fbpx

Catégorie : Voyage vinicole Page 1 of 5

Vignoble du Domaine des Salanges aux Îles-de-la-Madeleine. Des vins d’espoir, de résistance et de goût…de vivre.

Les vins du Vignoble du Domaine des Salanges et vignobles. (Crédit photo: vignoble - Fanny Bérubé) bouteilles
Les vins du Vignoble du Domaine des Salanges et vignobles. (Crédit photo: vignoble – Fanny Bérubé)

En début d’été je suis allé travailler dans le seul vignoble de l’archipel des Îles-de-la-Madeleine (superficie de 202 km2 et s’étire sur 65 km) qui est probablement le plus  »océanique » des vignobles au monde. Cet archipel est situé en plein cœur du golfe du Saint-Laurent et est composé de douze îles dont sept sont rattachées par des dunes et des ponts. Difficile d’être plus océanique!

C’est un vignoble résolument ancré dans le Nouveau Monde ainsi que dans l’histoire du peuple acadien. C’est un vignoble d’espoir, de résistance et de goût de vivre. Quand on trinque au Domaine des Salanges on le fait initialement en pensant à ces ancêtres qui ont trouvé la liberté aux Îles.

Carte des Iles-de-la-Madeleine et vue du vignoble sur la mer. (Crédit photo vignobles Fanny Bérubé)
Carte des Îles-de-la-Madeleine et vue du vignoble sur la mer. (Crédit photo vignobles Fanny Bérubé)

Domaine des Salanges

Un des amis André Brossard (idéateur, philosophe, chiropraticien et auteur) en est propriétaire et son fils Laurence-Olivier en est vigneron à temps plein. Ensemble ils ont arraché à la forêt et défriché 4 ha de vignes il y a 19 ans déjà et planté en 2006 8,000 plants du cépage Baltica (cépage Estonien) qui lui étaient suggérées par Alain Brault célèbre pépiniériste au Québec. On a aussi planté un peu de Solaris (cépage blanc de Suède) ainsi qu’un peu de Muscat pour en faire un mousseux.

Fait à noter, ces vignes ont été plantées en fonction des vents pour ne pas se les faire arracher. De plus, on a aussi dû composer avec l’orientation du soleil pour aller chercher le maximum d’ensoleillement et la maturité des raisins. 

Vignoble du Domaine des Salanges. (Crédit photo Fanny Bérubé)
Vignoble du Domaine des Salanges. (Crédit photo Fanny Bérubé)

Lorsqu’André cherchait un terrain il voulait quelque chose de beau ‘’ou les vignes seraient heureuses’’. Ces 4 ha se trouvent dans le Chemin Massé à Bassin et offrent une vue imprenable sur Havre-aux-Basques, Lavernière, Cap aux Meules et l’Havre aux Maison. 

Ils bénéficient d’un micro-climat qui est entouré de petites montagnes (élévation d’environ approx 100 m.) qui protègent les vignes des vents qui peuvent être violents aux Îles. Cette protection donne environ 4 degrés plus chaud qu’autour. Quant au terroir ce dernier est très varié. On trouve une surface tantôt organique et tantôt sablonneuse composée de gravel, de sable, de schiste avec un peu de terre noire.

Vignoble du Domaine des Salanges. (Crédit photo Fanny Bérubé)
Vignoble du Domaine des Salanges. (Crédit photo Fanny Bérubé)

Quant aux bâtiments (le chai, le caveau et les tours) vu que les terrains sont zonés agricoles, on ne pouvait y bâtir quelque chose de neuf. Il y avait déjà une vieille maison sur le terrain qu’on appelait  »La Cayeute ». En conservant certaines parties, on a construit une nouvelle maison.

Les deux tours qui flanquent l’entrée au vignoble ressemblent à deux phares maritimes. Au premier étage on retrouve les installations de vinifications, le deuxième est habitable et au sous-sol on retrouve le caveau sous-terrain qui relie les deux tours et qui sert de cave de dégustation. On y produit toute l’énergie grâce à des panneaux solaires ainsi qu’une éolienne.

Bâtiments d'origine, chai Vignoble du Domaine des Salanges
Bâtiments d’origine, chai Vignoble du Domaine des Salanges

Bien qu’on produise déjà du raisin en 2009, c’est en 2017 que 800 bouteilles de rouge appelé ‘’Beausoleil’’ voient le jour. Le nom Beausoleil, à l’image de ce patriote acadien (Joseph Brossard (Broussard)), a du corps, du courage, de la bravoure et est capable de s’adapter aux rigueurs du climat. Il apporte avec lui des effluves de ses voyages, ce qui lui a donné son identité. C’est un vin charnu qui se révèle sur des notes de cerises noires et de noyaux de cerises qui se conjuguent aux notes de mûres, de canneberges et d’épices douces.

Un vigneron et ses vins! Laurence-Olivier Brossard vigneron
Un vigneron et ses vins! Laurence-Olivier Brossard vigneron

On produit aussi un rosé le ‘’Lorose’’ (« Lo » pour Laurence-Olivier) qui se compare avantageusement à bien des rosés de partout sur la planète. Il est généreux, presque gras, et rappelle les canneberges sauvages qui poussent aux îles, la framboise et la cerise, avec ce côté juste ce qu’il faut de sûrette.

Enfin on produit ‘’La Margoulette’’ un vin muté/fortifié de style porto aussi délicieux mais beaucoup moins sucré avec des saveurs de noyau de cerises assez prononcées.

Le blanc se fait attendre, en Solaris et en Muscat, la production prendra quelques années encore.

La philosophie qui sous-tend la viticulture est d’inspiration biodynamique mais à cause du climat particulier des Iles on ne peut y intégrer l’ensemble des préceptes de cette approche.

Accueil au Vignobles du Domaine des Salanges. (Crédit photo Fanny Bérubé)
Accueil au Vignobles du Domaine des Salanges. (Crédit photo Fanny Bérubé)

Quant aux visites du vignoble on privilégie les vrais curieux plutôt que les croisiéristes qui accostent aux Iles. Le nombre de bouteilles étant relativement limitées on veut passer du temps de qualité avec les gens qui sont réellement intéressés par le Domaine, son histoire et sa philosophie. Ces visites (20$ par personne) durent environ une heure suivie d’un accès à la boutique ou on pourra déguster les vins disponibles.

Pour céduler votre visite cliquez sur le lien suivant : https://domainedessalanges.ca/services-et-produits/

Ah oui! Quant à ce travail de la vigne eh bien il été ardu. Alors que Laurence-Olivier avait déjà procédé à la taille de la vigne nous étions 5 à dégager les sarments du palissage et à les ranger en fagots au bout de chaque rang pour ultimement les ramasser et les brûler. De plus l’ouragan Fiona (2022) avait fragilisé ce système de palissage (poteaux et fils de fer) qu’il a fallu renforcir à coups de masse sur des centaines de piquets.

Les amis du Vignoble du Domaine des Salanges au travail! (Crédit photo du groupe Fanny Bérubé)
Les amis du Vignoble du Domaine des Salanges au travail! (Crédit photo du groupe Fanny Bérubé)

Le groupe de travail était composé de Laurence-Olivier vigneron, Fanny Bérubé (sommelière, terrain et en charge du développement touristique – pas sur la photo), Jacinthe Marcotte conjointe de Laurence-Olivier, (PP (Pierre Paul Guillemette un ami de longue date d’Andrée qui a 80 ans…merde…), Luc Marier comparse de voyage, anthropologue en devenir et sommelier, André Brossard (chiropraticien, propriétaire du vignoble, idéateur, concepteur etc etc.) et moi-même.

Alors, travailler dans un vignoble c’est dur! Mon respect pour Laurence-Olivier et tous les autres vignerons que j’ai rencontré et que je rencontrerai, est exponentiel. Dur dur faire du vin!

Bien plus qu’un vignoble, toute une philosophie de vie

Entrevue avec André Brossard

André Brossard propriétaire du Vignoble du Domaine des Salanges
André Brossard propriétaire du Vignoble du Domaine des Salanges

Voici des extraits d’une entrevue que j’ai effectuée avec André Brossard. L’ensemble du texte reflète ses propos à lui:

André Brossard: ‘’Le vin des Îles de la Madeleine, j’appellerais ça le vin de l’espoir. C’est qu’à partir de rien tu peux faire tout. Ça prend des racines qui sont tes ancêtres, un bon et beau terroir, de la sueur, de la vision et le plaisir de créer. Et le plaisir de créer c’est d’être capable de prendre le temps de déguster la vie, déguster le moment présent.

Les Îles de la Madeleine ce que tu déguste le plus c’est le moment présent parce qu’on y dit que ça dépend toujours du vent. C’est de prendre le temps de vivre ton moment présent là. Et demain on verra bien. Aux Iles tu ne peux pas fabuler sur ce que tu crée. Parce qu’aux Îles c’est l’instinct de survie qui est omniprésent et qui alimente l’imagination. Des deux bords. Ça dépend du vent ça veut dire que ça dépend de ton imagination…

…Je trouve que nos vins ont de l’identité. Notre vin n’est pas comme les autres. C’est une identité Nouveau Monde parce qu’on élabore nos propres produits. On n’est pas une copie conforme de quelque chose. Aux Îles on crée toujours car on ne sait jamais à quoi s’attendre. C’est comme les enfants qui viennent au monde; il y a de quoi brailler car tu ne sais pas à quoi t’attendre. Pourquoi on ne pourrait venir au monde de bonne humeur?

Il y a toujours un petit peu de Salanges dedans donc une petite ligne de sel. Aux Îles il y a une expression ‘’ajouter son grain sel’’. Je crois que nos vins viennent ajouter un grain de sel à la viniculture. Tu vas goûter ton vin puis à la fin il y a comme une petite ligne de sel qui va sortir. Ca dépend de la salange qui va se coller sur la pulpe du raisin…

…Le génie des Îles de la Madeleine c’est que tu es toujours dans les 4 éléments. Dans l’eau, dans le temps, le vent, la terre. Et la plus belle image qu’on puisse en donner c’est que si tu n’es pas bien ancré, tu pars au vent! Si ton idée n’est pas bien ancrée, tu as moins de chances. L’ancrage c’est de connaître ton histoire. Sinon tu vas partir au vent. Et le vent aux Îles, c’est la première note de musique qu’on entend.

Le monde des Îles c’est des raconteurs. Ça conte des histoires. Alors quand tu as un vin des Îles tu as déjà une histoire dans ton verre. Derrière la bouteille on va parler de Beausoleil Broussard , on va parler du Lorose, on va parer Margoulette…

…je pense que Le Vignoble des Salanges va devenir un vignoble de référence.  Pas à cause de son vin comme tel, mais pour tout ce qui a été fait pour obtenir une belle qualité de vin, une belle identité de vin. Car chaque vin a son identité…

…Ce que les Acadiens nous ont apporté c’est la résistance. Qu’est-ce que ça va devenir? Un lieu d’espoir. Parce que c’est une place ou tu peux t’assoir sur une roche et réfléchir. Tu as toujours l’œil vers l’infini. Il n’y a rien qui bloque ta vue, ni ta vie. Tu arrives vraiment dans le Nouveau Monde pour créer.

Pour moi notre vin c’est un vrai vin nordique. Ce n’est pas un vin de chaleur. C’est un vin d’espoir, de résistance. J’appellerais un vin de goût. Le goût du vin et le goût de vivre. C’est un vin avec lequel tu peux te planter les pieds dans la terre. Tu peux boire du devenir. Car c’est un vin de garde qui vieillit bien. Le Nouveau Monde c’est supposé être une place du devenir. Et cette référence au devenir a toujours un lien avec les ancêtres.

Quand on va assoir le monde dans le vignoble et que les harpes éoliennes vont se mettre à jouer le chant des âmes tout le monde va devenir un petit bout du vent. Je pourrais en jaser des heures mais c’est ça la base…’’

Francesco Cirelli, un vigneron avant-gardiste des Abruzzes.

Francesco Cirelli vigneron, chai et amphores, vins dégustés bouteilles
Francesco Cirelli vigneron, chai et amphores, vins dégustés

Je reviens d’un très beau voyage de presse dans les Abruzzes région enchanteresse avec ses merveilleux paysages et ses vins issus de cépages autochtones qu’il vous faut absolument découvrir. J’en retiens une appréciation renouvelée pour ses vins qui offrent toujours des rapports qualité/prix exceptionnels tant au niveau du Montepulciano d’Abruzzo que du Trebbiano d’Abruzzo, le Pecorino d’Abruzzo ou le merveilleux rosé Cerasuolo d’Abruzzo.

Vignobles des Abruzzes
Vignobles des Abruzzes

Nous avons rencontré des vignerons qui ont à cœur la valorisation des vins de leur région axée sur les divers terroirs autant côtiers que montagneux. J’y ai senti une vague de changement au niveau des diverses appellations qui tirent le niveau de qualité vers le haut et qui facilitent la communication vers les consommateurs et leur appréciation des vins.

Cartes des Abruzzes
Cartes des Abruzzes

Francesco Cirelli fait partie de ces producteurs avant-gardistes des Abruzzes.

Azienda Agricola Francesco Cirelli

Ce qui démarque ce producteur c’est l’élaboration de ses vins selon les préceptes de la biodynamie et la vinification et le vieillissement dans des amphores. Aucune utilisation du bois dans sa vinification. De plus les vendanges sont caractérisées par plusieurs passages pour capturer les raisins à leur niveau optimal de maturité. 

Il s’agit d’un petit producteur (25,000 bouteilles) sur 22 hectares dont le vignoble est situé dans le village d’Atri à seulement 8 kilomètres de la mer. Francesco Cirelli peux-être considéré comme un artisan dont l’importance du terroir est primordiale. Il a recréé sa ferme tout comme l’étaient celles des années 60 avant cette ruée vers l’utilisation des produits chimiques. Sa ferme reflète une attention particulière à la polyculture. Ses vins sont issus de 4 cépages dont le Trebbiano, le Pecorino, le Cerasuolo et le Montepulciano d’Abruzzo.

Vins dégustés Francesco Cirelli et amphores
Vins dégustés Francesco Cirelli et amphores

Nous avons dégusté le Trebbiano d’Abruzzo 2021 qui démontrait quelques notes d’épices, de pêches avec un soupçon de menthe bien fraîche. La bouche était éclatante avec un petit côté vin nature. Ce Trebbiano se démarquait des autres vins du même cépage dégustés avec ses 18 mois en amphores. J’ai adoré son Pecorino d’Abruzzo 2021  avec ses notes florales, de poires et sa belle complexité en bouche. Le Cerasuolo d’Abruzzo 2022 avec ses belles notes florales, ses notes de fruits rouges purs était particulièrement goûteux. Belle découverte! Quant au Montepulciano d’Abruzzo 2021 son passage en amphore vient modérer le côté tannique de ce cépage et lui apporte une très belle sapidité. Je l’ai particulièrement apprécié avec ses notes de crème de fruits rouges et de cerises bien mûres. Le temps de macération de ce vin a été réduit afin d’éviter toute note végétale. Il démontrait une très belle concentration des arômes et des saveurs.

Ces vins sont distribués au Québec par l’agence Dame-Jeanne (Bambara).

Les vins suivants sont disponibles à la SAQ :

Cirelli La Collina Montepulciano d’Abruzzo 2021, 22,60$, code SAQ : 15127784

Francesco Cirelli La Collina Biologica Pecorino 2021, 23,30$, code SAQ : 14947174.

Francesco Cirelli Trebbiano d’Abruzzo 2020, 23,10$, code SAQ: 13750062

Francesco Cirelli La Collina Biologica Cerasuolo D’Abruzzo 2021, 22,60$, code SAQ : 14954382.

À la découverte des vins des Abbruzes !

Je reviens d’un très beau voyage de presse dans les Abruzzes région enchanteresse avec ses merveilleux paysages et ses vins issus de cépages autochtones qu’il vous faut absolument découvrir. J’en retiens une appréciation renouvelée pour ses vins qui offrent toujours des rapports qualité/prix exceptionnels tant au niveau du Montepulciano d’Abruzzo que du Trebbiano d’Abruzzo, le Pecorino d’Abruzzo ou le merveilleux rosé Cerasuolo d’Abruzzo.

Paysages des Abbruzes - montagnes, côtes et pergola.
Paysages des Abbruzes – montagnes, côtes et pergola.

Nous avons rencontré des vignerons qui ont à cœur la valorisation des vins de leur région axée sur les divers terroirs autant côtiers que montagneux. J’y ai senti une vague de changement au niveau des diverses appellations qui tirent le niveau de qualité vers le haut et qui facilitent la communication vers les consommateurs et leur appréciation des vins.

Les Abruzzes

Cette région est située à l’est de l’Italie entre la mer Adriatique et les massifs du Gran Sasso d’Italia. Les Abruzzes peuvent être divisées en deux zones : la zone montagneuse interne qui constitue plus de 65% de l’ensemble du territoire et la zone côtière avec sa large ceinture vallonnée.

Ce qu’on ne sait à peu près pas c’est que cette région est passablement montagneuse avec des centres de ski réputés avec des dénivellations de 3,000 mètres. Elle ressemble à si méprendre à la Nouvelle-Zélande. Avec ces niveaux d’altitude on peut qualifier les vins de cette région de vins de haute altitude.

Au-delà de 500 kilomètres carrés sont réservé aux parcs nationaux et aux réserves naturelles protégées. Il est bordé à l’ouest par les Apennins et à l’est par 150 kilomètres de côtes sur la mer Adriatique. C’est l’une des régions les plus sauvages et les plus montagneuses d’Italie. La plupart des vignobles visités étaient caractérisés par des vignes vallonnées et entourées de montagnes et la proximité de la mer Adriatique.

Le Corno Grande dans le massif du Gran Sasso, à 2914 mètres, est le plus haut sommet des Apennins, et la Majella, avec ses 2793 mètres, domine les paysages. Les Abruzzes comptent 4 provinces : Pescara, Teramo, Chieti et L’Aquila, cette dernière, située dans les chaînes de montagnes, étant la seule à ne pas être bordée par la mer Adriatique.

Carte des Abruzzes et altitudes
Carte des Abruzzes et altitudes

Son climat est comparable à celui de la Vallée du Rhône avec des nuits fraîches et des journées assez chaudes. Les zones de production sont presque entièrement concentrées dans la zone vallonnée, en particulier, dans la zone de Chieti qui représente 83% de la production suivi par Pescara (10%), Teramano (6%) et l’Aquila (1%). La proximité de la mer et des chaînes de montagnes créent des conditions idéales pour la viticulture avec des vents constants qui assèchent les vignes et les importantes variations des températures diurnes et nocturnes qui favorisent une acidité des plus fraîche.

Lors de notre voyage (début juin 2023) les quantités de pluies étaient importantes et limitaient le travail de la vigne (les sols étant trop détrempés). La majeure partie de la production (80%) étant conduites en pergola celles-ci favorisent la protection des vignes lors de millésimes chauds et particulièrement solaires.

Les Abruzzes comptent environ trente trois mille hectares de vignes. Les appellations se déclinent en deux DOCG : Montepulciano dAbruzzo Colline Teramane (90% de Montepulciano) et Terre Tollesio Tullum. En DOC soient : Montepulciano dAbruzzo (85% de Montepulciano), Trebbiano dAbruzzo, Cerasuaolo dAbruzzo, Controguerra, Ortona, , Villamagna. S’ajoute Abruzzo (80% de Montepulciano) qui se décline en sous-région : Abruzzo Pecorino, Abruzzo Passerina, Abruzzo Coccociola et Abruzzo Montonico. On retrouve aussi 8 appellations en IGT (Indicazione Geografica Tipica) : Colline Aprutini, Colline del Sangro, Colline Frentane, Colline Pescaresi, Colline Teatine, vastese (ou Histonium), Terre di Chieti et Valle Peligna.

Carte des appellations des Abruzzes
Carte des appellations des Abruzzes

La mise en valeur du territoire, le focus de la production étant axé sur les cépages autochtones ainsi qu’une nouvelle génération de nouveaux vignerons constituent les atouts de cette région. Les producteurs que nous avons visités étaient en majorité en bio et favorisaient une vinification dans des cuves en ciment. Tous recherchaient des niveaux qualitatifs élevés.

Il faut savoir qu’environ 75% de la production des Abruzzes provient de coopératives. Je n’en ai pas personnellement visité mais les discussions avec plusieurs producteurs tournaient invariablement autour de la faible qualité produite par ces coopératives. Selon eux ces dernières sont une des causes de cette perception moins élogieuse de la qualité des vins des Abruzzes.

Les cépages, les vins

Cépages: Montepulciano, Trebbiano et Pecorino
Cépages: Montepulciano, Trebbiano et Pecorino

Le cépage Montepulciano, en particulier, est considéré comme l’un des plus grands cépages rouge d’Italie et représente plus de la moitié de la base de production régionale en plus d’être le cépage de référence du DOC Montepulciano dAbruzzo.

Montepulciano d’Abruzzo DOC : Sans doute le plus célèbre de tous, cet assemblage de vins doit être composé d’au moins 85 % de raisins Montepulciano et jusqu’à 15 % de raisins Sangiovese. Il y a aussi Montepulciano d’Abruzzo Colline Teramane DOCG (au moins 90% de raisins Montepulciano) et Controguerra Rosso DOC (au moins 60%).

Riserva : Tout vin de Montepulciano portant le label Riserva doit être vieilli pendant au moins trois ans – au moins six mois de vieillissement doivent avoir lieu en fûts de chêne.

Cerasuolo d’Abruzzo : Signifiant « cerise » en italien, ce rosé de Montepulciano offre une alternative profondément teintée aux versions rose clair omniprésentes de France ou des États-Unis.

Vins de l'appellation Montepulciano d'Abruzzo
Vins de l’appellation Montepulciano d’Abruzzo

Beaucoup de confusion règne autour de ce nom Montepulciano. C’est le nom d’un village et c’est aussi le nom d’un cépage. Le nom de Vino Nobile de Montepulciano provient d’un lieu et les vins qui en sont issus sont élaborés avec le cépage Sangiovese. Le Montepluciano d’Abruzzo est un vin rouge élaboré avec le cépage Montepulciano qui provient des Abruzzes.

De plus beaucoup de régions (45) en Italie utilisent ce cépage souvent en assemblage. Celles dont l’assemblage est en majorité de Montepulciano sont Biferno (Molise), Controguerra (Abruzzes), Esino (Marches), Conero (Marches), MOntepulciano d’Abruzzo (DOC), Montepulciano d’Abruzzo Colline Teramane, Offida (Marches), Pentro di Iserdia (Molise), Rosso Conero (Marches), San Severo (Apulia), Tarquinia (Lazio). Un des challenges pour le Montepulciano d’Abruzzo est de se démarquer au niveau de sa qualité.

Le cépage blanc Trebbiano dAbruzzo d’autre part donne naissance à cette appellation Trebbiano dAbruzzo. La région produit environ 50% de sa production de ses vins en rouge et en rosés et 42% en blancs. J’ai trouvé dans les dégustations qu’il ressemblait souvent aux vins de Soave élaborés avec le cépage Garganega. 

Vins du cépage Pecorino d'Abruzzo
Vins du cépage Pecorino d’Abruzzo

Le cépage Pecorino a été celui que j’ai préféré lors de ces dégustations. Cépage précoce qui accumule facilement le sucre, les vins de Pecorino sont plus ronds et plus alcoolisés que le Trebbiano d’Abruzzo. Presque oubliés jusqu’aux années 1980, lorsque le cépage a été redécouvert dans les Marches, les vins de Pecorino rappellent ceux du Sauvignon Blanc, offrant des arômes et des saveurs de sauge, d’agrumes et de melon. Ils ont souvent une acidité vive et sont en général fort goûteux.

Vins rosés de l'appellation Cerasuolo d'Abruzzo
Vins rosés de l’appellation Cerasuolo d’Abruzzo

Les Abruzzes sont également l’une des rares régions italiennes à pouvoir revendiquer une longue tradition de production de vins rosés. Il y a longtemps, les agriculteurs et les paysans s’étaient habitués à faire du vin plus clair à partir de leur cépage classique Montepulciano des Abruzzes pour leur consommation quotidienne, en fait une variation de rosé typique de la région. Aujourd’hui, ces vins sont identifiés par la dénomination Cerasuolo des Abruzzes. Un vin « rosé » très coloré, lorsqu’il est vinifié selon des méthodes traditionnelles, mais très sec et avec du caractère. En fait tant qu’a boire un rosé je vous dirais buvez du Cerasuolo!!

Nouvelle génération

Les Abruzzes ont longtemps été connues pour être une région qui se contentait de produire de grands vins rouges et des vins blancs plutôt simples. Mais cela a changé rapidement et la région est maintenant l’une des régions les plus intéressantes d’Italie.

Aux producteurs iconiques comme Emidio Pepe que j’ai eu le plaisir de rencontrer et qui produisent des vins de très grande qualité, se succède désormais une génération de jeunes producteurs qui ont repris les vignes familiales pour faire de grands vins. C’était assez marquant encore chez Emidio Pepe avec sa petite fille Chiara qui est winemaker.

Chiara Pepe et Elisa de Iulis Pepe

La nouvelle génération de producteurs privilégie les vignobles d’altitude, contrairement aux vignobles des plaines proches de la mer. Les vignobles en altitude bénéficient d’un climat beaucoup plus favorable à la culture de vins de qualité. Les viticulteurs sont aussi beaucoup plus sélectifs dans l’utilisation des barriques, et les utilisent plus judicieusement pour produire des vins fins. On privilégie de plus en plus l’usage de cuves en ciment pour produire des vins qui reflètent le terroir d’où ils sont issus. Tous les changements récents dans le vignoble des Abruzzes signifient que les vins des Abruzzes sont l’un des meilleurs rapport qualité-prix pour le consommateur.

Révolution dans les Abruzzes

Ces temps-ci on assiste à une révolution viticole dans les Abruzzes, avec l’introduction d’un nouveau modèle qui va changer le cadre des appellations régionales. En résumé on réduit le nombre de régions avec mention IGT (Indicazione Geografica Tipica) de 8 à une qui sera Terre d’Abruzzo et on ajoute une segmentation qualitative supplémentaire ‘’Superiore’’. 

La proposition faite en 2019 par les producteurs du Consorzio Tutela Vini d’Abruzzo et promue par le conseil régional des Abruzzes va introduire le statut Superiore pour les vins DOP « d’Abruzzo » et va réduire le nombre des désignations IGT de 8 à seulement 1. Le nouveau modèle vise à renforcer l’identité commune de la viticulture régionale, tout en valorisant les domaines individuels et rendre plus claires les distinctions de qualité.

En fait, la reconnaissance du statut ‘supérieur’ et l’identité commune des ‘d’Abruzzo’ pour les vins DOC rendra la promotion et la communication plus facile de la région et de ses vins; les différentes zones de production seront beaucoup plus reconnaissable sur les marchés, notamment à l’étranger, et la priorité sera donnée à la combinaison de vin et territoire.

D’autre part, l’introduction d’une seule appellation IGT, Terre d’Abruzzo, qui remplace les 8 actuelles va créer une image régionale plus forte. Le « modèle des Abruzzes » implique donc moins de zones DOC, avec une identité commune avec la mention « Abruzzes » pour toutes les appellations, mais avec des distinctions par zone et micro-zone, une segmentation plus qualitative avec l’introduction du statut Superiore pour les vins DOP régionaux tels que Montepulciano d’Abruzzo, Trebbiano d’Abruzzo, Cerasuolo d’Abruzzo, Pecorino d’Abruzzo, Passerina d’Abruzzo, Cococciola d’Abruzzo, et Montonico d’Abruzzo, qui sera également autorisé à indiquer les appellations provinciales sur l’étiquette.

La classification Superiore pour tous les vins d’appellation d’origine contrôlée (DOC) vise à donner une marque de prestige aux vins distinctifs de qualité des différentes provinces, caractérisés par des mesures de production plus strictes et destinées au vieillissement. Les quatre désignations provinciales pour les vins DOC « d’Abruzzo » qui peuvent utiliser les noms Superiore et Riserva seront : Colline Teramane ; Colline Pescaresi; Terre de L’Aquila; et Terre de Chieti.

Cette étape décisive dans le processus de croissance qualitative vise à promouvoir le vin des Abruzzes en se concentrant sur les différentes zones de production et leur biodiversité.

Il sera donc possible de trouver sur le marché un Montepulciano d’Abruzzo Superiore Riserva, avec l’ajout de la mention provinciale, comme Colline Teramane, Colline Pescaresi, Terre de L’Aquila ou Terre di Chieti. La reconnaissance de la mention « Supérieur » est la première étape vers des sous-zones encore plus définies telles que les villages, les Unités Géographiques Supplémentaires et les mentions « vignoble unique ».

La visites de vignobles et dégustations

Poster Abruzzo wine experience
Poster Abruzzo wine experience

Lors de ce voyage de presse nous avons visité 6 vignobles, assisté à un MasterClass sur le Montepulciano d’Abruzzo et dégusté plusieurs vins lors d’un salon qui comptait approximativement 90 producteurs.

D’emblée je peux dire que cette région produit des vins assez incroyables surtout au niveau des rouges issus de l’appellation Montepulciano d’Abruzzo et Montepulciano d’Abruzzo Riserva. Bien que ce soit un cépage qui peut être tannique, les vendanges des raisins à maturation optimale, les temps de macération judicieux et la vinification en cuves inox, en cuves de ciment ou en amphores créent des vins résolument axés sur le fruit avec des tannins totalement équilibrés. Même les Riserva démontrent une belle amplitude aromatique et une complexité apportée par le vieillissement sous-bois sans trop altérer les arômes et saveurs fruités.

Quant aux blancs j’ai été séduit comme je le mentionnais précédemment par les Colorino aux accents totalement fruités soulignés par une acidité vive et le Trebbiano par sa richesse aromatique. Quant aux vins rosés Cerasuolo, je mettrais de côté les rosés habituels pour ne boire que les vins de cette appellation.

La Valentina

La Valentina:  chai et vignobles
La Valentina: chai et vignobles

Hier lors de ce voyage de presse dans les Abruzzes nous visitions le vignoble La Valentina situé sur les collines surplombant Spoltore, près de Pescara dans le centre de l’Italie. Les propriétaires, Sabatino, Roberto et Andrea Di Properzio, dirigent l’entreprise depuis la mise en œuvre de leur projet de développement en 1994.

Cette très belle maison élabore une dizaine de vins sur ses 40 hectares de vignes conduites en bio. On y produit environ 375,000 bouteilles dont une partie est disponibles au Québec en importation privée auprès de l’agence Vignôme.

Vins Fattoria La Valentina
Vins Fattoria La Valentina

Entre autres nous avons dégusté le Trebbiano d’Abruzzo Spelt 2020 ‘’Gold’’ avec ses notes de miel, de pêches, de levures et d’anis étoilée, son Cerasuolo Superiore 2022 et ses notes de groseilles et florales fort complexes, La Valentina Montepulciano d’Abruzzo 2021 avec une belle profondeur des arômes et saveurs et bien juteux, Spelt Montepulciano d’Abruzzo Riserva 2019 d’une densité des arômes, quelques notes de torréfaction, de tabac, de prunes absolument délicieux et son Binomio, vin parcellaire qui selon moi reflétait le plein potentiel des vins de cette région. Nous avons aussi dégusté le Bellevedere 2019 issu d’une autre parcelle. Quant à moi j’ai préféré le Binomio.

Azienda Agricola Francesco Cirelli

Azienda Agricola Francesco Cirelli: Francesco Cirelli, chai, vignobles et vins
Azienda Agricola Francesco Cirelli: Francesco Cirelli, chai, vignobles et vins

Ce qui démarque ce producteur c’est l’élaboration de ses vins selon les préceptes de la biodynamie et la vinification et le vieillissement dans des amphores. Aucune utilisation du bois dans sa vinification. De plus les vendanges sont caractérisées par plusieurs passages pour capturer les raisins à leur niveau optimal de maturité.  

Il s’agit d’un petit producteur (25,000 bouteilles) sur 22 hectares dont le vignoble est situé dans le village d’Atri à seulement 8 kilomètres de la mer. Francesco Cirelli peux-être considéré comme un artisan dont l’importance du terroir est primordiale. Il a recréé sa ferme tout comme l’étaient celles des années 60 avant cette ruée vers l’utilisation des produits chimiques. Sa ferme reflète une attention particulière à la polyculture. Ses vins sont issus de 4 cépages dont le Trebbiano, le Pecorino, le Cerasuolo et le Montepulciano d’Abruzzo.

Vins Francesco Cirelli
Vins Francesco Cirelli

Nous avons dégusté le Trebbiano d’Abruzzo 2021 qui démontrait quelques notes d’épices, de pêches avec un soupçon de menthe bien fraîche. La bouche était éclatante avec un petit côté vin nature. Ce Trebbiano se démarquait des autres vins du même cépage dégustés avec ses 18 mois en amphores. J’ai adoré son Pecorino d’Abruzzo 2021  avec ses notes florales, de poires et sa belle complexité en bouche. Le Cerasuolo d’Abruzzo 2022 avec ses belles notes florales, ses notes de fruits rouges purs était particulièrement goûteux. Belle découverte! Quant au Montepulciano d’Abruzzo 2021 son passage en amphore vient modérer le côté tannique de ce cépage et lui apporte une très belle sapidité. Je l’ai particulièrement apprécié avec ses notes de crème de fruits rouges et de cerises bien mûres. Le temps de macération de ce vin a été réduit afin d’éviter toute note végétale. Il démontrait une très belle concentration des arômes et des saveurs.

Ces vins sont distribués au Québec par l’agence Dame-Jeanne (Bambara).

Les vins suivants sont disponibles à la SAQ :

Cirelli La Collina Montepulciano d’Abruzzo 2021, 22,60$, code SAQ : 15127784

Francesco Cirelli La Collina Biologica Pecorino 2021, 23,30$, code SAQ : 14947174.

Francesco Cirelli Trebbiano d’Abruzzo 2020, 23,10$, code SAQ: 13750062

Francesco Cirelli La Collina Biologica Cerasuolo D’Abruzzo 2021, 22,60$, code SAQ : 14954382.

Fattoria Nicodemi

Fattoria Nicodemi: Elena Nicodemi, chai, vignobles et vins
Fattoria Nicodemi: Elena Nicodemi, chai, vignobles et vins

Elena et Alessandro (président du Consorzio) frères et sœur sont maintenant propriétaires de Fattoria Nicodemi qui est situé à Notaresco, au cœur de la zone Colline Teramane. Lorsque leur père est décédé en 1999 ils ont repris le domaine sans trop d’expérience et au fil du temps ils sont passé au travers et produisent maintenant approximativement 200,000 bouteilles par an selon l’agriculture biologique (depuis 2016) sur leurs 39 hectares de vignes. Seuls des cépages indigènes sont plantés.

Les 30 ha de vignes se trouvent à environ 300 mètres d’altitude, orientée au sud-est, avec une vue imprenable sur le mont Gran Sasso et la mer à environ 10 kilomètres. Ici, les vignes poussent sur des sols argilo-calcaires qui donnent aux vins du caractère.

Dégustation vins Nicodemi
Dégustation vins Nicodemi

Nous avons dégusté sept vins dont 3 blancs, un rosé et 3 rouges : Le Murate Trebbiano d’Abruzzo 2022 avec ses notes éclatantes d’agrumes et de notes florales. Le Cocciopesto Trebbiano d’Abruzzo 2020 que j’ai particulièrement apprécié. Il provient d’une parcelle (single vineyard) et dégage des arômes et saveurs de miel, de pêches avec une très belle amplitude. Très goûteux! Un coup de cœur! Le Notari Trebbiano d’Abruzzo Superiore 2021 qui provient de la même parcelle que le vin précédent mais qui a été vinifié en cuves inox avec 6 mois de bâtonnage. Il exultait des notes d’agrumes éclatants et de pamplemousse. Vraiment différent.

Le Murate Cerasuolo d’Abruzzo 2022, un beau vin rosé avec ses notes de fruits macérés dans l’alcool et ses flaveurs de fruits rouges purs. Le Murate Colline Teramane Montepulciano d’Abruzzo 2021 DOCG sur ses notes de prunes, de cerises noires très mûres, sa très belle fraîcheur et ses tannins presque charpentés. Il n’a pas touché le bois. Le Notari Colline Teramane Montepulciano d’Abruzzo 2020 DOCG dense et profond avec beaucoup de fraîcheur et d’amplitude. Un vin de précision. Enfin le Neromoro Colline Teramane Montepulciano d’Abruzzo 2020 DOCG dense et élégant à la fois avec un petit soupçon de menthe, de terre et un léger boisé. Plus costaud et élégant à la fois.

L’agence Maître de Chai représente les vins de Fattoria Nicodemi.

Emidio Pepe

Emidio Pepe: chai, Emidio Pepe, vins
Emidio Pepe: chai, Emidio Pepe, vins

Le nom d’Emidio Pepe est entré dans la légende des grands producteurs des Abruzzes et du monde. Dans les années 70 il a introduit la notion de vieillissement en bouteille des vins des Abruzzes alors que le reste des producteurs s’affairaient à produire des vins qu’on pourrait qualifier de qualité inférieure.

De plus depuis ses débuts il intègre les principes de l’agriculture bio et plus tard de biodynamie (2005) alors que les produits chimiques ont la cote chez les autres producteurs. Ses 17 ha de vignes qui se trouvent à Torano Nuovo sur diverses parcelles produisent des vins hallucinants qui sont vendus à fort prix. De plus on favorise la polyculture avec diverses cultures.

De nouvelles techniques de viticulture sont mises en place pour éliminer l’utilisation du cuivre comme agent de traitement de diverses maladies de la vigne.

Ici tout est fait à la main et avec les pieds…Les raisins sont tous encuvés après une sélection manuelle. Pas de pompes industrielles! De plus le vieillissement est effectué uniquement qu’en bouteilles, pas de barriques. Dans le chai on peut contempler des centaines de milliers de bouteilles de tous les millésimes qui attendent le temps. Enfin, chose unique, les vins sont vieillis sur de longues périodes et vendus après au moins 20 ans. Après cette période ils sont décantés et remis en bouteille.

La fille d’Émidio et ses petites-filles sont aux commandes du vignoble et des opérations. Une vraie affaire de famille!

Dégustation vins Emidio Pepe
Dégustation vins Emidio Pepe

Les vins dégustés : Trebbiano d’Abruzzo Emidio Pepe 2020 se révélait sur un petit côté vin nature et ses arômes de pêches, de miel, d’anis étoilée le tout supporté par une sensation de minéralité. Le même vin, Trebbiano d’Abruzzo Emidio Pepe 2007 démontrait beaucoup de fraîcheur avec ses notes d’agrumes, de zeste ainsi qu’une superbe amplitude. Très peu de notes tertiaires. Le Pecorino Emidio Pepe Colli Aprutini IGT 2021 était éclatant au niveau des arômes et saveurs et d’une énergie et une tension indescriptible. Le Montepulciano d’Abruzzo Emidio Pepe 2009 et 2003 démontrent le fort potentiel de vieillissement des vins d’Emidio Pepe. Le 2009 démontrait des notes de fruits aigrelets, d’épices et beaucoup de fraîcheur avec beaucoup de précision et de tension. Les tannins étaient presque charpentés. Le 2003 démontrait peu de notes tertiaires et était d’une fraîcheur étonnante.

Les vins de cette maison sont de temps en temps disponibles à la SAQ. Pour le moment aucune quantité ne sont disponibles. Le prix des vins varie entre 120,50$ pour le Pecorino et 202,75$ pour le Emidio Pepe Montepulciano d’Abruzzo.

L’agence L’Enoteca di Moreno de Marchi représente la maison Emidio Pepe.

Podere Castorani

Poderi Castorami: chai, voiture de F1, vins
Poderi Castorami: chai, voiture de F1, vins

L’origine de cette ancienne ferme remonte à 1794. Depuis 1999 ce sont les familles Trulli (Jarno Trulli ancien pilote de F1) et Cavuto qui participent à la gestion de l’entreprise. Le vignoble est situé dans la nouvelle DOCG Casauria (la 3e DOCG) sur 100 ha de vignes sur les collines de la province de Pescara située à 350 mètres d’altitude entre les montagnes et la mer Adriatique.

L’âge moyen des vignes dépasse trente ans et l’ensemble du domaine est cultivé en agriculture biologique, sans utilisation de pesticides et d’engrais chimiques. En particulier, les vignes sont protégées par des méthodes de lutte biologique et alimentées avec des engrais naturels.

La vinification se fait dans des cuves en ciment dont la surface est en époxy ce qui limite l’oxygénation du vin. Les raisins sont pressés sous vacuum ce qui préserve la fraîcheur du vin. Le vieillissement du vin est effectué dans des barriques de 500 litres, un volume capable d’équilibrer la nature des vins avec l’influence du bois. 

Vons dégustés Castorani

Nous avons dégusté 6 vins dont le Amorino Pecorino Abruzzo Superiore 2022 que j’ai beaucoup apprécié avec ses notes de pêches, de fruits rouges et florales. Belle tension, énergie et acidité. Amorino Cerasuolo d’Abruzzo 2022 est un autre coup de cœur avec ses notes très aromatiques de fruits exotiques, de melon, sa texture hallucinante et son côté linéaire. Castorani Cadetto Montepulciano d’Abruzzo se révèle sur des notes de fruits rouges bien mûrs, d’épices douces, de sous-bois, des tannins presque charpentés et un aspect très juteux. Amorino Montepulciano d’Abruzzo 2018 avait un côté un peu plus austère avec ses notes bien mûres de fruits rouges et noirs, sa belle fraîcheur et son côté bien équilibré. Le Castorani Casauria Riserva Montepulciano d’Abruzzo 2017 était époustouflant avec son amplitude aromatique, son utilisation judicieux du vieillissement sous-bois et ses tannins charpentés. Un vin Wow! Enfin le Jarno Appassimento était superbe même avec ses 16% en alcool qui sont en équilibre avec l’acidité bien fraîche. Très belle concentration et texture incroyable.

Les vins de Podere Castorani sont disponibles à la SAQ. L’Agence Philippe Dandurand et Sélections Fréchette représentent Poderi Castorani.

Podere Castorani Scià Puglia 2018, 10,40$, code SAQ: 12477551

Castorani Nomen Omen Red Bull Ring Terre di Chieti 2016, 14,95$, code SAQ: 13284831

La Cabane Chardonnay 2015, 11,55$, code SAQ: 13183871.

Podere Castorani Matteo Puglia, 10,35$, code SAQ : 14250131

Podere Castorani Amorino Montepulciano Abruzzo, 24,95$, code SAQ: 11131778

Podere Castorani Lupaia Terre Di Chieti 2019, 18,80$, code SAQ : 13481421.

Podere Castorani Jarno 2010, 80,00$, code SAQ: 10463025.

Podere Castorani Scià Puglia, 12,50$, code SAQ : 10966765.

Podere Castorani Riserva Montepulciano d’Abruzzo 2014, 36,00$, code SAQ: 10383113.

Podere Castorani Cadetto Montepulciano d’Abruzzo 2017, 20,00$, code SAQ: 12494651.

Tenuta Testarossa – Pasetti

Tenuta Testarossa - Pasetti: famille Pasetti, domaine Testarossa, vignoble et vins
Tenuta Testarossa – Pasetti: famille Pasetti, domaine Testarossa, vignoble et vins

Nous avons visité la Tenuta Testarossa qui est située en plein parc naturel National du Gran Sasso (550 m) et Monti della Laga dans le petit village de Pescosansonesco. Les vignobles de cette maison se trouvent à Pescosansonesco entourée de montagnes et à Capestrano près de Capo d’Acqua.

La longue histoire de 5 générations de la cave Pasetti commence à l’époque des Bourbons et atteint nos jours. C’est dans les années 60 que le tournant s’opère avec le misse en bouteille de leurs vins. Puis dans les années 80, Mimmo Pasetti embouteille son Montepucliano : il l’a fait pour célébrer la naissance de son premier-né Francesca, qui était rousse comme la grand-mère de Mimmo, Donna Rachele.

Ainsi est née la Testarossa (littéralement « Tête Rouge »), fleuron de la Cave et de la Famille Pasetti, qui depuis 5 générations poursuit le travail de viticulture.

Avec le développement de Pescosansonesco s’ajoute les vignobles de Capestrano, Castiglione a Casauria et Ofena pour un total de 83 ha. Pasetti est le seul vignoble à avoir le droit d’apposer le logo du parc naturel sur ses bouteilles.

Mimmo et ses fils sont à élaborer des projets de développement d’un chai sur les terrains de Testarossa.

Vins dégustés Pasetti
Vins dégustés Pasetti

Nous avons dégusté quelque vins de la maison dont le Pasetti Collecivetta Pecorino 2022 absolument délicieux, véritable coup de cœur! Puis le Testarossa Rosato Cerasuolo qui débordait de fruits rouges purs et frais. Le Madonnella MOntepulciano d’Abruzzo 2020 avec ses notes de fruits aigrelets, de fruits noirs et d’épices douces supportés par des tannins bien mûrs et équilibrés. Le Harimann Montepulciano d’Abruzzo 2004 était des plus complexe avec ses notes de prunes, de tabac, de cerises macérées supportées par des tannins charpentés et tissés serré ainsi qu’une acidité bien fraîche. De plus j’ai beaucoup apprécié le Trebbiano d’Abruzzo avec ses notes pures de pêches et florales et sa texture riche et sa fraîcheur.

Je ne crois pas que les vins de cette maison soient distribués au Québec.

Dégustation à Tenuta Coppa Zuccari – salon des vins des Abruzzes

Salon des vins des Abruzzes - Tenuta Coppa Zuccari
Salon des vins des Abruzzes – Tenuta Coppa Zuccari

Mes coups de cœur :

Fontefico, Abruzzo Pecorino Superiore La Canaglia 2022

Cataldi Madonna Cerasuolo d’Abruzzo Malandrino 2022

Constantini Vini, Montepulciano d’Abruzzo Terre dei Vestini 2020

Tocco Montepulciano d’Abruzzo Riserva Enisio 2018

Velenosi Vini, Montepulciano d’Abruzzo Propre 2021

Une belle rencontre au vignoble Fattoria La Valentina, Abruzzes.

Hier lors de ce voyage de presse dans les Abruzzes nous visitions le vignoble La Valentina situé sur les collines surplombant Spoltore, près de Pescara dans le centre de l’Italie. Les propriétaires, Sabatino, Roberto et Andrea Di Properzio, dirigent l’entreprise depuis la mise en œuvre de leur projet de développement en 1994.

Cette très belle maison élabore une dizaine de vins sur ses 40 hectares de vignes conduites en bio. On y produit environ 375,000 bouteilles dont une partie est disponibles au Québec en importation privée auprès de l’agence Vignôme.

Cette maison me plaît beaucoup autant de par son architecture innovante, ses pergolas bien à elle (leur propre système), son processus de viticulture et de viniculture totalement intégrés et ses vins que j’ai particulièrement appréciés.

Entre autres nous avons dégusté le Trebbiano d’Abruzzo Spelt 2020 ‘’Gold’’ avec ses notes de miel, de pêches, de levures et d’anis étoilée, son Cerasuolo Superiore 2022 et ses notes de groseilles et florales fort complexes, La Valentina Montepulciano d’Abruzzo 2021 avec une belle profondeur des arômes et saveurs et bien juteux, Spelt Montepulciano d’Abruzzo Riserva 2019 d’une densité des arômes, quelques notes de torréfaction, de tabac, de prunes absolument délicieux et son Binomio, vin parcellaire qui selon moi reflétait le plein potentiel des vins de cette région. Nous avons aussi dégusté le Bellevedere 2019 issu d’une autre parcelle. Quant à moi j’ai préféré le Binomio.

Qu’y a-t-il donc à savoir des Abbruzes?

Cette région est située à l’est de l’Italie entre la mer Adriatique et les massifs du Gran Sasso d’Italia. Les Abruzzes peuvent être divisées en deux zones : la zone montagneuse interne qui constitue plus de 65% de l’ensemble du territoire et la zone côtière avec sa large ceinture vallonnée.

Ce qu’on ne sait à peu près pas c’est que cette région est passablement montagneuse avec des centres de ski réputés avec des dénivellations de 3,000 mètres. Elle ressemble à si méprendre à la Nouvelle-Zélande. Avec ces niveaux d’altitude on peut qualifier les vins de cette région de vins d’haute altitude.

 Son climat est comparable à celui de la Vallée du Rhône avec des nuits fraîches et des journées assez chaudes. Les zones de production sont presque entièrement concentrées dans la zone vallonnée, en particulier, dans la zone de Chieti qui représente 83% de la production suivi par Pescara (10%), Teramano (6%) et l’Aquila (1%).

Les appellations se déclinent en deux DOCG : Montepulciano dAbruzzo Colline Teramane (90% de Montepulciano) et Terre Tollesio Tullum. En DOC soient : Montepulciano dAbruzzo (85% de Montepulciano), Trebbiano dAbruzzo, Cerasuaolo dAbruzzo, Controguerra, Ortona, , Villamagna. S’ajoute Abruzzo (80% de Montepulciano)  qui se décline en sous-région : Abruzzo Pecorino, Abruzzo Passerina, Abruzzo Coccociola et Abruzzo Montonico. On retrouve aussi 8 appellations en IGT.

La mise en valeur du territoire et de ses cépages autochtones les plus importants ainsi qu’une nouvelle génération de nouveaux vignerons constituent les atouts de cette région. Le cépage Montepulciano, en particulier, est considéré comme l’un des plus grands cépages rouge d’Italie et représente plus de la moitié de la base de production régionale en plus d’être le cépage de référence du DOC Montepulciano dAbruzzo. Le cépage blanc Trebbiano dAbruzzo d’autre part donne naissance à cette appellation Trebbiano dAbruzzo. La région produit environ 50% de sa production de ses vins en rouge et en rosés et 42% en blancs.

Enfin le type de vignes est en pergolas ce qui permet des vendanges à hauteur d’hommes.

Un Road Trip Gourmand sur l’iconique Rte 138 de la Côte-Nord, ça vous dit?

Road Trip Gourmand Rte 138, Côte-Nord.
Road Trip Gourmand Rte 138, Côte-Nord.

Pour sa deuxième édition, Tourisme Côte-Nord dévoile le nouveau nom de son circuit gourmand, Le Road Trip Gourmand!, faisant référence au type de voyage privilégié par les vacanciers qui s’arrêtent pour faire plein de découvertes gourmandes le long de la route 138, entre Tadoussac et Nastashquan.

Plus d’une centaine d’entreprises locales, fermes, restaurants, cafés et cantines, chocolateries, boulangeries, confiseries, mielleries, microbrasseries et distilleries, fumoirs, pêcheries, boutiques, marchés publics, etc., jalonnent cette route de près de 1300 km au grand plaisir des foodies, passionnés de produits régionaux et simples curieux.

Pour tous les détails consultez le site web.

Et pour débuter votre road trip gourmand pourquoi pas 3 bières et une liqueur d’Amaretto de Sorbier que vous pourrez déguster le long de votre voyage?

CHUTE-AUX-OUTARDES, Distillerie Québec North Shore, 127, rue Vallilée, 418 951-51091 – dqns.ca 

CHUTE-AUX-OUTARDES, Distillerie Québec North Shore, 127, rue Vallilée, 418 951-51091 - dqns.ca  bouteille
CHUTE-AUX-OUTARDES, Distillerie Québec North Shore, 127, rue Vallilée, 418 951-51091 – dqns.ca 

Amy, Amaretto de Sorbier, liqueur d’amandes et de noyaux, 750 ml, 38,75$, alc. : 17%, code SAQ : 15168640.

Une toute nouvelle distillerie à vue le jour sur la Côte-Nord grâce à l’audace et au savoir-faire de cinq passionnés de spiritueux. Après plusieurs années de recherche et développement, voici le lancement de leur premier produit unique en Amérique du Nord, un Amaretto conçu à partir des fruits du sorbier d’Amérique. Cueillis à la main après une première gelée, ce fruit se distingue par sa saveur de cerises acidulées octroyant une identité particulière à cet amaretto.

Il porte le nom d’Amy, en l’honneur de l’épouse du Colonel Robert McCormick, un bâtisseur visionnaire venu des États-Unis pour fonder la Quebec North Shore Paper Compagny à Baie-Comeau. Amy, qui a quitté le confort de Chicago pour partir à l’aventure dans la nordicité hostile, partage la même force de caractère que la Distillerie Québec North Shore. La fierté de sa région, son amour de la nature et son goût du risque font d’elle la personne toute designée pour nommer le premier produit qui est maintenant disponible en SAQ.

HAVRE-SAINT-PIERRE : Brasserie et microdistillerie Puyjalon, 1180, rue du Fer, Havre-Saint-Pierre, Qc Canada G0G 1P0 www.puyjalon.com

HAVRE-SAINT-PIERRE : Brasserie et microdistillerie Puyjalon, 1180, rue du Fer, Havre-Saint-Pierre, Qc Canada G0G 1P0 www.puyjalon.com bières
HAVRE-SAINT-PIERRE : Brasserie et microdistillerie Puyjalon, 1180, rue du Fer, Havre-Saint-Pierre, Qc Canada G0G 1P0 www.puyjalon.com

Première distillerie de la Côte-Nord, Puyjalon crée également des bières. Produits élaborés avec des ingrédients du terroir local et régional et surtout inspirés par les berges aromatiques du golfe Saint-Laurent, au nord du 50e parallèle.

Puyjalon Brasserie propose deux bières :

Fausse Passe : bière blonde de type Kölsch allemande. Douce et limpide aux saveurs légèrement fruitées.

Fantôme : bière blanche aux effluves de la forêt boréale. Classique, mais surprenante, alliant le savoir-faire belge au terroir nord-côtier.

NATASHQUAN : Brasserie La Mouche, 33, chemin de l’Aéroport, 418 962-6003 – brasserielamouche.com

NATASHQUAN : Brasserie La Mouche, 33, chemin de l'Aéroport, 418 962-6003 - brasserielamouche.com bière
NATASHQUAN : Brasserie La Mouche, 33, chemin de l’Aéroport, 418 962-6003 – brasserielamouche.com

Une variété de bières sans enzymes ajoutées ni OGM et dont les noms sont inspirés des mouches à pêche. Procédés de production choisis minutieusement pour minimiser tout intrant autre que les ingrédients élémentaires. Houblons et céréales du Québec utilisés ainsi que des levures autochtones isolées à même le laboratoire de la brasserie.

La Mlle Manon : bière blanche de blé d’inspiration allemande de couleur paille avec une mousse dense. Souche de levure traditionnelle créant le style Hefeweizen et transformant naturellement le moût d’orge maltée et de blé rouge malté, ce qui fait ressortir les saveurs emblématiques de clou de girofle, vanille et banane.

Pour un mimosa qui sort de l’ordinaire : ajouter une touche de jus d’orange.

Pour mieux apprécier la Mlle Manon : verser dans un verre la moitié de la bouteille, remuer le contenu restant de la bouteille dans un mouvement circulaire, puis verser la 2e moitié de la bouteille dans le verre.

Page 1 of 5

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén