont fait de cette année un millésime exceptionnel. Les raisins pour le Grand Clos Chardonnay 2019 ont été récoltés le 15 octobre. ».  Comme le mentionnait Thomas Bachelder, les années plus fraîches sont celles qui traduisent le mieux le terroir alors que les années plus chaudes ont tendance à le gommer.

Bien que ces vins ne font qu’arriver en succursale, je vous en parle tout de suite  car ils vont disparaître rapidement des tablettes.

Le Clos Jordanne, Le Grand Clos, Chardonnay, Ontario, Péninsule du Niagara, 2019, 45,75$, alc. : 13%, code SAQ : 14222851.

Bouteille de Le Clos Jordanne, Le Grand Clos, Chardonnay, Ontario, Péninsule du Niagara, 2019
Le Clos Jordanne, Le Grand Clos, Chardonnay, Ontario, Péninsule du Niagara, 2019

Les raisins ont été pressés en grappes entières après un tri sur table vibrante. La lente fermentation est débutée avec des levures indigènes. Ces dernières sont à l’origine de vins plus complets, texturés et complexes.

Le vin a ensuite été « élevé » pendant 18 à 21 mois selon les besoins de chaque cuvée ou millésime. Puis on procède à la conversion malolactiques qui ne s’est pas entièrement complétée pour ce millésime. Pour cet élevage prolongé, on utilise un pourcentage de chêne neuf qui est typiquement vers 20 %, afin de préserver le profil aromatique de chaque terroir. On procède à la dégustation, fût par fût, pour ne choisir que des vins représentatifs du terroir Le Grand Clos. Après la mise en bouteille, on laisse les vins vieillir six mois pour laisser le bouquet aromatique des vins et la sensation en bouche se développer davantage en bouteille.

Notes de dégustation

Ce vin révèle au 1er nez des arômes purs de fruits jaunes, de poires, de noyaux d’abricots, de notes légèrement beurrées. Puis au fil du temps se laissent découvrir des notes d’agrumes, une pointe d’ananas ainsi que des notes de croûte de pain. On aura avantage à passer ce vin en carafe afin d’en libérer pleinement les arômes.

En bouche la texture légèrement grasse (moins que le 2018) et l’acidité bien présente se conjuguent à des flaveurs d’une belle concentration pour en faire un vin riche et tout en fraîcheur. Des flaveurs éclatantes de fruits jaunes, de poires s’entremêlent avec des notes boisées bien intégrées, de belles notes lactées et de notes florales.

Puis on sent cette belle sensation de minéralité crayeuse typique de ce terroir ainsi qu’une amplitude qui perdure longuement.

Quant à moi, ce vin n’a rien à envier à des Montrachet ou à des Muligny! Et à ce prix on en fait bonne provision car il possède un excellent potentiel de vieillissement. Il sera à son summum entre 2022 et 2027 selon Thomas Balchelder.

Vous ferez de beaux accords avec des plats gastronomiques composés de homards, de crabes, de  fruits de mer, de poissons, une pintage sauce au vin blanc, un lapin aux morilles ou des pâtes aux truffes.

Le Clos Jordanne, Le Grand Clos, Pinot Noir, Ontario, Péninsule du Niagara, 2019, 45,75$, sucre : 1.7 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 14222886.

Bouteille de Le Clos Jordanne, Le Grand Clos, Pinot Noir, Ontario, Péninsule du Niagara, 2019
Le Clos Jordanne, Le Grand Clos, Pinot Noir, Ontario, Péninsule du Niagara, 2019

Les grappes de pinot noir sont triées manuellement sur table vibrante, puis complètement égrappées. Après une courte macération à froid, le vin fermente avec des levures indigènes naturelles du vignoble qui sont à l’origine de vins plus complets, texturés et complexes.

Après la fermentation, lorsque le vin est sec, on laisse le vin jeune « sur la peau » de plusieurs jours à une semaine pour extraire pleinement tous les arômes, la finesse et la complexité possibles selon le millésime et le terroir.

Le vin subit ensuite une fermentation malolactique naturelle avant d’être patiemment vieilli dans des fûts de chêne français (dont 25 % sont neufs habituellement) de 20 à 22 mois pour intégrer les tanins et le fruit et pour bien mettre en valeur le terroir.

On procède à des dégustations continuelles, fût par fût, pour ne choisir que des vins représentatifs du terroir Le Grand Clos. Après la mise en bouteille, on laisse les vins vieillir six mois pour laisser le bouquet aromatique des vins et la sensation en bouche se développer davantage en bouteille.

Notes de dégustation

Ce Pinot Noir exhibe au nez des arômes de framboises rouges et noires qui témoignent de l’élégance de ce vin. Puis se découvrent des arômes de fleurs séchées, de violettes, de fumée et d’épices douces ainsi qu’un soupçon de fruits noirs.

En bouche la texture veloutée, l’acidité fraîche et les tannins équilibrés et tissés serré créent une harmonie bien goûteuse avec les flaveurs éclatantes de noyaux de cerises, de griottes, de framboises et de mûres. Un soupçon d’anis, une trame de sous-bois ainsi qu’un boisé discret complètent cet ensemble élégant. Et que dire de cette belle perception de minéralité qui exulte le terroir.

Beaucoup de fraîcheur et longueur qui perdure et perdure sur une finale de groseille et de noyaux de cerises. Il sera à son apogée entre 2022 et 2030 selon Thomas Bachelder.

Vous ferez de beaux accords avec un bœuf bourguignon, poulet de Bresse rôti, du bœuf aux oignons, une bavette de veau ou des cailles farçies aux champignons.

Agence Arterrra – échantillons

Une autre aventure des Moustiquaires!!

Bouteilles de Château Musar blanc 2007, Tignanello 1997, The Laughing Stock Syrah, Château Reynella 1997, Petite Petit Michael David, Black Sage Cabernet-Sauvignon 2018
Château Musar blanc 2007, Tignanello 1997, The Laughing Stock Syrah, Château Reynella 1997, Petite Petit Michael David, Black Sage Cabernet-Sauvignon 2018

Hier soir nous n’étions de trois, Bob manquant à l’appel. Non pas dû à une blessure reçue lors d’un duel mais un vilain mal de dos.

Nous avons débuté les libations avec un Château Musar blanc 2007 qui était fort délicieux avec ses notes oxydatives de noix, d’amandes et bien fruitées. Et quelle longueur…

Puis Le Laughing Stock Syrah 2018 de la Vallée de l’Okanagan avait une belle concentration tant au niveau des arômes que des flaveurs. Quelques notes d’épices douces et beaucoup d’amplitude. Les Moustiquaires ont eu de la difficulté à l’identifier.

Château Reynella Shiraz 1997 qui était superbe avec ses tannins bien fondus et sa trame d’eucalyptus et de menthe. Toujours un réel plaisir de déguster de vieux vins.

Ben nous a encore une fois surpris avec ses vins à prix plus raisonnables qu’il laisse vieillir quelques années. Son Petite Petit Michael David de la région de Lodi Californie qui avait 10 ans d’âge nous a vraimemt surpris.

Enfin le Black Sage, Cabernet-Sauvignon 2018 de la Vallée de l’Okanagan a été bien reçu avec ses notes de fruits très mûrs, un peu de torréfaction et des tannins superbes.

Malheureusement le Tignanello 1997 n’était pas  »clean » et bouchonné ce qui nous a bien déçu. Dire que c’était un millésime d’anthologie…

À la prochaine!

4 expressions exquises du Nouveau-Monde!

Bouteilles de Vins du Nouveau Monde: Robert Mondavi Fumé blanc Napa 2018, Blindfold white blend Sonoma 2019, Black Sage Cabernet Okanagan 2018, The Laughing Stock Syrah 2018.
Vins du Nouveau Monde: Robert Mondavi Fumé blanc Napa 2018, Blindfold white blend Sonoma 2019, Black Sage Cabernet Okanagan 2018, The Laughing Stock Syrah 2018.

Les vins du nouveau monde (États-Unis, Canada, Australie, Chili, Argentine et autres) reflètent une liberté d’expression qui tranche avec les vins de l’Ancien Monde (France, Italie, Espagne et autres). Ces derniers sont régis par des cahiers de charge stricts réglementés par les diverses appellations. Vous ne suivez pas ce cahier de charge, vous perdez le droit à l’appellation. On ne fait pas ce qu’on veut en France ou en Italie alors qu’à Napa, Sonoma ou dans la Vallée de l’Okanagan c’est la liberté.  

Voici donc 4 vins qui respirent cette liberté d’expression et qui reflètent le terroir d’où ils sont issus. Ils proviennent de Napa Valley, Sonoma et Okanagan Valley qui sont parmi les régions viticoles les plus prestigieuses et les plus qualitatives d’Amérique du Nord.

Ces vins ne sont malheureusement disponibles que dans une quarantaine de succursales SAQ.

Robert Mondavi, Fumé blanc, États-Unis, Californie, Vallée de Napa, 2018, 35,25$, cépages : Sauvignon blanc 87%, Sémillon 13 %, sucre : 1.4 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 221887.

Bouteille de Robert Mondavi, Fumé blanc, États-Unis, Californie, Vallée de Napa, 2018
Robert Mondavi, Fumé blanc, États-Unis, Californie, Vallée de Napa, 2018

Ce vin a été produit dans l’AVA Napa Valley. C’est en fait la première AVA reconnue en Californie en 1981 et la seconde aux États-Unis. Elle est située sur la côte nord de la Californie et représente environ 5 % de la superficie viticole de la Californie. La vallée s’étend de la baie de San Pablo au sud à Calistoga au nord et abrite 16 sous-AVA, dont entre autres Carneros, le district de Spring Mountain, le district de Stags Leap et Oakville.

Carte viticole Vallée de Napa
Carte viticole Vallée de Napa

Les raisins de ce Fumé blanc proviennent du vignoble Wappo Hill dans Stag’s Leap District et du célèbre vignoble To Kalon à Oakville. Le vignoble de  Wappo Hill apporte des saveurs d’agrumes et d’herbes et le vignoble To Kalon apporte une certaine richesse, du volume ainsi que des saveurs florales, tropicales et minérales.

Les raisins ont été récoltés à la main et pressés en grappes entières, en minimisant le contact avec la peau, afin de conserver la fraîcheur et l’éclat des saveurs. Fermentation en fût pour plus de richesse et avec 5 % en chêne français neuf pour la texture et complexité.

Le vin a été vieilli pendant six mois dans des fûts de chêne français, sur la lie de levure, et remué à la main deux fois par mois.  

Notes de dégustation

Ce très beau Fumé blanc se découvre sur des effluves de fruits exotiques, d’agrumes (citrons, pamplemousses), de notes légèrement herbacées avec un soupçon de notes florales et de notes lactées.

En bouche la texture d’un beau veloutée et l’acidité bien présente se conjuguent aux flaveurs d’agrumes, de zeste d’agrumes, de pamplemousses, de melons avec quelques notes herbacées et une sensation de minéralité pour créer un très beau profil aromatique rafraîchissant, juteux et riche.

L’ajout d’un faible pourcentage de sémillon donne au mélange final une plus grande ampleur en bouche et une plus grande complexité.

Longueur en bouche d’une très bonne persistance sur une finale acidulée et de crème d’agrumes.

Vous ferez de beaux accords avec un poisson grillé ou un plat de volaille.

Robert Mondavi

Robert Mondavi Winery: Robert Mondavi, chai et vignobles
Robert Mondavi Winery: Robert Mondavi, chai et vignobles

Blindfold, The Prisoner Wine Company, États-Unis, Californie, Sonoma, vin blanc, 2019, 40,25$, cépages: Chardonnay 30 %, Roussanne 25 %, Viognier 25 %, Grenache blanc 20 %, sucre : 5.6 g/l, alc. : 14.5%, code SAQ : 13427687.

Bouteille de Blindfold, The Prisoner Wine Company, États-Unis, Californie, Sonoma, vin blanc, 2019
Blindfold, The Prisoner Wine Company, États-Unis, Californie, Sonoma, vin blanc, 2019

Ce Blindfold est élaboré à partir de cépages rhodaniens et aromatiques qui complètent une base classique de chardonnay. Ces cépages sont obtenus en partenariat avec plusieurs viticulteurs de différentes régions de la Californie qui se spécialisent chacun dans un ou plusieurs de ces cépages. Par exemple, le Grenache blanc provient d’un vignoble de Mendocino et la Roussanne et le Viognier de la région de Santa Barbara.

Carte viticole Sonoma
Carte viticole Sonoma

Ce vin est élevé pendant 10 mois dont 80 % dans une combinaison de fûts de chêne français et hongrois (25 % neufs) et 20 % dans des cuves en acier inoxydable.

Situé au nord de San Francisco et bordant la côte de l’océan Pacifique, le comté de Sonoma est l’une des régions viticoles les plus reconnues et des plus qualitatives de Californie. Elle est presque le double de la taille de la Napa Valley qui est tout juste à côté.  On y retrouve plus de 60 cépages répartis dans 18 appellations distinctes.

Notes dégustation

Ce Blindfold particulièrement parfumé et aromatique se révèle sur des arômes fruits exotiques (litchi), de melon, de pêches, de poires avec de belles notes florales.

En bouche s’exhibent une texture légèrement grasse et riche, une acidité fraîche et des flaveurs composées de fruits exotiques (mangues), d’agrumes, de pêches, d’épices et de notes de gingembre. Belle amplitude, onctueux et doté d’une longueur d’une très bonne persistance.

Vous ferez de beaux accords avec de la volaille, des crustacés, de la viande de porc et des pâtes.

The Prisoner Wine Company

The Prisoner Wine Company: chai et vignobles
The Prisoner Wine Company: chai et vignobles

Black Sage, Cabernet-Sauvignon, Colombie-Britannique, Vallée de l’Okanagan, vin rouge, 2018, 30,25$, sucre : 5.4 g/l, alc. : 14.5%, code SAQ : 13887376.

Bouteille de Black Sage, Cabernet-Sauvignon, Colombie-Britannique, Vallée de l’Okanagan, vin rouge, 2018
Black Sage, Cabernet-Sauvignon, Colombie-Britannique, Vallée de l’Okanagan, vin rouge, 2018

Black Sage Vineyard est situé du côté est de la vallée de l’Okanagan, à la pointe nord du désert de Sonora. Avec 84% de la superficie viticole de la province, la vallée de l’Okanagan est la première région viticole de la Colombie-Britannique. La vallée s’étend sur 250 kilomètres, à travers des sous-régions, chacune avec des conditions de sol et de climat distinctes

Carte viticole de la vallée de l'Okanagan
Carte viticole de la vallée de l’Okanagan

C’est en 1992 que les partenaires Harry McWatters et Bob Wareham ont acheté le vignoble en jachère sur le banc en 1992, dans l’intention de planter des vignes de vinifera greffées importées de France. Ils ont nommé le site de 115 acres Black Sage Vineyard ™, d’après la route qu’il borde.

Les raisins de ce Cabernet-Sauvignon ont été récoltés la dernière semaine d’octobre et ont fermenté dans des cuves ouvertes. Le vin a ensuite été pigé deux fois par jour pendant deux semaines avant de subir une fermentation malolactique et d’être vieilli pendant 16 mois dans des fûts de chêne français et américain.

Notes dégustation

Ce vin exhibe des accents de fruits rouges très mûrs (fraises, framboises) de fruits noirs (cassis, mûres), de notes de sous-bois, de torréfaction ainsi qu’une trame de notes boisées bien intégrée.

Les tannins bien charpentés et tissés bien serré et l’acidité fraîche se marient harmonieusement bien aux flaveurs d’une belle profondeur de cassis, de mûres, d’épices douces, de cerises noires et de quelques notes boisées qui culminent en une belle perception de volume. Longueur bien persistante et finale sur des notes d’épices douces et de fruits rouges et noirs.

Vous ferez de beaux accords avec des viandes rouges grillées, viandes de gibier ou un ragoût d’agneau.

Black Sage Vineyard

Black Sage Vineyard: vignobles
Black Sage Vineyard: vignobles

The Laughing Stock, Syrah, Colombie Britannique, Vallée de l’Okanagan, 2018, 40,25$, cépages : Syrah 97%, Viognier 3%, sucre : 1.8 g/l, alc. : 14.9%, code SAQ : 14557281.

Bouteille de The Laughing Stock, Syrah, Colombie Britannique, Vallée de l’Okanagan, 2018
The Laughing Stock, Syrah, Colombie Britannique, Vallée de l’Okanagan, 2018

Ce vin provient lui aussi tout le Black Sage de la Vallée de l’Okanagan du vignoble Perfect Hedge à Osoyoos. Les raisins ont été récoltés la dernière semaine d’octobre et ont fermenté dans des cuves ouvertes. Le vin a ensuite été pigé deux fois par jour pendant deux semaines avant de subir une fermentation malolactique et d’être vieilli pendant 16 mois dans des fûts de chêne français et américain.

Il faut savoir que la syrah est devenue un cépage important pour les viticulteurs de la Colombie-Britannique, à la fois en raison de son succès à bien pousser dans le sud de l’Okanagan et pour son profil aromatique des plus apprécié.

Le style est inspiré de la Côte Rôtie dans le nord du Rhône, en assemblant 97 % de syrah et 3 % de viognier. Cette technique classique donne au nez de beaux arômes floraux et adoucit très légèrement la note poivrée.

Notes de dégustation

Un vin wow qui m’a accroché! Cette Syrah se présente avec des arômes d’une bonne concentration de prunes très mûres, de raisins secs, de mûres, de moka et d’épices douces.

Puis en bouche s’éclatent des flaveurs d’une bonne profondeur d’épices douces, de prunes, de raisins secs, de mûres, de chocolat noir, de torréfaction et quelques notes boisées. Puis s’invitent des tannins charpentés et ronds, une acidité fraîche et une texture bien veloutée. Tout en amplitude ce vin généreux créé une superbe perception de volume qui s’éternise sur des notes de pain grillé, de mûres et d’épices…

Vous ferez de beaux accords avec des côtes levées au BBQ, des viandes rouges grillées et de l’agneau grillé.

Agence Arterra Canada – échantillons

The Laughing Stock Vineyard

The Laughing Stock Vineyard: chai et vignobles
The Laughing Stock Vineyard: chai et vignobles

Page 1 of 7

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén