fbpx

Catégorie : $25.01 à $30.00 Page 1 of 22

Jugement de Montréal 2022. Les grands gagnants!!

Jugement de Montréal 2022 - dégustation des vins blancs nature
Jugement de Montréal 2022 – dégustation des vins blancs nature

La plus récente édition du Jugement de Montréal avait lieu aujourd’hui au Restaurant Tocqué. Sous l’égide de Raspipav (Regroupement des Agences spécialisées dans la promotion des importations privées des alcools et des vins) un jury composé de professionnels de l’industrie du vin dont je faisais partie a jugé 20 vins blancs nature sous la barre des 35$.

Véronique Rivest (sommelière respectée autant sur la scène nationale qu’internationale) présidait le jury ainsi que Jérémie d’Hauteville (Œnologue-Agronome, Co-fondateur. R&J Œnology).

Les gagnants

Grands gagnants du Jugement de Montréal 2022 et prix des bouteilles
Grands gagnants du Jugement de Montréal 2022 et prix des bouteilles

Voici donc les 5 premiers gagnants de ce Jugement de Montréal. Ces vins sont tous disponibles en importation privée. Le nom de l’agence figure à côté du nom du vin.

Ces vins pourront être dégustés au Salon des Vins d’Importation Privée 2022 du 15 au 17 octobre à Montréal (Marché Bonsecours) et le 18 octobre à Québec (Manège militaire des Voltigeurs de Québec). Cliquez sur le lien pour l’achat de billets.

Salon des Vins d’Importation Privée 2022 du 15 au 17 octobre à Montréal (Marché Bonsecours) et le 18 octobre à Québec (Manège militaire des Voltigeurs de Québec).
Salon des Vins d’Importation Privée 2022 du 15 au 17 octobre à Montréal (Marché Bonsecours) et le 18 octobre à Québec (Manège militaire des Voltigeurs de Québec).

Qu’est ce donc qu’un vin ‘’nature’’?

Depuis 2020 en France un cahier de charge couvre le label ‘’Vin Méthode Nature’’ ce qui n’était pas le cas auparavant alors que régnait un le flou artistique ou tout et n’importe quoi pouvait être caractérisé comme vin dit ‘’nature’’. À la défense des producteurs beaucoup déjà élaboraient des vins selon les nouveaux règlements. Plusieurs petits producteurs déjà en bio ou en biodynamie élaboraient des vins qui lorsque bien faits étaient excellents.

Résumé des grandes différences entre les vins bio, biodynamie et nature - Vinformateur
Résumé des grandes différences entre les vins bio, biodynamie et nature – Vinformateur

Alors, qu’est-ce qu’un vit nature? (Source : Terre de Vins’’ : ‘’Il s’agit d’un vin issu de raisins bio vendangés à la main, et vinifié sans intrant ni technique d’œnologie corrective. Cette définition est beaucoup plus détaillée que l’habituel “vin sans soufre” souvent trop vite évoqué. Sur le sujet du soufre, d’ailleurs, la charte est précise : “aucun sulfite ajouté avant et pendant les fermentations”, mais possibilité d’ajustement de l’ordre SO2<30mg/l H2SO4 total avant la mise, avec une étiquette dédiée’’.

Les grands principes de la charte (Source Terre des Vins) :
– 100% des raisins issus d’une agriculture bio (Nature & Progrès, AB ou 2e année de conversion)
– vendanges manuelles
– levures indigènes
– aucun intrant
– aucune action de modification volontaire de la constitution du raisin
– aucune technique brutale
– aucun sulfite ajouté avant et pendant les fermentations (possibilité d’ajustement de l’ordre SO2<30mg/l H2SO4 total avant la mise, avec une étiquette dédiée)
– les cuvées non “Vin méthode nature” doivent être clairement identifiables (étiquetage différencié).

Puisqu’on limite grandement les interventions œnologiques sur l’élaboration du vin celui-ci devrait être le plus près du ‘’vrai’’ goût du vin. Et en soi, boire un tel vin c’est comme faire une découverte, vivre une aventure!!

Quel plaisir que de déguster les vins de la maison Col d’Orcia!!

BOuteilles - Les vins de la maison Col d'Orcia de Montalcino.
Les vins de la maison Col d’Orcia de Montalcino.

Cette semaine j’étais invité à déguster les vins de la réputée maison Col D’Orcia avec le comte Francesco Marone Cinzano que j’avais eu le plaisir de rencontrer pre-Covid. Un des meilleurs producteurs de la région de Montalcino qui fait partie de ceux qui ont pris la décision d’adopter une pratique biologique.

Nous avons dégusté entre autres ces merveilleux et encensés vins que sont les Brunello di Montalcino. Leur réputation est le résultat de plusieurs facteurs que le comte Francesco Marone Cinzano est à compiler pour publication ultérieure. En font partie l’influence incontestée de Giulio Gambelli qu’on appelait ‘’bicchierino’’ pour le petit verre qu’il utilisait pour déguster divers vins. Dans les années 70 de concert avec le Consorzio del vino Brunello di Montalcino il a inculqué aux vignerons de la région le désir de hausser la qualité des vins et en faire une région si réputée.

Dégustation des vins de la maison Col d'Orcia avec le comte Francesco Marone Cinzano
Dégustation des vins de la maison Col d’Orcia avec le comte Francesco Marone Cinzano

Puis avec le temps cette qualité s’est concrétisée en une façon de faire (cahier de charge) que tous ont adoptés de façon unanime ce qui fait de cette région une des plus enviée du monde.

Le comte fait aussi référence aux maires de Montalcino qui on eu une forte influence sur la reconnaissance et la délimitation du territoire de la région.

La maison Col d’Orcia

Col d'Orcia: comte Francesco Marone Cinzano, chai
Col d’Orcia: comte Francesco Marone Cinzano, chai

La maison Col dOrcia signifie littéralement la colline surplombant la rivière Orcia. Cette rivière Orcia marque la frontière sud-ouest du territoire de Brunello di Montalcino et le nom de la ferme est lié à l’emplacement où les vignes sont plantées. Ce domaine est la plus grande ferme viticole biologique de toute la Toscane et ce depuis 2010.

Le domaine est situé sur le versant sud du territoire de Montalcino et fait partie intégrante de la vallée dOrcia, le Val dOrcia.

La famille Cinzano qui vient du Piémont en est propriétaire depuis 1973. Depuis 1992 c’est le comte Francesco Marone Cinzano qui prend la reléve et continue d’augmenter les plantations jusqu’au niveau actuel de 140 ha dont 108 sont désignés Brunello. Il fera de Col d’Orcia le 3e vignoble de Brunello di Montalcino.

Les vignobles (Poggio al Vento, Bozzolino, Banditella, Olmaia, Giardino, Pian di Vitino, Nastagio, Pascena, Campone) sont situés sur le versant sud du territoire de Montalcino, sur des terres vallonnées et s’étendent sur 540 hectares, de la rivière Orcia au village de Sant’Angelo in Colle, à environ 450 mètres au-dessus du niveau de la mer. Sa position est extrêmement favorable car il fait directement face au sud, et il est également protégé par la barrière du mont Amiata (1.750 mètres) contre les événements météorologiques tels que les inondations ou la grêle, et au climat doux venant de la côte tyrrhénienne, à l’ouest, où la mer est à environ 35 kilomètres de distance.

Vignobles Col d'Orcia
Vignobles Col d’Orcia

En 2010, la décision a été prise de convertir l’ensemble du vignoble à l’agriculture biologique afin de devenir la plus grande ferme viticole biologique de toute la Toscane. Donc, depuis le 27 août 2010, l’ensemble du domaine, y compris les vignes, les oliveraies, d’autres champs et même les jardins, est cultivé selon des pratiques agricoles exclusivement biologiques.

Quant aux vins de Brunello di Montalcino le choix de continuer à utiliser les grands fûts de chêne de Slavonie a été pris il y a de nombreuses années, bien avant même que le débat entre producteurs modernistes et traditionalistes n’ait commencé.

Cette tradition implique le vieillissement du vin à travers son long passage dans le bois et le vieillissement ultérieur en bouteille. Aujourd’hui encore, au Col dOrcia, le Brunello di Montalcino est élevé pendant 3 ans dans les grands fûts avant la mise en bouteille puis repose en cave au moins 1 an avant de mettre le vin sur le marché.

Montalcino

Carte viticole Montalcino et vignobles
Carte viticole Montalcino

La région de Montalcino, est située dans le sud de la Toscane à environ 1h30 de Florence et à 40 km de Sienne. La municipalité de Montalcino représente 31,200 hectares dont 3,500 sont plantés du cépage Sangiovese dont 2,100 hectares en Brunello di Montalcino (DOCG) et 510 en Rosso di Montalcino (DOC). On y élabore aussi le Moscadello (DOC) et le Sant’Antimo (DOC).  Le point plus haut de la région se situe à 564 mètres d’altitude.

Le cépage utilisé est le Sangiovese. On l’appellait autrefois Sangiovese Grosso, mais l’utilisation de ce cépage ne fait plus partie de la production. Au 19ième siècle alors que des vignerons ont expérimenté avec le Sangiovese, on l’appelait (et on l’appelle encore) Brunello ou Brunellino.  Il existe environ 130 clones de Sangiovese.

La région a connu un développement fulgurant passant de 20 maisons dans les années 70, à 50 dans les années 80 et compte maintenant 250 maisons productrices. On y élabore environ 9 millions de bouteilles de Brunello et 4.5 millions de bouteilles de Rosso. Il est à noter qu’environ 25% de la production est organique ou biodynamique.

Consorzio del vino Brunello di Montalcino
Consorzio del vino Brunello di Montalcino

Les vins dégustés

Vins Col d’Orcia – dégustation

Quelques-uns des vins dégustés sont disponibles en importation privée auprès de l’agence Fréchette Vins d’Exception. Vous pouvez les commander en contactant l’agence

Col d’Orcia, Pinot Grigio, Sant’Antimo DOC, Italie, vin blanc bio, 2021, 25,15$/btle, caisses de 6 btles, sucre : 1.1 g/l, alc. : 13.5%, importation privée.

Bouteille de Col d’Orcia, Pinot Grigio, Sant’Antimo DOC, Italie, vin blanc bio, 2021
Col d’Orcia, Pinot Grigio, Sant’Antimo DOC, Italie, vin blanc bio, 2021

Vendanges manuelles avec une sélection rigoureuse tôt le matin afin d’éviter les grandes chaleurs du milieu de la journée. Vinification dans un premier temps à une température entre 8 ˚C et 10 ˚C suivi d’un pressurage léger pour obtenir le jus clair. Fermentation de 10 à 12 jours à une température oscillant entre 16 ˚C et 18 ˚C, pour finir par un embouteillage à la fin du mois de décembre.

Notes de dégustation

Belle concentration des arômes au nez avec des notes de pommes, de poires et de notes florales avec un soupçon d’agrumes et de fruits jaunes.

En bouche c’est l’éclat des flaveurs de poires et de fruits jaunes qui étonne le tout souligné par une texture veloutée et une acidité bien fraîche. Belle structure et énergie sur une finale bien fruitée.

Col D’Orcia, Rosso di Montalcino DOC, vin rouge bio, 2020, 24,55$, cépage: Sangiovese 100%, sucre: 2.3 g/l, alc.: 14.5%, code SAQ: 13927964.

Bouteille de Col D’Orcia, Rosso di Montalcino DOC, vin rouge bio, 2020
Col D’Orcia, Rosso di Montalcino DOC, vin rouge bio, 2020

Fermentation sur peaux de raisin pendant environ 10-12 jours à température contrôlée inférieure à 28 ° dans de larges cuves en acier peu profondes (150 hl) afin de conserver un fruit frais et de longue durée. Vieillissement 12 mois en fûts de chêne slavon suivi d’un temps en bouteille.

Notes de dégustation

Beau coup de cœur que ce Rosso! Il se révèle sur des arômes de cerises comme une crème avec de belles touches de vanille et d’épices douces. Belle profondeur.

En bouche se prolongent les arômes perçus au nez supportés par des tannins équilibrés, tissés serré et beaucoup de fraîcheur.

Col d’Orcia, Brunello di Montalcino DOCG, Italie, vin rouge bio, 2015, 53,75$, cépage : Sangiovese 100%, sucre : 1.8 g/l, alc. : 14.5%, code SAQ : 403642.

Bouteille de Col d’Orcia, Brunello di Montalcino DOCG, Italie, vin rouge bio, 2015
Col d’Orcia, Brunello di Montalcino DOCG, Italie, vin rouge bio, 2015

Vendanges manuelles avec sélection rigoureuse des meilleures grappes du vignoble dans un premier temps puis sur table de sélection en cave. Fermentation sur les peaux pendant environ 18-20 jours, à température contrôlée inférieure à 28 ° C dans des cuves inox larges et peu profondes de 150 hl, conçues et construites pour extraire les tanins et colorer efficacement mais délicatement.

Notes de dégustation

Ce très beau Brunello m’a semblé d’un caractère plus austère qu’aérien avec des dominantes épicées plus que fruitées. Il est effectivement de style plus traditionnel.

Il se révèle donc au nez sur des notes de tabac, de prunes, d’épices, de cèdre, de cuir (animal), de notes terreuses et à l’agitation quelques effluves de cerises bien mûres et de griottes.

En bouche la texture est veloutée, l’acidité bien présente ce qui lui ajoute de la fraîcheur et les tannins sont bien charpentés, presque tanniques et tissés très serré. S’y conjuguent des flaveurs de mûres, de terre, d’épices, d’herbes séchées, de notes balsamiques et des notes boisées bien intégrées.

Belle amplitude et longueur qui perdure…Somme toute, tout un vin!!

Col d’Orcia, Nastagio, Brunello di Montalcino DOCG, Italie, vin rouge bio, 2015, 75,50$, cépage : Sangiovese 100%, alc. : 14.5%, code SAQ : 13501171.

Bouteille de Col d’Orcia, Nastagio, Brunello di Montalcino DOCG, Italie, vin rouge bio, 2015
Col d’Orcia, Nastagio, Brunello di Montalcino DOCG, Italie, vin rouge bio, 2015

Fermentation sur les peaux pendant de 18-20 jours à température contrôlée dans des cuves inox larges et peu profondes de 100 hl. Élevage en tonneaux 5hl pour la 1ère année puis en grands fûts de chêne puis en bouteilles pendant 12 mois.

Notes de dégustation

Ce Brunello vient d’une parcelle (cru) spécifique avec de faibles rendements. Il dégage une personnalité qui lui est bien propre. Au nez des arômes élégants de cerises, de griottes et d’épices douces.

En bouche c’est l’élégance qui prime avec de belles notes boisées et beaucoup d’éclat des notes fruitées. Tannins bien charpentés et tissés bien serré avec une belle acidité. Beaucoup d’amplitude et longueur plus qu’appréciable.

Col d’Orcia, Poggio al Vento, Brunello di Montalcino, Riserva DOCG, vin rouge bio, 2013, 145,75$, cépage : Sangiovese 100%, alc. : 14.5%, code SAQ : 13568501.

Ce vin est aussi disponible en format magnum. Code SAQ : 13568519  327,50$ 

Bouteille de Col d’Orcia, Poggio al Vento, Brunello di Montalcino, Riserva DOCG, vin rouge bio, 2013
Col d’Orcia, Poggio al Vento, Brunello di Montalcino, Riserva DOCG, vin rouge bio, 2013

Ce vin provient du fameux vignoble Poggio al Vento de vignes âgées de 40 à 46 ans. Vendanges manuelles avec sélection rigoureuse, à la vigne et sur la table de tri. Fermentation en cuves inox. Pendant la macération (20-25 jours) ont lieu des remontages quotidiens et de longs délestages. Conversion malolactique dans le béton. De là, le vin est directement mis en barriques au printemps. 3 ans en fût de chêne suivi de 24 mois en bouteille.

Notes de dégustation

D’emblée de jolies notes de torréfaction au nez ainsi que des notes de moka et de griottes.

En bouche belle amplitude et structure impressionnante avec des tannins charpentés et assez puissants. Peu de notes d’évolution ce qui témoigne de son fort potentiel de vieillissement.

Col d’Orcia, Nearco, Sant’Antimo DOC, 2017, vin rouge, 36,00$/btle, caisse de 6 bouteilles, cépages :  Merlot 50 %, Cabernet Sauvignon 30 %, Syrah 15 %, Petit Verdot 5 %, importation privée.

Bouteille de Col d’Orcia, Nearco, Sant’Antimo DOC, 2017
Col d’Orcia, Nearco, Sant’Antimo DOC, 2017

Ce vin provient de Montalcino de la colline de Sant’Angelo surplombant la rivière Orcia. Les cépages sont fermentés séparément dans des cuves d’inox. 20 jours de macération à température contrôlée. La fermentation malolactique a lieu dans des cuves en béton. L’élevage débute en barriques et fûts. Élevage séparé des lots pendant 12 mois en fûts de chêne français. Pas de soutirage tant que le vin n’a pas été assemblé.

Notes de dégustation

Ce vin se révèle sur des notes intenses et concentrées de prunes, de cerises, de cassis, ainsi que de notes boisées

La bouche est d’une belle amplitude avec de belles notes boisées, des notes de fruits noirs et beaucoup d’amplitude et de fraîcheur. Solide structure avec des tannins bien charpentés. Longueur hallucinante!

Col d’Orcia, Olmaia, Sant’Antimo DOC, 2015, vin rouge, 57,50$/btle, caisse de 6 bouteilles, importation privée.

Bouteille de Col d’Orcia, Olmaia, Sant’Antimo DOC, 2015
Col d’Orcia, Olmaia, Sant’Antimo DOC, 2015

Ce vin provient de la zone de production de Montalcino dont l’âge des vignes est de 15 ans.

Vendange exclusivement manuelle car elle permet une sélection rigoureuse des meilleures grappes dans les vignes et sur la table de sélection. Fermentation en cuves inox de 50 hl. Environ 20 jours de macération à température contrôlée de 25-28°C. 2 remontages quotidiens et 3 longs délestages les 3ème, 5ème et 7ème jours de fermentation. Conversion malolactique dans des cuves en acier inoxydable. De là, le vin est mis directement en barriques.

Notes de dégustation

Ce vin dégage des arômes de fruits rouges et noirs soulignés par des notes d’épices douces et de notes boisées.

La bouche est dotée d’une très belle structure assurée par des tannins bien charpentés. De belles flaveurs de prunes et de fruits noirs ainsi qu’une trame boisée lui donnent ce côté élégant et équilibré.

Restaurant Graziella

Restaurant Graziella
Restaurant Graziella

Cette dégustation a eue lieu au Restaurant Graziella, haut lieu gastronomique de Montréal.

514 876-0116
116, RUE MCGILL, VIEUX-MONTRÉAL

Une expérience gastronomique sans pareil! Découvrez le menu  »accords bistronomiques » au vignoble VRDC.

Vignoble Rivière du Chêne et le Bistro VRDC
Vignoble Rivière du Chêne et le Bistro VRDC

Vous recherchez une expérience gastronomique dans un décors absolument enchanteur? Situé dans un décor incroyable à St-Eustache tout près de Montréal (30 minutes), le vignoble Rivière du Chêne, l’un des plus importants vignobles au Québec, offre son forfait Accords Bistronomiques qui comprend un menu dégustation de 5 services ainsi qu’un accord mets vins (6 plats/5 vins). Cette formule Bistronomique est offerte que le soir les jeudis, vendredis et samedis (jusqu’au 15 octobre) de 17 hres à 22 hres à 185$ pour deux.

Menu Accords Bistronomiques VRDC - plats
Menu Accords Bistronomiques VRDC – plats
Menu Accords Bistronomiques VRDC - vins
Menu Accords Bistronomiques VRDC – vins

Concoctés par le nouveau chef exécutif Cyril d’Ascanio, français d’origine qui a parfait sa formation au Québec et travaillé à l’hôtel Chanteclerc, Estrimont Suite & Spa, Sheraton Laval, Hôtel Suites Lac Brome, ces mets ont été développé avec comme point de départ le profil aromatique de chaque vin qui lui est associé. Incroyable cet univers bistronomique qu’il a développé créant ainsi une parfaite harmonie avec les plats proposés. 

Chef Exécutif du Bistro VRDC - Cyril D'Ascanio
Chef Exécutif du Bistro VRDC – Cyril D’Ascanio

Et que dire du restaurant/bistro et de sa terrasse qui n’ont rien de pareil au Québec avec une vue imprenable sur le vignoble de Rivière du Chêne. Le soir le soleil vient se coucher juste devant la terrasse ce qui créé un paysage absolument unique et féérique. Cette terrasse située à l’étage a vraiment une vue enchanteresse.

De plus le Bistro porte maintenant le nom de Bistro VRDC (Vignoble Rivière du Chêne). La salle à manger et les cuisines ont été complètement rénovées au printemps dernier au grand bonheur de la clientèle qui trouve dorénavant autant son plaisir à manger sur la terrasse qu’à l’intérieur.

La dégustation – les mets et les vins

J’ai été vraiment surpris non seulement par la générosité des plats qui sont vraiment copieux mais aussi par le soin qui a été apporté à marier l’univers aromatique des vins et des mets. J’avoue que j’ai eu un plaisir fou avec mes amis à découvrir ce mariage entre chaque plat et son vin. En fait, on en venait à évaluer la composition du plat pour deviner le profil du vin. De plus, non seulement y avait-il un lien entre chaque met et son vin, mais aussi d’un plat à l’autre. Comme un crescendo culinaire.

Il va sans dire que les vins proviennent des deux vignobles de la maison soient les vignobles de Rivière du Chêne (16.5 ha) qui sont situés à Ste-Eustache et ceux du vignoble La Cantina d’Oka (20 ha) situé à quelques minutes du lac des Deux-Montagnes.

Notez également qu’en plus de la formule dégustation, le Bistro VRDC offre plusieurs plats à la carte ainsi que de belles créations à l’ardoise qui varient au gré du chef. 

Le premier service

Arancini : fromage Parmesan, sauce marinara maison et herbes du jardin, réduction balsamique au vin rouge

Tartare de saumon et homard : émincé de radis, gremolata au limoncello, sauce piquante, framboises fraîches et oignons croustillants

Premier service accords bistronomiques VRDC
Premier service accords bistronomiques VRDC

Le vin : Gabrielle rosé

Vignoble Rivière Duchêne, Le Rosé Gabrielle, 2021, 16,75$, cépages :  Seyval noir 42% – Frontenac rouge 24.5% – Pionnier 18.5% -Frontenac blanc 6% – Lucie Kuhlmann 4% – Frontenac gris 4% -Ste-Croix 1%, sucre : 2.9 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 10817090.

Bouteille de Vignoble Rivière Duchêne, Le Rosé Gabrielle, 2021
Vignoble Rivière Duchêne, Le Rosé Gabrielle, 2021

La fermentation de chacun des cépages se fait en cuve inox de 2 à 3 semaines à 15 degrés afin de préserver toute la fraîcheur des arômes. L’élevage sur lies est très court. Le vin est mis en bouteille à la mi-février

Ce rosé est un assemblage de plusieurs cépages hybrides du Québec. Il est carrément charmeur avec un nez sur des arômes de bonbon, de framboises, de fraises, de fruits blancs et rouges. La bouche est des plus rafraîchissante avec une acidité assez marquée. Les flaveurs perçues au nez se prolongent sur une finale qui se termine avec une légère amertume. Bon rapport qualité/prix.

L’accord/tartare : les notes de framboises du vin s’accordaient merveilleusement bien avec les framboises fraîches du tartare et le côté légèrement sucré était en totale harmonie avec la sauce piquante. Superbe accord avec le saumon.

L’accord/arancini : bel accord avec la sauce marinara et surtout la réduction balsamique dont on retrouve une trame dans le profil aromatique du vin.

Le deuxième service

Ceviche de pétoncles : brunoise tiède de petits légumes croquants, nouille de ris frites, échalotes vertes, vinaigre légère au vin blanc, à la vanille et à la mangue

Deuxième service Accords Bistronomiques VRDC
Deuxième service Accords Bistronomiques VRDC

Le vin: Chardonnay, La Cantina

Chardonnay, La Cantina, Québec IGP, Basses Laurentides, Vallée d’Oka, vin blanc, Origine Québec, 2021, 23,95$, sucre : 2.0 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 13835841.

Bouteille de Chardonnay, La Cantina, Québec IGP, Basses Laurentides, Vallée d’Oka, vin blanc, Origine Québec, 2021
Chardonnay, La Cantina, Québec IGP, Basses Laurentides, Vallée d’Oka, vin blanc, Origine Québec, 2021

Suite aux vendanges, le raisin est éraflé, foulé puis pressé à basse pression en protégeant les jus de toute oxydation. La fermentation alcoolique est réalisée en cuve inox pendant quelques semaines à température de 15 degrés. L’élevage se fait en fût de chêne français sur 60 % pour 6 mois et 40 % en cuve inox. Afin d’accentuer les arômes, l’élevage est accompagné d’une remise en suspension des lies afin d’apporter plus d’équilibre et pour révéler la complexité du fruit.

Notes de dégustation

Ce vin se découvre au nez sur de belles notes de pêches, de poires, de vanille avec une trame de fruits exotiques et d’agrumes. Très peu de notes boisées qui sont fort discrètes. En fait c’est le fruit qui prédomine.

En bouche la texture est riche, veloutée, d’une facture très classique avec une belle sensation de minéralité. Un très beau Chardonnay de région nordique qui pourrait ressembler à un Chablis.

L’accord : Absolument réussi!! Le plus difficile était d’accorder la vanille et la mangue du plat et du vin. Le coté agrumes du plat et du vin sont en harmonie incroyable. Vraiment délicieux. De plus les nouilles légèrement grasse et croustillantes vont si bien avec la texture légèrement grasse du vin.

Le troisième service

Magrets de canard fumé : lit de roquette, fromage de chèvre, miel du rang, suprêmes d’oranges, croûtons au beurre et vinaigrette à l’érable.

Troisième service Accords Bistronomiques VRDC
Troisième service Accords Bistronomiques VRDC

Le vin : Orange, La Cantina

Orange, La Cantina, Québec IGP, Basses Laurentides, Vallée d’Oka, vin orange, Origine Québec, 2021, 26,50$, sucre : 2.3 g/l, alc. : 11.5%, code SAQ : 15024275.

Bouteille de Orange, La Cantina, Québec IGP, Basses Laurentides, Vallée d’Oka, vin orange, Origine Québec, 2021
Orange, La Cantina, Québec IGP, Basses Laurentides, Vallée d’Oka, vin orange, Origine Québec, 2021

Après avoir été vendangé sur le Coteau de l’Abbaye, le raisin est éraflé et fermentéà la manière d’un vin rouge avec ses peaux, ce qui lui procure cette jolie teinte orangée. La fermentation alcoolique et la conversion malolactique sont réalisées en cuve inox pendant quelques jours à 23 degrés accompagnée de pigeages quotidiens afin d’extraire la couleur et les tanins. Le vin est décuvé après plusieurs semaines de macération.

Notes de dégustation

Ce vin orange se découvre sur des notes florales avec une bonne dose de minéralité ainsi que des arômes de zeste d’oranges, de noix et d’épices douces.

En bouche une sensation de minéralité caillouteuse qui s’harmonise aux flaveurs de noix avec quelques amers et une trame de fumée. Quelques tannins bien serrés et finale sur des notes d’amers et d’orange.

L’accord : Surprenant et ambitieux cet accord avec un vin orange et un magret de canard! Juste assez de tannins pour créer cet accord. Les amers du vin s’harmonisent tellement bien avec l’amer de la roquette et les suprêmes d’orange se fondent avec les flaveurs orangées du vin.

Quatrième service

Tartare de bœuf : Bœuf Angus AAA, deux moutardes et William blanc, cornichons marinés, pickles d’oignons, tomates séchées, échalotes vertes, sauce Tabasco et oignons croustillants

Veuillez noter qu’à partir de jeudi le 25 août ce plat (quatrième service) sera remplacé par les Gnocchis du chef : gnocchis rustiques, confit de canard du lac Brome, sauce champignons et bacon fumé et poireau fondant.

Quatrième service Accords Bistronomiques VRDC - dès le 25 août 2022 - Gnocchis
Quatrième service Accords Bistronomiques VRDC – dès le 25 août 2022 – Gnocchis

Le vin : Phénix, rouge

Phénix, IGP Québec, Vignoble Rivière du Chêne, 2020, 20,05$, cépages : Frontenac rouge 36%, Pinot noir 32%, Marquette 32%, sucre : 4.6 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 12445074.

Bouteille de Phénix, IGP Québec, Vignoble Rivière du Chêne, 2020
Phénix, IGP Québec, Vignoble Rivière du Chêne, 2020

Intéressant cet assemblage de 2 cépages autochtones et d’un cépage dit ‘’international’’ dont fait partie le Pinot noir.

Ces derniers sont vinifiés séparément en cuves inox afin de respecter le caractère de chaque cépage. Puis ils sont assemblés avec une proportion d’un tiers par cépage et élevés en fût de chêne pour un minimum de 11 mois. La grande majorité de ces fûts est d’origine français et le reste américain.

Notes de dégustation

Ce Phénix se révèle sur des notes de fruits rouges légèrement confiturés, de bleuets, de mûres, de notes de sous-bois ainsi qu’un soupçon de notes boisées.

En bouche la texture est veloutée, l’acidité assez présente et les tannins équilibrés. Des flaveurs de fruits rouges et noirs, de vanille, de notes boisées et épicées et un léger soupçon de notes de sapinage en font un vin tout en équilibre et bien juteux.

La finale laisse se pointer quelques notes de fruits aigrelets et une légère amertume bien rafraîchissante.

L’accord : Le tartare très traditionnel et moyennement relevé était tout en équilibre avec les tannins du Phénix rouge. Belle amplitude aromatique qui était en harmonie avec l’aspect goûteux du plat.

Cinquième service 

Dessert/plateau de mignardises

Cinquième service Accords Bistronomiques
Cinquième service Accords Bistronomiques

Les vins : Cuvée Glacée des Laurentides, vendanges tardives 2021 et Vin de glace 2020

Cuvée Glacée des Laurentides, vendanges tardives, vin de dessert, Vignoble Rivière du Chêne, IGP Québec, 375 ml, 2021, 29,15$, cépage : Vidal 100%, sucre : 72.5 g/l, alc. : 12%, code SAQ : 735001.

Bouteille de Cuvée Glacée des Laurentides, vendanges tardives, vin de dessert, Vignoble Rivière du Chêne, IGP Québec, 375 ml, 2021
Cuvée Glacée des Laurentides, vendanges tardives, vin de dessert, Vignoble Rivière du Chêne, IGP Québec, 375 ml, 2021

À la mi-décembre les raisins sont pressés sans foulage, ni éraflage à une température extérieure de – 6 degrés. Il s’agit d’une récolte tardive. La fermentation alcoolique se prolonge sur deux à trois semaines jusqu’à l’équilibre entre le sucre, l’acidité et l’alcool.

Notes de dégustation

Ce vin se révèle au nez sur des arômes assez intenses de poires, d’abricot, d’ananas et de notes florales. En bouche, il est moins intense et d’une douceur plus sensuelle que le vin de glace. Son acidité vient équilibrer le sucre résiduel sa douceur. Belle longueur qui perdure…

Monde, vin de glace, vin de dessert, Rivière du Chêne, IGP Québec, 200 ml, 2020, 32,50$, cépage : Vidal 100%, sucre : 214 g/l, alc. : 9.5 %, code SAQ : 11057475.

Bouteille de Monde, vin de glace, vin de dessert, Rivière du Chêne, IGP Québec, 200 ml, 2020
Monde, vin de glace, vin de dessert, Rivière du Chêne, IGP Québec, 200 ml, 2020

Son profil aromatique est des plus charmeur avec des arômes et des flaveurs assez intenses tant au nez qu’en bouche.

Il se révèle au nez sur des arômes de de fruits confits, d’abricots, de sucre d’orge bien concentrés avec quelques notes de miel.

En bouche la texture est grasse et suave et l’acidité fraîche atténue la sensation de sucre résiduel. De belles flaveurs d’une bonne intensité  de fruits exotiques, de fruits jaunes et d’épices viennent couvrir le palais et créent un univers aromatique absolument délicieux.

Les accords : Rien de mieux que de créer un accord entre un dessert et un vin sucré. La richesse de l’un vient complémenter la richesse de l’autre

Cet article a été écris suite à une invitation du Bistro VRDC.

Note : Les vins La Cantina de la gamme L’empreinte distinctive du vigneron ne sont plus disponibles à la boutique du vignoble Rivière du Chêne. Toutefois, nous donnons la possibilité aux clients du Bistro VRDC exclusivement d’acheter des bouteilles à rapporter à la maison à la fin de leur repas à un prix avantageux (12$ de moins que le prix affiché sur la carte des vins). 

Différent ce Cami Salié, Jurançon sec 2021!

Bouteille de Cami Salié, Jurançon sec, vin blanc, France, Sud-Ouest, 2021
Cami Salié, Jurançon sec, vin blanc, France, Sud-Ouest, 2021

Cami Salié, Jurançon sec, vin blanc, France, Sud-Ouest, 2021, 25,65$, cépages : Petit Manseng 65 %, Gros Manseng 35 %, sucre : 1.6 g/l, alc. : 14.5%, code SAQ : 13402316.

Ce vin provient de la région du sud-ouest de la France lequel couvre quatre zones principales : le piémont du Massif Central, la moyenne Garonne, le Bergeracois et Duras, et le piémont pyrénéen. Le point commun entre les appellations, aussi éloignées qu’Irouléguy, Gaillac ou Marcillac se retrouve dans des vins issus de cépages locaux tels le Petit Manseng, le Gros Manseng, le Tannat, la Négrette, le loin-de-l’œil et bien d’autres.

Carte viticole du Sud-Ouest de la France
Carte viticole du Sud-Ouest de la France

Il est issu plus spécifiquement de l’appellation Jurançon, de vignes plantées en altitude sur les coteaux du piémont pyrénéen le long d’un ancien chemin sur lequel, jadis, les convois transportaient le sel qui provenait de la ville de Salies-de-Béarn vers Pau. Ce « chemin du sel » a donné le nom a cette cuvée de Jurançon Sec du domaine Lionel Osmin.

Cette cuvée assemble des raisins provenant de 2 terroirs d’altitude : le terroir ensoleillé de Monein qui produit des vins généreux et riches, et le terroir de Chapelle de Rousse, plus frais, qui donne des vins plus vifs.

Notes de dégustation

Ce vin se révèle sur des arômes de pêches, de cire d’abeille, de vanille ainsi qu’un soupçon d’agrumes.

En bouche on retrouve les arômes perçus au nez ainsi qu’une sensation de minéralité caillouteuse bien présente ainsi que des noyaux de pêches et quelques amers. Ce qui surprend c’est ce contraste entre la texture légèrement grasse, cette minéralité quelque peu intense et cette acidité bien présente.

C’est un vin généreux, goûteux, différent et doté d’une belle amplitude.

Vous ferez de beaux accords avec dupoisson fumé et en particulier de la truite fumée, les viandes blanches à la crème et des fromages de chèvre.

Agence Importations BMT – échantillon

Lionel Osmin

Lionel Osmin: vignobles, chai, dégustation
Lionel Osmin: vignobles, chai, dégustation

Lionel Osmin & Cie est une compagnie de négoce créée en 2010 et spécialisée sur la thématique des vins du Sud-Ouest. Ce sont 5 copains de la bonne chère qui se sont associés autour du vin. De Jurançon à Cahors, de Gaillac à Bergerac en passant par Marcillac, Lionel Osmin et Cie est carrément le spécialiste des vins du Sud-Ouest.

L’expression du Chardonnay de la Californie selon la maison Wagner Family of Wines.

Wagner Family of Wines: Silver, Chardonnay, Mer & Soleil, 2019, Sea Sun, Chardonnay, 2018, Mer Soleil, Chardonnay, 2020.

Voici donc 3 expressions du cépage Chardonnay de la région de Monterey County en Californie. La côte de Monterey en Californie est connue pour sa beauté scénique. Les vins de cette région ont le soleil chaud, un brouillard frais et des terroirs anciens en commun.

Silver, Mer & Soleil, Chardonnay, Californie, Monterey County, vin blanc, Wagner Family of Wines, 2019, 21,95$, sucre : 1.6 g/l, alc. : 15%, code SAQ : 12930969.

Bouteille de Silver, Mer & Soleil, Chardonnay, Californie, Monterey County, vin blanc, Wagner Family of Wines, 2019
Silver, Mer & Soleil, Chardonnay, Californie, Monterey County, vin blanc, Wagner Family of Wines, 2019

Assemblage de 50% Chardonnay fermenté en cuves de béton et 50% en cuves d’inox. Le béton apporte un caractère miellé, presque truffé. Élevage pendant 5 à 6 mois dans des cuves d’inox et de béton, poreuses pour laisser respirer le vin au maximum.

Notes de dégustation

Ce vin se découvre sur des notes de fruits jaunes, de crème d’agrumes, de fruits exotiques ainsi que des notes de minéralité caillouteuse.

En bouche la texture est crémeuse avec une acidité fraîche et des flaveurs d’une belle concentration de fruits jaunes, d’agrumes ainsi qu’une belle sensation de minéralité.

Sea Sun, Chardonnay, Californie, Wagner Family of Wines, vin blanc, 2018, $24.95, cépages: Chardonnay 100%, sucre: 1.5 g/l, alc.: 14.3%, code SAQ: 14393423.

Bouteille de Sea Sun, Chardonnay, Californie, Wagner Family of Wines, vin blanc, 2018
Sea Sun, Chardonnay, Californie, Wagner Family of Wines, vin blanc, 2018

Très beau Chardonnay de style résolument californien mais de facture moderne et évolutive. Vous le découvrirez sur des arômes assez intenses de pêches et d’abricots bien mûrs ainsi que sur des notes boisées mais pas trop. On a judicieusement utilisé le bois.

En bouche la texture est d’un beau velouté avec une acidité assez fraîche et exhale des flaveurs de pêches et d’abricots bien mûrs, de noyaux de pêches, de notes boisées et d’épices douces. Petite chaleur en bouche avec beaucoup de générosité et d’amplitude. Très belle longueur.

En plein le genre de chardonnay pour accompagner du poulet frit pané, des fruits de mer en sauce, des viandes blanches en sauce crémeuse et des fromages bien crémeux.

Mer Soleil, Chardonnay, Californie, Monterey County, Santa Lucia Highlands, Wagner Family of Wines, vin blanc, 2020, 29,95$, sucre : 1.8 g/l, alc. : 14.9%, code SAQ: 903112.

Bouteille de Mer Soleil, Chardonnay, Californie, Monterey County, Santa Lucia Highlands, Wagner Family of Wines, vin blanc, 2020
Mer Soleil, Chardonnay, Californie, Monterey County, Santa Lucia Highlands, Wagner Family of Wines, vin blanc, 2020

Seule une partie du vin passe par la conversion malolactique pour assurer une acidité ferme avec une sensation en bouche ronde. Brassage manuel des fûts pour une texture crémeuse. Le vieillissement a lieu en fûts de chêne français pendant un peu moins d’un an.

Notes de dégustation

Ce Mer Soleil se révèle sur des arômes d’abricots bien mûrs, d’amandes, de beurre, de cire d’abeille et de légères notes boisées.

La bouche est d’une belle amplitude avec une texture crémeuse soulignée par une acidité bien fraîche.  Des flaveurs de fruits jaunes, d’agrumes et de notes boisées équilibrées persistent en une longueur agréable. Belle sensation de minéralité et finale sur des notes d’abricots.

Wagner Family of Wines

Wagner Family of wines: Wagner family, chai et marques de la maison
Wagner Family of wines: Wagner family, chai et marques de la maison

Wagner Family of Wines est une entreprise familiale issue d’une longue lignée de vignerons et de vignerons de la Vallée de Napa , avec une tradition agricole remontant aux années 1850. C’est en 1906 que Carl et Catherine Wagner ont acheté soixante-dix acres de terre dans le district de Rutherford de Napa Valley en 1906 et y ont planté du raisin. Carl venait d’une famille de vignerons d’Alsace, en France, il était donc naturel qu’en 1915, il ait ouvert la cave Wagner.

Plus tard en 1941 la famille a acheté 73 acres à quelques centaines de mètres du «ranch» Wagner, où ils ont planté des vergers et 10 acres de raisins de cuve pour finalement décider en 1972 de créer leur propre cave qu’ils ont appelée «Caymus Vineyards». En 1989, Wine Spectator a décerné le prestigieux «Wine of the Year Award» à leur Cabernet-Sauvignon.

Puis en 1989 c’est le premier millésime du iconique Conundrum suivi par les Chardonnays Mer Soleil dont le caractère distinct peut être attribué aux conditions de croissance spectaculaires des hautes terres de Santa Lucia et du comté de Monterey.

S’est joint à la famille les vins Red Schooner, un Malbec riche et sombre fabriqué à partir de raisins cultivés dans les Andes en Argentine et enfin les vins Emmolo de la Vallée de Napa. Les vins Sea Sun ont été lancés en 2018.

Page 1 of 22

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén